The Office Untold Story livre
Actus Sériephilie

The Office : 53 choses apprises à la lecture du livre The Untold Story

Sorti en mars 2020 pour les 15 ans du début de The Office, The Untold Story of The Greatest Sitcom of the 2000s, écrit par Andy Greene, offre un tour d’horizon de la création, la vie et la mort de la série avec Steve Carell.


Michael Scott est devenu une icône depuis que The Office a pu avoir une seconde jeunesse sur les plateformes de streaming. Depuis sa fin en 2013 après 9 saisons et 201 épisodes, la série développée par Greg Daniels (Space Force) a gagné un statut culte incontestable.

via GIPHY



A travers les 400 pages du livre écrit par ce journaliste de Rolling Stone Andy Greene, on en apprend un peu plus sur les dessous et les coulisses d’une série qui a, comme beaucoup, duré trop longtemps et a connu le départ de sa vedette.

Le livre est composé essentiellement de citations brutes mises en page pour créer un semblant de discussion et de continuité. Peu d’acteurs phares comme John Krasinski, Jenna Fischer, Rainn Wilson, Ed Helms ou Steve Carell sont présents. C’est avant tout un « inside » avec les scénaristes, producteurs et seconds rôles. C’est peut-être la bonne solution pour savoir vraiment les coulisses.

Le livre confirme que The Office n’a pas survécu à la pression de la « saison suivante ». Après 5 saisons riches, certains piliers sont partis et la série a commencé à patiner et à perdre sa force. Le départ de Steve Carell a aussi sonné le glas de la série qui a peiné à se retrouver en saison 9, ultime saison où on sent les scénaristes un peu plus libérés et revenir à une série chorale plaisante.

The Office - The Office : 53 choses apprises à la lecture du livre The Untold Story The Office untold story livre

Le livre est disponible sur Amazon


Voici donc les 53 faits sur The Office découverts ou re-découverts :

  1. C’est au Starbucks de Londres, au niveau du quartier de Soho que Ricky Gervais et Ben Silverman, futur producteur, se sont rencontrés pour discuter du remake de la série anglaise, The Office.

  2. Le premier épisode a eu de très mauvais retours, même l’équipe créatrice derrière n’y croyait pas tellement elle avait copié la série anglaise.

  3. Avant Steve Carell, Paul Giamatti (Billions), Stanley Tucci (Le Diable s’habille en Prada), William H. Macy (Shameless) ou encore Louis C.K. ou Bob Odenkirk (Better Call Saul) ont été dans le viseur de l’équipe pour jouer Michael Scott. Steve Carell était engagé dans Come To Papa et semblait mal parti. Louis C.K. a bluffé les casteurs mais il était engagé avec CBS. Giamatti et Phillip Seymour Hoffman (The Hunger Games) ont refusé car les acteurs de cinéma n’étaient pas encore vraiment d’accord à l’idée de faire de la télé, surtout sur un network.

  4. C’est en regardant Bruce Tout Puissant que l’équipe a su que Steve Carell pouvait être le meilleur pour le rôle. Sa popularité grandissait et c’était le meilleur moment pour lui.

  5. Quand le tournage a commencé, ils ont investi les locaux de Van Nuys en Californie. Le bureau de Michael Scott a été construit au même endroit que les bureaux de J.J. Abrams quand il travaillait sur Felicity et Alias.

  6. A cause des mauvais retours sur la saison 1, John Krasinski a demandé à un membre de l’équipe technique qui bossait sur Scrubs de lui trouver un rôle dans la comédie avec Zach Braff.

  7. Avec le succès de 40 ans toujours puceau, la popularité de Steve Carell gagne encore du terrain et aide The Office a avoir de la publicité et a obtenir une saison 2.

  8. L’arrivée de la série sur ITunes sur conseil de Steve Jobs a aussi beaucoup aidé la série.

  9. Pour écrire le personnage de Michael Scott en saison 2, les scénaristes se basent sur le personnage de 40 ans toujours puceau qui doit être pathétique et non détestable comme il l’est en saison 1.

  10. Pour donner l’impression d’voir une équipe qui tourne un documentaire, l’équipe a engagé un des caméramans de l’émission Survivor pour diriger tous les cadreurs. L’idée était de les diriger comme des acteurs en braquant la caméra comme s’ils venaient de voir quelque chose se passer sous leurs yeux.

  11. Pour le tournage de l’épisode des Dundies Awards, le vrai restaurant Chili’s a refusé d’accueillir le tournage après lecture du script jugé un peu trop décalé. L’équipe a donc du reconstruire un restaurant en entier.

  12. Les fans de la série voulaient des épisodes plus longs. La chaîne a donc autorisé les scénaristes a planché sur un épisode de 28 minutes (pourtant seulement 2800 signatures ont suffi à faire plier la chaîne). Ce sera Casino Night qui conclut la saison 2.

  13. Pour cet épisode qui est une idée de Steve Carell, il fallu beaucoup de temps pour trouver la robe que portera Pam. C’est à quelques heures du tournage qu’ils ont réussi à la trouver.

  14. Pour la fameuse scène entre Jim et Pam seulement 3 personnes étaient présentes dans les décors pour qu’elle soit le plus intimiste possible. John Krasinski n’avait pas répété le baiser avec Jenna Fischer.

  15. Creed Bratton qui joue Creed a eu sa première ligne de dialogue. Il a mis un magnétophone avec sa ligne de texte en marche pendant qu’il dormait.

  16. Comme le casting est assez important, lors de la cérémonie des Screen Actors Guild Awards, tout le monde n’était pas présent comme par exmeple Creed. L’équipe lui a créé un SAG Award spécialement pour lui.

  17. L’origine du surnom Big Tuna donné par Andy à Jim ? C’est simplement le surnom qu’avait Michael Shur car il en commandait beaucoup.

  18. Pour donner un peu plus de « relief » au personnage de Jan, Melora Hardin a donné l’idée de lui faire refaire les seins.

  19. C’est John Krasinski qui a payé sa perruque pour l’utiliser lors du tournage de la saison 3. Il a du se raser les chevaux pour un film. IL a porté la perruque lors du tournage d’une scène, personne ne s’en est rendu compte alors la production ne s’est pas énervée.

  20. Si on regarde attentivement les Talking Heads (les scènes face caméra), on remarquera que ceux qui ont une vue sur le bureau sont ceux qui ne semblent pas avoir d’avenir alors que pour Jim et Pam, par la suite, ils ont la fenêtre donnant sur l’extérieur dans le dos.

  21. Pour donner plus de réalisme aux personnages, il n’y avait pas de grosses équipes de costumiers ou de maquilleurs, ni de coiffeurs.

  22. Durant le tournage, Ellie Kemper a tellement ri qu’elle a littéralement fait pipi….

  23. Ben Silverman a inspiré le look de Ryan en saison 4 vu qu’il allait quitté la production pour devenir dirigeant de NBC.

  24. Pendant la grève des scénaristes en 2007 pendant la production de la saison 4, Greg Daniels, qui soutenait les grévistes, a donné de sa poche 1000 dollars à chaque membre de l’équipe.

  25. Un épisode titré Pet Day a été écrit mais jamais tourné. Il voyait le bureau autoriser les employés à ramener leurs animaux. Michael Scott aurait amené un perroquet nommé Jim Carrey.

  26. Mystère sur l’origine du That’s What She Said, pour certains, l’idée vient de B.J. Novak (Ryan), d’autres de Jen Celotta, productrice et scénariste.

  27. Au milieu de la saison 5, NBC commande Parks and Recreation de Greg Daniels et Michael Schur. Il laisse donc le leadership à Paul Lieberstein (Toby) et Jen Celotta. Mais c’est vraiment Paul Feig qui a dirigé beaucoup d’épisodes qui arrive à gérer toute l’équipe lors des tournages. Lieberstein et Celotta n’arrivent pas à travailler comme Greg Daniels.

  28. Parks and Recreation devait être un spin-off avec les personnages joués par Amy Poelher et Ed Helms devenir amants.

  29. Avant qu’Idris Elba ne vienne jouer les guests dans la série, les scénaristes voulaient quelqu’un comme Stringer Bell de The Wire (joué par… Idris Elba). Bonus, Elba accepte de jouer Charles Miner dans The Office !

  30. La proposition en mariage de Jim à Pam a été l’objet d’un gros débat. Fallait-il le faire dans une vraie station service, sous la pluie, avec de l’audio ? Aucune station n’a été trouvée, l’équipe a donc reproduit une station, a mis de la fausse pluie et a proposé la scène avec et sans dialogues audibles.

  31. Pour l’épisode du Superbowl, lors de la scène du chat qui tombe du plafond, l’équipe voulait créer un faux chat mais ça aurait coûté 12000 dollars. L’idée a été abandonnée. De vrais chats ont été utilisés.

  32. Greg ne semblait pas se soucier de la santé animal sur beaucoup d’épisodes où l’idée d’en utiliser était mise sur la table.

  33. Pour l’épisode du Superbowl, Stress Relief, (5×14/15), Paul Feig devait le réaliser mais NBC n’a pas aimé son épisode 5×11, la chaîne a donc donné son veto.

  34. Quand on voit Michael Scott de l’extérieur du bâtiment, c’est en fait le bureau de Greg Daniels.

  35. Steve Carell était toujours là à 5 heures du matin et prêt à tourner à 7h30.

  36. Tacitement, Steve Carell avait un week-end de 3 jours à chaque fois.

  37. Un call sheet est une feuille de planning avec les acteurs présents pour tel jour de tournage. Chacun a un numéro. Steve Carell avait le numéro 1. Ed Helms le 13.

  38. En saison 6, l’équipe est quasiment en burn-out. La saison 5 les a tous achevés car elle comportait beaucoup d’épisodes (28 !).

  39. Le 6×06, Mafia, semble être l’épisode qui a fait comprendre que la série avait été trop loin, faisait plus dans le comique forcé que le réalisme comique.

  40. Jen Celotta quitte la série, Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky, scénaristes, également. La série peine à retrouver la fraîcheur des débuts.

  41. Moment difficile pour la monteuse Claire Scanlon car elle doit monter l’épisode Niagara où Pam et Jim se marient alors qu’elle est en plein divorce.

  42. A défaut de pouvoir tourner sur un bateau de touristes, la production avait alloué un gros budget en fonds verts pour la scène du mariage de Jim et Pam.

  43. Pour la demande en mariage de Michael et Holly dans le 7×19 Garage Sale, l’eau des arroseurs du plafond devait être à température ambiante. Elle était très froide au final. La réaction des acteurs est donc vraiment celle de la surprise.

  44. L’acteur ne semblait pas décidé à partir mais la chaîne ne lui a surtout pas demandé de rester. Le contrat s’est donc terminé de lui-même.

  45. Pour le départ de Steve Carell, l’acteur a offert une Rolex à tous les membres de l’équipe.

  46. Dans le call sheet, le numéro 1 n’existait plus puisqu’il était attribué « à vie » à Steve Carell.

  47. L’acteur des Sopranos, James Gandolfini était pressenti pour remplacer Carell.

  48. James Spader a rendu le tournage assez froid voire tendu. Il était de la vieille école et déclamait ses lignes avec une précision et une justesse millimétrée.

  49. Ricky Gervais n’a pas vu toute la série et reste encore étonné de sa longévité.

  50. Les personnages joués par Clark Duke et Jake Lacy,  CLark et Pete, devaient être les personnages quasi centraux d’une éventuelle saison 10. Toute l’équipe réfléchissait à une suite reboot.

  51. Durant le tournage de l’épisode Work Bus (9×04), le casting apprend la fin de la série.

  52. En saison 9, les scénaristes avaient l’idée de séparer Jim et Pam pour les faire se retrouver lors du dernier épisode.

  53. Aucun acteur n’était au courant du retour de Steve Carell pour le dernier épisode. Ils l’ont vu arriver un matin pour qu’ils tournent ses scènes. Même la chaîne ne le savait pas pour ne pas en faire un événement.

 

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire