operation-pussy_Bunny-The-Killer-Thing
Le Cabinet de Curiosités

Le Cabinet de Curiosités : Bunny, Opération Pussy (Bunny the Killer Thing)

Bunny the Killer Thing est d’abord un court-métrage que le réalisateur a tellement adoré qu’il en a fait un long ! Il aurait pu s’abstenir.

Oui, un long métrage a sûrement plus de chance d’être discuté qu’un court métrage. Mais là, ce film finlandais échoue dans la facilité. Mais on ne va pas bouder son plaisir à parler de Bunny the killer thing, sobrement appelé en France, Bunny, Opération Pussy. Il date de 2015 mais il est toujours temps de rattraper des horreurs pareilles, histoire de briller en société et de parler d’autre chose que de Terrifier 2.

operation-pussy_Bunny-The-Killer-Thing

On ne va pas tourner au tour du pot, le film se base sur une idée : un homme mutant se transforme en lapin, avec un pénis géant et effraye des jeunes venus là pour faire la fête. L’idée tient sur un court-métrage, moins sur un long. Voir un homme en costume de lapin dégueulasse gueuler PUSSY en faisant de l’hélicoptère avec son pénis, ce n’est pas franchement l’idée la plus simple, la plus à même d’être développée et la moins contraignante.

Si la réalisation est plutôt honnête avec des effets gores corrects et une photo pas trop forcée, Bunny, Opération Pussy est un film qui ne tient donc pas la longueur, et qui ravira sûrement ceux qui veulent se faire une soirée films pourris. Et restez jusqu’à la fin, tellement le réal a pensé que c’était une très bonne idée de faire ce genre de plan avec ce genre d’idée…

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *