Evil saison 3
On a terminé

Evil, saison 3, épisodes 9 et 10 : fin de saison !

Evil termine sa saison 3 après 10 épisodes. C’est passé vite, et c’était bien. On explique ?

Avec seulement 10 épisodes, la saison 3 de la série créée par Michelle et Robert King semble être passée à une vitesse folle. C’est le cas. Même la diffusion hebdomadaire n’a pas donné cette impression de rapidité.

The Demon of Money

Evil nous a expliqués que les démons peuvent agir dans plein de domaines. Internet, le sexe, les comportements et, évidemment, l’argent. De l‘argent hanté ? Et pourquoi pas. Tel un sort qu’on transmet, une malédiction qui se propage, l’argent sale peut exister sous forme démoniaque. Nous avons donc le cas de Henry qui semble attaqué par une ombre étrange sur son bateau. C’est un homme riche et c’est bien la seule chose qui le gène actuellement. Quand on apprend que c’est son argent qui le hante et que sa fortune vient d’une entreprise, DF, qui propage le mauvais sort sous forme de stock-options, on comprend vite qu’il va falloir se débarrasser de cette richesse pour être tranquille. Ben n’y croit pas et demande alors d’avoir un peu de ses stock-options. Il est donc poursuivi par cette ombre également. Kristen a une idée de génie. Elle veut récupérer un peu de cet argent hanté pour le filer à… cet homme qu’elle a frappé dans le supermarché !

Evil saison 3

C’est finement joué et trouvé. On a des personnages secondaires forts, qu’on rapproche encore de la culture X-Files où le cas de la semaine est porté par des personnages bien campés.

Kristen, qui est sous le choc d’avoir vu la mère porteuse de son œuf se faire assassiner, va voir Kurt, toujours sous l’emprise d’une force pour finir son bouquin. Il lui donne son premier jet pour qu’elle le lise. Pas de chance, c’est illisible.

Grace doit compléter des pages manquantes pour l’Eglise. Elle se détend avec les filles de Kristen. Elle a un flash, elle voit une partie de la salle où est caché Andy, chez Leland et excuse Sheryl pour ce qu’il se passera demain… Effectivement, Leland veut éliminer Grace et tue Monseigneur.

Il s’en passe des choses dans cet épisode ! Et le suivant reprend directement la suite des événements.

The Demon of the End

L’Église pleure la mort de Monseigneur, mais Ignacius, son amant, reprend le flambeau. Il laisse au trio une affaire de maison hantée qui n’est autre que la maison voisine de Kristen.

Sur place, elle se rend compte que tous les événements semblent liés à ce qu’il s’est passé chez Kristen : les WC bouchés, les bruits. N’y aurait-il pas une possession locataire entre les murs ? Ou est-ce simplement une répercussion des travaux et des actions que Kristen et Ben ont fait dans les toilettes ?

Kristen et les filles vont parler à Andy. Mais elles se retrouvent en face d’Edward qui leur annonce qu’il y a eu une avalanche et qu’il y a peu de chance de retrouver Andy vivant. Les filles ne le croient pas et joignent Leland svia leur jeu vidéo. Elles entendent les notifications via le call d’Edward. C’est donc une mise en scène ! Peu de temps après, Andy revient à la maison à la surprise générale mais il ne se sent pas très bien.

Evil saison 3

Sœur Andrea arrive à la maison, car le trio a découvert des écritures étranges sur leur chantier qui la mentionne. De ce pas, elle va combattre les démons de la maison. Elle en trouve une demi-douzaine et c’est dans une scène géniale que l’on voit Andrea, munie d‘une pelle, frappait des démons qu’elle seule voit.

Krsiten apprend que son œuf n’était pas fécondé par celle qui est décédée précédemment. Il a été vendu à une adresse sans nom précis. Elle se rend sur les lieux et découvrent… DF ! L’entreprise de Leland et Sheryl. Et elle y voit quoi ? Une femme célébrée pour sa maternité prochaine. Et Leland est le père !

Trop de choses encore dans cet épisode ! Les images sont parfaites, cette réunion de démons est dantesque, les personnages vivent, sont utiles. Tout était très bien amené, intelligent, simple et prenant. Cette saison 3 était d’une belle tenue avec des enjeux plus clairs que la saison précédente. Les personnages prennent un peu de galon, même si Ben a été encore l’oublié malgré un bon début de saison et son club de scientifiques. Les cas étaient variés et on se demande si la saison 4 sera différente quand on voit la séquence du livre en fin d’épisode… Une saison 4 moins sombre ?

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire