Luck, film apple tv+
Critiques de films

Luck (Apple TV+) : un film trop conceptuel pour avoir un capital sympathie suffisant

Luck est un film d’animation qui nous plonge dans le monde de la chance et la malchance. Concept original, film réussi ? Pas si certain.

Alors que les films d’animation ne semblent plus trop trouver leur voie dans les salles de cinéma préférant les sorties sur les plateformes, les productions ne baissent pas leur niveau d’exigence qualitative. Si les prouesses en animation sont désormais bluffantes, c’est au niveau du concept et de l’histoire qu’il faut faire mouche.

Skydance Animation est la branche animation de Skydance Productions, société qui a proposé dernièrement The Adam Project sur Netflix ou encore le carton Top Gun : Maverick. La firme nouvellement créée a engagé un ancien de chez Pixar Animation Studios : John Lasseter, le réalisateur des Toy Story ! Parti de Pixar après un scandale visant son comportement, il rebondit donc chez Skydance à la tête du service animation.

Luck est le premier long-métrage de la société. Il est réalisé par Peggy Holmes, qui a réalisé la préquelle de La Petite Sirène en 2008. Le scénario est confié à Kiel Murray qui a écrit Cars et Cars 3.

Luck, film apple tv+

L’histoire de Luck est assez simple en apparence : Sam Greenfield est la personne la plus malchanceuse du monde. Lorsqu’elle trouve un Lucky Penny, elle ne se doute pas qu’elle va suivre un chat noir nommé Bob dans la Terre de la Chance.

Luck a un casting plutôt intéressant avec la star de Broadway, Eva Noblezada, Simon Pegg, Jane Fonda et Whoopi Goldberg. Et qui dit vedette de comédies musicales dit chanson ! Luck commence avec un morceau peu réussi et qui parait inutile tant le personnage de Sam n’a pas vraiment son background musical exploré durant le film. A peine, elle rechantera le temps d’occuper des personnages, mais ce sera loin d’être mémorable.

Pour le reste, Simon Pegg joue donc le chat noir Bob à l’accent écossais pour donner un petit air comique au personnage. Ce n’était pas nécessaire, on a surtout l’impression qu’il en fait des tonnes pour pas grand chose.

Luck, film apple tv+

Luck nous raconte donc l’histoire de la chance, comment elle fonctionne, qui la crée. Le concept est plutôt original. L’exécution est cependant maladroite. On nous présente une Sam très malchanceuse dans des séquences façon effet boule de neige ou effet papillon ou même loi de Murphy (la loi de l’emmerdement maximum). Ces séquences sont très bien pensées, bien réalisées et finement trouvées. On s’amuse vraiment avec ce genre de scènes. 

Le film prend une autre tournure quand Sam découvre la Terre de la Chance. On peine à découvrir son fonctionnement. L’émerveillement n’est même pas là. Le concept part déjà dans des choses complexes avec le Penny, pourquoi il est créé, le trèfle à quatre-feuilles, les cochons, les lapins… Tout ça va bien trop loin pour nous expliquer un mécanisme qui ne méritait pas tant. Et quand le concept est là pour apporter des rebondissements, on est perdus depuis longtemps. Tout est affaire d’explications pendant 1h30 (en plus, le film semble assez long avec ses 1h45), le spectateur n’a plus d’envie de savoir comment un monde merveilleux fonctionne avec ses règles tellement on part dans des circonvolutions indigestes.

Luck, film apple tv+

Ce qui devait être un concept ludique n’en a jamais été. On se limite à des gnomes, des cochons et de la poudre. On pioche dans des visuels connus comme Vice-Versa ou Zootopia, on recycle des ersatz de Minions / Lapins Crétins. Point de fer-à-cheval, de moments de chance à travers le monde, de moments de poésie. Luck se concentre sur trop d’artifices. À rendre un film dense, on en perd un semblant de capital sympathie. Le jeune public sera perdu, l’adulte sera gonflé.

Luck, film apple tv+

Luck est tout juste sympathique pour les idées, mais loin d’être attachant malgré cette histoire d’orphelins. Et quand on a un gag de tartine qui tombe toujours sur le côté confiture et un chat qui retombe sur ses pattes, on se doit de tenter de lier les deux. Même pas !

Sorti le 5 août, Luck est disponible sur Apple TV+

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire