Dark Protector : Conin

0

Conin est le troisième tome de la saga Dark Protectors de Rebecca Zanetti, publiée chez les éditions Milady. Un volet particulièrement bien réussi qui nous fait entrer dans le monde des sorcières et de leurs secrets.

Après Talen (chronique ici) et Dage (chronique ici), c’est au tour de Conin de faire son entrée. J’avais tellement hâte de lire son histoire ! Après avoir rencontré son âme sœur Moira dans le tome 2, je m’attendais à des retrouvailles explosives et c’est exactement ce que j’ai eu !

Moira est une sorcière très puissante car septième fille d’une septième fille. Elle peut manipuler le temps et l’espace, mais il lui est impossible de résister au charme de son amant Conin, qu’elle n’a pourtant pas vu depuis cent ans. Pourquoi autant de temps ? Parce que Conin a promis au Cercle (les plus puissantes sorcières) de lui laisser ce délai pour devenir la sorcière incroyable qu’elle est devenue. Mais il est maintenant l’heure de réclamer son dû et si Moira n’est pas aussi emballée que lui, c’est peut-être parce qu’elle a eu le sentiment, cent ans plus tôt, que Conin était ravi de se débarrasser d’elle.

Nous voilà donc en Irlande, pays de Moira, avec un Conin qui a profité de ces dernières années pour apprendre la magie et avoir ainsi une chance de se battre contre/pour sa sorcière. Si les tourtereaux se chamaillent rapidement, ils sont interrompus par une créature surpuissante qui tente d’enlever la sorcière à travers un gigantesque tourbillon. Ils arrivent tant bien que mal à en réchapper, mais ce ne sera pas le cas de tout le monde. D’autres sorcières sont enlevées et les vampires vont devoir lier leurs forces au Cercle pour comprendre ce qu’il se passe. Autre gros souci : les sorcières veulent quitter le Royaume et peut-être même lui déclarer la guerre. Comment les forcer à changer de position ?

Les intrigues sont encore plus intéressantes dans ce tome, d’autant plus qu’on voit plus de magie, plus de traitrise, plus d’action. Les pages défilent vite et on dévore ce roman en quelques heures. Si l’histoire était assez simple entre les deux premiers couples, j’ai apprécié que ce tome soit plus complexe. Le virus est toujours présent, mais il prend un place moins importante pour nous faire entrer dans le monde de la politique magique. Captivant !

L’écriture de Rebecca Zanetti est toujours aussi fluide, ses personnages toujours aussi attachants et ses histoires toujours captivantes ! Dark Protectors est une bonne saga bit-lit avec de l’action, du suspense et de l’érotisme.

Extrait :

– Allons chez toi, Moira.  […]
– Mauvaise idée, Conn.
– Pourquoi ?
Parce que je ne sais pas quoi faire !
– Je ne veux pas, dit-elle en baissant la tête.
Les yeux de Conn s’adoucirent et elle comprit qu’il n’était pas dupe.
– Menteuse.
Soudain, il fixa un point derrière elle et fronça les sourcils.
– Quoi ?
Elle le lâcha et sentit un étrange picotement le long du cou. L’air s’électrifia et elle sentit sa peau chauffer. La matière se modifia et l’énergie se mit à crépiter. Dans un grand bouillonnement d’oxygène, un passage s’ouvrit.
– Conn…
Des griffes invisibles s’enfoncèrent dans sa char et l’arrachèrent aux bras du vampire.

About Author

Leave A Reply