The Resort, série Peacock
On a terminé

The Resort : White Lotus et Lost ont un enfant illégitime. Son cousin est cette série.

Tout projet avec Cristin Milioti (Mad Love, How I Met Your Mother) est à suivre et The Resort en fait donc partie !

Sam Esmail (Mr Robot) et Andy Siara (Lodge 49, Palm Springs) font une mini-série. On peut donc s’attendre à un peu de WTF et une exigence d’écriture certaine. The Resort est de cette catégorie. Thriller sans prétention à la vision des premières images, il en ressort plutôt une expérience humaine étonnante.

Noah (William Jackson Harper, The Good Place) et Emma (Cristin Milioti) fêtent leurs 10 ans dans un bel hôtel dans les Caraïbes. Emma semble un peu paumée et une sortie se termine par la découverte d’un téléphone abandonné. Emma se sent d’humeur aventureuse et y trouve un moyen d’occuper son esprit. Elle découvre les derniers instants d’un couple qui aurait disparu 15 ans auparavant…

The Resort, série Peacock

Au départ prévue comme une enquête teintée de thriller, The Resort se transforme vite en quête initiatique matinée d’ésotérisme. Chaque épisode (8 pour cette mini-série) nous embarque un peu plus loin dans le pourquoi du comment de cette disparition. Surtout, on en apprend plus sur le couple Noah / Emma, l’histoire de leur hôtel et un mystère qui les dépasse.

C’est donc avec intérêt et curiosité que nous avançons dans la série en même temps que les personnages. C’est peut-être ça la clé de la réussite de la série. On ne sait pas plus que les personnages. Et tout le talent de Cristin Milioti fait le reste. Entre les phases de comédie où elle a toujours été très à l’aise (revoyez Palm Springs !) et les moments plus dramatiques où elle est poignante, l’actrice porte le projet. Au casting, nous retrouvons également Debby Ryan (Insatiable), Nick Offerman (Parks and Rec), Skyler Gisondo (Santa Clarita Diet).

L’ambiance est aussi assez étrange. On frôle le fantastique ou le mystique à chaque révélation. On se demande dans quel territoire la série nous emmène. Finalement, la conclusion ne sera ni surprenante, ni originale. Elle est même frustrante quand on voit le chemin parcouru.

The Resort, série Peacock

En allant du côté de Lost dans ses thématiques les plus psychologiques et en empruntant même une certaine ambiance magique à la saison 6 de la série de Damon Lindelof et Carlton Cuse, The Resort a gagné des points. Simplement, son épilogue n’est pas aussi grand que tout le parcours qu’elle a emprunté pour y arriver. Elle ouvre même le champ des possibles côté explications et interprétation. Prétentieuse ? Non. The Resort est une sorte de parenthèse étrange et fascinante le temps de ses 4 heures de fiction.

On se laisse aisément prendre à ce jeu de narration, de temporalité, de personnages, de faux-semblants.

The Resort a été diffusée sur Peacock.

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire