supernatural-dernier-episode-fin
Actus

Comment se finit Supernatural ?

Bien. Et Mal. Non, vraiment, après 15 saisons, difficile de juger Supernatural qui a rincer toutes les possibilités de fins de saison. Mais pour sa fin de série, il fallait trouver une idée.

 

Déjà bravo à la chaîne Série Club qui a proposé une soirée spéciale Supernatural pour ses adieux. Elle a diffusé les épisodes 11 à 19 de la saison 15 puis à proposer l’épisode final vers 3h30 du matin.

L’épisode commence avec une certaine légèreté après la fin de l’arc Dieu dans le précédent épisode. Dean et Sam vont à une fête de la tarte. Tout se passe bien. Mais ils trouvent une affaire de meurtre et de kidnapping.
Après cette banale affaire de démons kidnappeurs d’enfants, Dean (Jensen Ackles) finit mal son combat avec l’un d’entre eux. Il est empalé sur une poutre. Voyant la fin approcher, il parle alors à Sam (Jared Padelecki) pour lui dire tout son amour.
Seul, Sam continue sa chasse aux démons. Dean se retrouve au Paradis où il retrouve Bobby et la Impala. De son côté, Sam fait sa vie. On le voit vieillir, avoir un enfant, l’élevait et finalement finir également sa vie après avoir bien vécu.

Dean s’arrête sur un pont. Il respire un grand coup et se retourne. Sam est là.

Et 15 saisons de Supernatural se termine ainsi non sans un dernier message des acteurs encore dans leurs habits de Sam et Dean pour leurs fans.

Difficile de juger cette fin de série. Elle est sobre, limite fauchée mais c’est peut-être aussi un retour aux sources pour une série qui avait commencé très simplement pour ensuite développer de plus en plus et parfois de mal en pis sa mythologie.
On pourra grimacer sur l’utilisation d’une musique un poil kitsch dans le dernier plan, on peut aussi remarquer le souffle du drone dans le dernier mouvement de caméra. On peut même se dire que la fin est loin d’être mouvementée, pire, qu’elle emprunte un peu à Six Feet Under mais Supernatural a du vécu. A l’image du début d’épisode, un peu de légèreté et de simplicité était souhaité.


L’un des derniers hommages de la série avec un peu de méta est le nom d’emprunt de Sam et Dean quand ils se présentent lors de l’enquête : Kripke et Singer du nom des deux showrunners historiques de la série, Eric Kripke et Robert Singer.
La série a réussi à finir sa saison ultime malgré l’arrêt soudain en début d’année à cause de l’épidémie de coronavirus.

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire