1899 sur Netflix
Actus

1899 (Netflix) est-elle un plagiat de la BD Black Silence ?

Les créateurs de Dark ont une nouvelle fois retourné le cerveau des spectateurs avec 1899, la série qui vient de débarquer sur la plateforme. Mais il semblerait que ce soit une copie d’une BD !

MAJ 25/11 : les créateurs de la série ont répondu aux accusations. Jantje Friese et Baran bo Odar ont annoncé qu’ils ne connaissent « pas l’artiste, ni son travail ou la bande dessinée ».


Dark n’a duré que trois saisons mais c’était suffisament pour que le public soit tout chamboulé par la narration éclatée de la série. Avec 1899, les mystères sont encore une fois au programme de cette série fraichement mise en ligne par Netflix.

La série suit les circonstances mystérieuses du voyage d’un bateau d’immigrés d’Europe navigant vers New York. Les passagers sont tous d’origines différentes mais partagent les mêmes rêves et espoirs quant au nouveau centenaire et à leur avenir à l’étranger. Lorsqu’ils découvrent un autre navire à la dérive en pleine mer, disparu depuis des mois, leur voyage prend une tournure inattendue. Ce qu’ils trouvent à bord va transformer leur voyage vers un monde meilleur en une véritable énigme cauchemardesque, révélant des liens entre chacun des passagers, entremêlés dans une toile de secrets.

Mais sur Twitter, une auteur de BD brésilienne, Mary Cagnin, a eu la désagréable surprise de retrouver quelques similitudes entre la série et sa BD, Black Silence.
Avec plusieurs tweets et captures, elle assure que la série est une copie honteuse de son œuvre.

https://twitter.com/ThomPico/status/1594419736879710208


Repompage ? Coïncidences ? Difficile de tirer une conclusion sans avoir lu la BD et vu la série. Les captures sont aussi orientées. On trouve beaucoup de tweets similaires pour montrer artificiellement que deux films se ressemblent, ou qu’un oeuvre a inspiré une autre. Les valeurs de plans, les idées les plus abstraites peuvent se retrouver dans deux œuvres.

Il semblerait que les idées les plus marquantes de la série font tiquer l’auteure, qui connait son œuvre par cœur. Pour certains lecteurs, ce ne sont que des similitudes vagues ça et là. On ne peut pas dire que la pyramide ou les symboles dans les yeux soient des idées purement créées par Mary Cagnin. Le prénom Ada est celui d’un personnage de la série, mais également celui (Adda) d’un chapitre de la BD… Un Youtubeur a vu la similitude, il en parle dans une vidéo (En Brésilien).

 

Où commence et s’arrête le plagiat ? On attend les déclarations de l’équipe de 1899.

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *