x-files - Pas de bras, pas de vaccin : les antivax version X-Files saison 10 photo gillian anderson 983624
Actus

Pas de bras, pas de vaccin : les antivax version X-Files

Alors que la presse se nourrit de la guerre anti-vaccins contre le reste du monde, il y a une série qui s’est nourrie des thèses complotistes à des degrés différents : X-Files. Dans un de ces épisodes, on parle de vaccin, de bras et d’antivax.

X-Files a fait son beurre sur le complot et les vérités cachées. Mettant en méfiance le peuple contre le gouvernement, la série avec David Duchovny et Gillian Anderson a laissé peu à peu l’ambiance oppressante du mensonge pour des mystères et des manipulations moins abstraites, plus portées vers la science-fiction.

X-Files a, depuis le début de la série, misait sur le fait que la population était fichée via leur vaccin anti-variolique. La marque, que beaucoup de personnes ont, contient une sorte de numéro de série. Certaines personnes étaient employées pour suivre ce fichier pour mener à bien la recherche menée par le gouvernement et le consortium pour créer une hybridation parfaite alien / humain et pour suivre l’évolution d’un vaccin contre l’Huile Noire, une substance venue de l’espace.

En saison 4, dans l’épisode Terma, Fox Mulder débarque en Russie pour remonter la trace de l’origine d’une pierre laissant échapper une huile noire vivante. Il y emmène Alex Krycek , un freelance qui met des bâtons dans les roues de tout le monde, mais qui peut l’aider.

Le catalogage fut élaboré sur une infinité de variations opérées sur la protéine du cowpox qui a immunisé les hommes contre la Variole… Que ce soit en Russie ou aux Etats-Unis, cet inventaire est étroitement lié à la recherche antivirale et aux travaux d’hybridation. En relevant le « numéro de série » des cobayes sur la cicatrice de leur vaccination, il est possible de situer les résultats des expériences passées et de saisir les résultats des expériences futures. Mulder subit à Tunguska des expériences d’inoculation d’Huile Noire liées au développement par les Russes d’un traitement anti-Huile Noire, lorsqu’il s’échappe du goulag, Krycek se retrouve pris au piège et atterrit au beau milieu de la forêt dans laquelle il est contraint de se faire passer pour un évadé américain auprès de personnes qui se sont coupées le bras gauche pour ne pas subir les tests du camp. Lorsqu’il croisera ces mêmes hommes, Krycek sera bien mal inspiré de se faire passer pour un évadé du goulag…

Sans bras gauche, Krycek est donc impossible à pister, à suivre, à surveiller.

x-files - Pas de bras, pas de vaccin : les antivax version X-Files TermaBR244

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire