Paradise PD est une série animée créée par Waco O’Guin et Roger Black disponible sur Netflix depuis le 31 août de cette année.

Duo venu de MTV et Comedy Central, O’Guin et Black propose une série animée qui fait passer Brooklyn Nine-Nine pour un drama profond.

L’histoire est celle des policiers d’une petite ville américaine. De mauvais policiers. Très mauvais. Le fils du flic, lui, souhaite ardemment devenir policier, comme son père. Il s’avère être un agent de police qui arrive à résoudre des enquêtes malgré ses maladresses et sa jeunesse.

Je n’arrive pas à trouver cette série drôle. On est dans l’outrance à foison. Le chien flic est un drogué qui organise des partouzes de chiens, le fils devenu flic est un jeune abruti plein d’espoir mais tout aussi stupide. Le flic noir refuse de porter une arme et tente de se détendre par des méthodes zen à chaque intervention policière. La seule femme flic est une badass qui a pour seul but de canaliser sa colère rageuse dans l’arrestation (et le tabassage en règle) des voleurs.

paradise pd

On est dans l’ultra vulgaire, sans vraie portée politique. N’est pas Seth MacFarlane qui veut, malheureusement. Là où les South Park et autres American Dad démontrent une force dans le message passé, la vision du monde américain déviant sous une couche a priori superficielle et juste basée sur un humour scatophile ou « débilophile », Paradise PD peine à montrer autre chose que des caractères trop compartimentés, des personnages peu attachants et un peu de scènes crues sans véritable portée derrière tout cela.

A regarder le chien se droguer sans aucune gêne, des flics trop stupides pour se rendre compte qu’ils le sont (stupides), on croirait que les créateurs ont voulu tester des scènes vulgaires, des phrases crues pour voir ce que ça faisait. Malheureusement, ça ne fait pas grand chose. Ni rire, ni sourire.

Le rendu, au final, est plutôt très moyen, voire totalement dispensable.

Si vous voulez regarder une série animée pour adultes, tournez vous plutôt vers Archer, Family Guy ou South Park, voire même les Simpsons, qui, bien qu’ayant un peu vieillis, ont été dans les premiers à proposer de la série animée pour adultes assumée. Vous y trouverez votre compte de rire et d’intelligence.