- Kakegurui, le manga qui change les codes des jeux de hasard Kakegurui Wallpaper HD
Actus

Kakegurui, le manga qui change les codes des jeux de hasard

Si Netflix est avant tout connu du grand public pour ses séries TV qui font bien souvent l’évènement, la plateforme occupe aussi une place de choix dans la diffusion de mangas. On y retrouve des grands classiques du genre tels que Naruto, L’Attaque des Titans, Hunter x Hunter ou même Pokémon, mais aussi des petits bijoux un peu moins connus comme One Punch Man, March Comes In Like A Lion, Toradora! ou encore Bleach. Kakegurui est à ranger dans cette dernière catégorie, celle des mangas qui s’adressent plutôt aux aficionados du genre et qui traitent d’un thème bien particulier, les jeux de hasard dans le cas présent.

L’histoire de Kakegurui se déroule dans une école très spéciale, appelée Hyakkaō, où seuls les étudiants les plus riches et les plus nobles du Japon ont le droit d’entrer. Mais la véritable spécificité de cette école est la manière de classer les élèves. Oubliez les cours de maths, les examens ou les devoirs, ici c’est au jeu que se détermine l’avenir de ces étudiants. Les meilleurs joueurs (en vérité bien souvent les meilleurs tricheurs) se retrouvent alors au top de la hiérarchie de l’université, avec de grosses sommes d’argent et le prestige et les facilités qui vont avec, tandis que les perdants sont bien souvent réduits au rôle d’esclaves des vainqueurs, abandonnant tout contrôle sur leur propre vie.

Alors que la hiérarchie entre les élèves est plutôt fixe, une nouvelle étudiante va arriver et bouleverser tout cela, il s’agit de Yumeko Jabami, et c’est elle l’héroïne de Kakegurui. Très vite, elle fera preuve d’une malice extraordinaire, non pas pour gagner les jeux, mais plutôt pour découvrir les moyens par lesquels trichent ses adversaires. Elle montera donc très rapidement les échelons, malgré quelques chutes au niveau d’esclave, jusqu’à menacer de renverser tout le système de l’école, ce qui lui attirera de nombreux ennemis mais aussi quelques amitiés sincères.

gambling school kakegurui

Attention, les jeux pratiqués dans cette école sont bien loin d’être enfantins, et certains sont même plus que dangereux. Si on retrouve quelques classiques des jeux de casino, comme le poker, ceux-ci voient bien souvent leurs règles détournées pour les rendre encore plus difficiles et prenants. La partie de poker est par exemple modifiée pour qu’il y soit impossible de suivre ou de se coucher, mais seulement possible de relancer avant de miser sur le fait d’avoir une main plus forte ou plus faible que son adversaire. On y retrouve aussi une version différente du pierre-feuille-ciseaux, des jeux de devinettes voire de divination, ou même une partie de roulette russe. Car en effet, les étudiants parient plus que des sommes astronomiques d’argent, cela peut aller jusqu’à leurs ongles ou même leur plan de vie, et s’ils s’inclinent ils n’auront alors plus leur mot à dire sur quand ou avec qui se marier ni même sur leur nombre d’enfants à avoir. Bref, c’est tout leur avenir qui est en jeu à chaque partie.

Mais c’est là où Yumeko sera la plus perturbante pour ses adversaires, car elle ne semble n’avoir que faire de gagner de l’argent ou du prestige, la seule chose qui l’intéresse, c’est le stress et l’adrénaline du jeu, elle est en vérité une véritable joueuse compulsive (d’où le titre du manga Kakegurui). Et c’est ce détachement par rapport aux enjeux de chaque match qui la rend aussi redoutable et redoutée.

Le manga est d’abord évidemment sorti sous format papier, écrit par Homura Kawamoto et dessiné par Tōru Naomura. Ce seinen est sorti pour la première fois en Mars 2014, au Japon, et compte 15 volumes au jour d’aujourd’hui alors que les publications sont toujours en cours. Son adaptation en anime a vu le jour dès 2017, sur plusieurs chaînes japonaises, avant d’être achetée par Netflix qui le propose sur son catalogue dans la foulée. Ces 12 épisodes initiaux auront été suivis d’une seconde saison, diffusée elle en 2019, et intitulée Kakegurui xx. Pour l’instant, aucune annonce concrète n’a été faite quant à la possibilité d’une troisième saison.

Cependant, un spin-off de Kakegurui, appelé Kakegurui Twin et qui suit les aventures de Mary Saotome, une des adversaires principales de Yumeko, vient tout juste de sortir en Août 2022 et permet donc de rester dans l’univers de cette école pas comme les autres. L’histoire de ce spin-off se déroule un an avant l’arrivée de Yumeko Jabami, absente donc de la série, et permet d’en apprendre plus sur les différents personnages secondaires tout au long de ses 6 épisodes.

Enfin, il existe également une version drama du manga, c’est-à-dire avec des acteurs réels, et cette série, longue de 3 saisons, est également disponible sur Netflix. Deux long-métrages à destination du cinéma ont aussi été réalisés, preuve de la popularité énorme de Kakegurui, mais ceux-ci ne se retrouvent pas sur le catalogue de Netflix.

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire