Festival de La Roche-sur-Yon : 20 000 Days On Earth

L’autofiction mettant en scène un Nick Cave confronté à ses propres phobies créatives, ses souvenirs et l’enregistrement d’un nouvel album avec son groupe est un objet pleinement intense, pensé et original. Une chose est certaine : Nick Cave cause beaucoup tout au long de « 20 000 Days On Earth ». Qu’il soit en voiture avec des proches ou des ex (hello, Kylie Minogue) ou face à un personnage de thérapeute taciturne, Nick Cave semble se complaire dans la mise en scène comme dans un poisson dans l’eau. Ni tout à fait un documentaire chroniquant l’enregistrement de « Push The Sky Away »,...

Read More