Si la saison 11 n’était attendu que par les fans, la saison 11 de X-Files s’est terminé pour M6 avec un bilan médiocre.

Quand la chaîne a communiqué la date de diffusion de la saison 11 de X-Files, beaucoup s’accordaient à dire que la case du samedi était assez tranquille avec un minimum garanti de 1.5 millions de personnes. Dans les couloirs, on disait à demi-mot que M6 ne misait pas grand chose pour le retour de la série qui leur a permis d’atteindre les sommets. Le samedi, Hawaii 5-0 intéressait près de 2 millions de personnes et la saison 10 de X-Files avait fait un beau bilan à plus de 3 millions en 2016.

Si la courbe d’audiences était décroissante pour la saison 10 sur Fox, elle l’était aussi sur M6. Pourquoi? Les raisons sont multiples mais pour 6 épisodes, 3 à peine étaient considérés comme bons et quand ons ait que par salves de deux épisodes, le premier était souvent le moins bon, le spectateur n’est jamais revenu.

Pour cette saison 11, M6 avait fait le choix en concertation avec le CSA de diffuser un peu dans le désordre les 10 épisodes de la saison. Le niveau plutôt bon des épisodes n’allait pas poser de problèmes pour fidéliser le public… Le désordre ? Peut-être pas, le spectateur n’est pas très exigeant et l’intrigue n’a pas été bouleversée.

Et c’est sur trois semaines de diffusion que M6 a liquidé les 10 épisodes avec 2×3 épisodes et 1×4 épisodes. Pire, l’avant-dernier épisode était diffusé après le dernier. On ne cherchera pas les raisons, la violence n’en est pas une. Dans un épisode -12, un lynchage et une balle dans la tête semblent moins violent qu’une immortelle qui mange des organes dans un épisode -16 ans…

L’ordre était donc le suivant :

La diffusion samedi dernier était la plus délicate. Deux épisodes décalés à la suite n’ont pas été un choix judicieux. Le spectateur s’est retrouvé devant une série au ton différent et, comme souvent, a cru que la série était définitivement perdue.

Le 11×01 avait intéressait 1.5 millions de spectateurs et d’épisode en épisode, le public n’est jamais revenu. La sentence était telle que le final, le 11×10, a plongé à 600000 personnes. Et comme le 11×09 était diffusé dans La Nuit de L’Horreur, zone de diffusion d’anciens épisodes, le public n’est pas resté… et ne saura jamais la conclusion.

Source : Toutelatele

Historiquement, X-Files a une base saine de 600.000 à 800.000 personnes. Les saisons 8 et 9, diffusées en seconde partie de soirée, attiré au minimum 800.000 personnes et le premier film cumulait en première semaine ces mêmes chiffres (on ne parlera pas du second film qui contredit cette analyse, seulement 300.000 entrées !). La base est donc bien présente et fidèle ! La série est redevenue confidentielle, moins assommée par l’aspect phénomène. L’audience de la saison 11 n’est pourtant pas en adéquation avec la qualité globale de cette saison.

Résoudre un cliffhanger vieux de deux ans, des choix scénaristiques douteux, une diffusion qui ne rend pas le tout homogène, faire du neuf avec du vieux, faire du vieux avec du neuf, rien n’a semblé aider la série à franchir les années 2000.  Des saisons 8 et 9 dépouillées de leurs héros, un second film sans passion, un revival douloureux, rien n’a semblé prouver que X-Files pouvait survivre au 21è siècle.

Si saison 12 il y a, tout doit changer et c’est une certitude. Aux USA, l’audience a été divisé par 2 entre la saison 10 et la 11, le final n’a pas attiré plus de gens que la moyenne de la saison. Partout ailleurs, la saison 11 a fait de mauvais scores. Est-il temps d’arrêter ? On a tous la réponse.