damon lindelof - WE HAVE TO GO BACK - DESTINATION LOST teaser du documentaire Destination LOST documentaire
Actus

WE HAVE TO GO BACK – DESTINATION LOST teaser du documentaire

Dans quelques jours, LOST fêtera les 10 ans de sa fin controversée, critiquée, mal aimée. Avant de découvrir, dès le 15 mai, notre documentaire DESTINATION LOST, voici un petit aperçu.


En 2004, LOST apparaît sur les écrans US avec Desperate Housewives. Jackpot pour ABC qui enregistre des taux d’audiences records pour les deux séries.

La série créée par Damon Lindelof et J.J. Abrams propose un épisode pilote à 14 millions de dollars. Sur une idée simple de crash d’avion, J.J. Abrams en fait une série à mystères, avec flashbacks et personnages riches. Damon Lindelof développe le tout et est aidé par Carlton Cuse qu’il avait rencontré sur Nash Bridges, fin des années 90.

La saison 1 cartonne, le public est accroché. La saison 2 confirme mais on sent déjà que les créateurs font durer leurs intrigues. C’est clairement une série qui doit avoir une fin. La saison 3 est diffusée étrangement avec un premier pack d’épisodes en octobre, novembre 2006 puis la suite 3 mois après. 

Le public est déjà perdu, s’en va et une série d’épisodes assez faibles poussent la paire Cuse / Lindelof a demandé à ABC de donner une date de fin. La chaîne veut trois saisons, le duo deux saisons. Ils tranchent la poire. Ce sera 48 épisodes en trois saisons.

Dès lors, la série a un objectif, le public devra simplement signer un contrat avec la série : rester à chaque saison malgré les grandes évolutions. Voyage dans le temps, roue gelée, flashsideways, bombe, tout y passe et le public ne comprend plus la finalité de la série.

Cela nous amène à une conclusion qui commence dès le début de la saison 6… et qui fâchera une partie du public… Pourquoi? Comment une fin de série a presque poussé Damon Lindelof hors des réseaux sociaux ? Comment le public a été désorienté pendant plusieurs saisons ?

DESTINATION LOST tentera de dresser le portrait d’une série protéiforme, d’une saga humaine, fantastique, SF, dramatique d’une richesse incroyable.

Après X-Philes, ils voulaient croire qui revenait sur le phénomène X-Files en France, Smallthings est fier de présenter Destination LOST avec des interviews de fans comme Nico Prat, Leah Marciano ou James & Faye de Geek en série.

 

RENDEZ-VOUS LE 15 MAI pour DESTINATION LOST

 

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire