Troll_Netflix
Critiques de films

Troll (Netflix) : l’invasion du nain de jardin géant

Les légendes nordiques sont tellement riches, qu’en France, nous n’avons que celles sur les trolls. Le film Troll a débarqué sur Netflix, et c’est plutôt pas mal !

Nora Tidemann (Ine Marie Wilmann) contemple, avec son père Tobias (Gard B. Eidsvold), le massif de Trolltinden, source de nombreuses légendes. Vingt ans plus tard, Nora est devenue paléobiologiste et fait aujourd’hui des fouilles à la recherche de fossiles de dinosaures au nord-ouest de la Norvège. Plus au nord du pays, à Dovre, un troll se réveille après l’explosion de la montage pour la construction d’un tunnel. Après avoir été piégé durant un millénaire dans une montagne, le monstre semble se diriger vers la capitale, Oslo, en détruisant tout ce qu’il rencontre. Nora est appelée par les équipes de la Première ministre pour tenter de comprendre.

Roar Uthaug est derrière ce film. On le connaît pour des œuvres aussi différentes que Cold Prey, The Wave ou l’adaptation de Tomb Raider avec Alicia Vikander. C’est Espen Sandberg qui produit ce film. Son nom ne nous est pas inconnu depuis Kon-Tiki et Pirates des Caraïbes 5.

Troll coche toutes les cases du blockbuster catastrophe. Un adulte avec une relation parentale étrange, le cinglé qu’on ne croit pas, le found-footage qui révèle la vérité, l’armée qui tire à l’aveugle, un gouvernement perdu, des sacrifices, une menace pas si menaçante, et une morale évidente.

Troll_Netflix

Sous fond de désastre écologique, la Norvège nous offre un film de monstre géant tout à fait balisé et sans surprise. Mais c’est très bien fichu. Si certains visuels images étaient bancals, le film est tout autre. L’intégration du troll géant et les destructions sont propres. Certaines images sont même assez belles et iconiques.

Ce qu’on ressent est un peu étrange. On voit cet énorme troll au physique disgracieux arpenter les rues de Dovre. Le troll a une image bien spécifique, et pour nous, c’est surtout un très grand nain de géant avec son gros nez et sa barbe. C’est presque une imagerie décalée et drôle pour nous. On a du mal à y voir une quelconque menace effrayante.

Troll_Netflix

Il n’y a pas grand-chose à dire sur le film. Il est efficace, peu original et divertissant. C’est une vraie alternative aux films sur des catastrophes climatiques. D’ailleurs, si vous aimez les trolls, checkez aussi Troll Hunter, un found-footage bien fichu sur un troll géant également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *