On nous avait laissé en saison 2 avec les séquelles de l’épisode qui était fatal pour Jack et de nouvelles pistes quant à des nouveaux drames. La saison 3 de This Is Us sera-t-elle dans la lignée des deux précédentes?

Ce serait mentir que de dire que la série a perdu un peu de son effet de surprise en saison 2. Malgré l’attente monstrueuse sur l’épisode de la mort de Jack, la série n’offrait plus de choses étonnantes. On était, évidemment, encore sous le charme de cette famille Pearson mais il manquait un petit quelque chose. Dans l’ultime épisode de la saison 2, des pistes futures se dessinaient, de nouveaux drames semblaient se profiler. La Vie est faite de drames si vous nous permettez l’expression un peu vaseuse. C’était donc normal d’avoir un peu de fil à retordre pour les personnages.

Episode 3
En voilà un bien bel épisode. Encore. Cette saison semble mieux commencer que la précédente. Et on peut même dire que cet épisode dévoile enfin les intrigues de cette saison avec, d’un côté, Kevin qui ne vivra pas sous les projecteurs longtemps puisqu’il va se rapprocher du passé de son père en allant à la pêche aux informations. Ce sera évidemment l’occasion d’voir le fameux épisode flashback sur la guerre du Vietnam.
Randall se raccroche encore à ce quartier en décrépitude. Sa course pour contrer le conseiller de la Ville va être intéressante. Et enfin, Kate a son opération et dans une scène un peu facile où elle voit son père et les deux Kate plus jeunes de la série, elle tente une introspection.

Côté flashback, on a la suite des premiers pas du couple Becca / Jack qui n’hésite pas à prendre beaucoup de temps d’antenne. C’est assez étrange de voir une série « perdre » son temps à raconter une histoire qui a déjà une fin connue. On n’a jamais vu une scène de vaisselle aussi intense.

Cet épisode est prenant de bout en bout, sans temps mort et avec des histoires qui ne demandent qu’à être développées. Chapeau.

Episode 2
En voilà un bien bel épisode. D’une fluidité exemplaire, l’épisode nous conduit dans plusieurs timelines, on retrouve le présent, évidemment, la période post-décès de Jack, avec en sus, le père biologique de Randall.
On se concentre sur le cas Kate alors que l’avant-première du film de Kevin arrive. De son côté, Randall se rend compte du travail à faire pour réhabiliter le quartier où il a acheté l’immeuble.
L’épisode dose suffisamment bien chaque séquence pour que rien ne soit de trop ou tout simplement « trop ». Surtout, en fin d’épisode, on pose la base de l’héritage qui pourra courir sur quelques épisodes et offrir des échanges mouvementées qui bousculeront un peu ce petit monde « parfait ».

Episode 1
A l’instar de Lost, la série nous surprenait avec un flashback devenu flashforward. Grande héritière d’une narration que l’on doit à Lindelof et Cuse, This Is Us s’inscrit désormais dans le futur. Mais ce premier épisode de la saison 3 ne souhaite pas surfer sur cette idée narrative. Au contraire, on nous présente une fois encore le passé d’un personnage extèrieur aux Pearson avec ce joueur de foot qui vient s’imposer dans le prégénérique tandis que Jack et Rebecca ont leur première rencontre. On suit donc leur premier rendez-vous avec un jack fauché qui veut faire bonne impression. Ca se terminera, une nouvelle fois, par un Jack prolixe avec des mots justes et forts. Est-ce que le personnage de Jack est encore idéalisé? Oui. Est-ce un mal? Ca pourrait le devenir.

Comme chaque saison, c’est l’anniversaire de la fratrie. Kate souhaite avoir un bébé, Kevin doit cacher sa relation avec Zoe, cousine de Beth et Randall insiste encore auprès de Deja pour l’adopter. Depuis la saison 2, l’identification se fait désormais par choix pour les personnages. En saison 1, nous étions tous des Pearson, désormais, nous sommes tous des amis des Pearsons. L’identification a changé par des choix plus spécifiques pour chaque personnage. Kate a des soucis de santé à cause de son poids qui ne lui permettrait pas d’avoir un enfant, Kevin n’a plus de gros problèmes et Randall souhaite se projeter dans Deja? Cette intrigue semble d’ailleurs enfin passer à autre chose avec une boucle bouclée efficacement.

Reste alors Becca et Jack qui nous font découvrir l’envers du décors de l’après premier rendez-vous avec… un petit copain pour Becca ! Côté flashforward, la fin d’épisode y est consacré avec un Toby au bout du rouleau, Tess et Randall à l’hôpital et une Kate qui semble absente…. Le footballeur du début ne semble être là que pour faire écho au fait qu’une tierce personne peut venir et faire la différence…. Là, ça commence à toucher à des choses que l’on connait tous. Si on ajoute à ça l’intrigue sur le frère disparu de Jack, on sent que cette saison 3 va encore être riche.

Les scénaristes savent totalement où ils vont. Nous serons donc là pour l’épisode 2 de cette série encore très touchante.