Stefano Lattanzio
Actus

Jusqu’au 21 juin pour voir une suite de Sailor Moon créée par un fan, Stefano Lattanzio ! [Strike TOEI]

On ne plaisante pas avec la reproduction d’oeuvres sur YouTube et la TOEI le prouve en strikant sévèrement Stefano Lattanzio, un fan de Sailor Moon.

Sur Youtube, les vidéos amateures qui reprennent nos mangas sont très nombreuses. Il y a les vidéos parodiques, comme l’excellente chaîne Team Four Star qui nous propose d’excellents montages sur Dragon Ball Z, « Dragon Ball Z Abridged » et c’est à mourir de rire. Plus près de chez nous, en France, nous avons la chaîne « Re: Take » qui propose de même d’excellentes parodies sur les plus grands animés, comme « Death Note » ou « Full Metal Alchimist » .

Et il y a des passionnés, des mordus de dessin qui, en amateurs, laissent libre court à leur passion du dessin animé, à défaut de pouvoir être embauché dans un grand studio d’animation. Il y avait une excellente chaîne dédiée à l’univers de Sailor Moon, « Supreme Moon Senshi ». au coup de crayon très ressemblant à l’ancienne série des années 90. (Et cette chaîne était toujours active 13 ans après !!)

Son créateur, un certain Stefano Lattanzio, probablement d’origine italienne, s’était donné pour objectif de dessiner une suite à Sailor Moon dans le style rétro de la série, soit un style qui précède l’actuelle série officielle « Sailor Moon Crystal ». Je dis « était », car cette chaîne très prometteuse a été strikée par la TOEI en personne : dès le 21 juin, cette chaîne disparaîtra et toutes les petites vidéos qui vont avec. Et c’est une perte vraiment douloureuse, car ce sont avant tout les fans qui font vivre les dessins animés, bien plus que la TOEI et ses gros profits.

strike TOEI

Car c’est bien le plus étrange dans cette histoire : certes, un amateur dans son coin ne possède pas les droits du dessin animé en question, mais du moment qu’il ne monétise pas ses vidéos et ne les utilise pas à un but lucratif, il ne devrait pas y avoir de problème. La TOEI semble de plus en plus se comporter comme Nintendo, en strikant et supprimant le travail des amateurs, souvent bien meilleur en termes d’idées. C’est vraiment de la censure à ce niveau-là, et c’est profondément désolant de voir ainsi la création mise à mal.

C’est vraiment une grosse perte car la chaîne « Supreme Moon Senshi » comportait de très bonnes idées. Elle comblait un manque car il n’existe à l’heure actuelle pas de suite à « Sailor Moon » officiellement parlant : en effet, « Sailor Moon Crystal » n’est absolument pas une suite de la série des années 90 : c’est un « reboot » qui se veut plus proche du manga de Naoko Takeuchi. Et « Supreme Moon Senshi » nous proposait une amorce de suite très intéressante, et c’est aussi ce que les fans de ce dessin animé réclament. Cette absence officielle de suite est très surprenante, quand on sait que Naruto a bien une suite à lui-seul (Boruto) et Dragon Ball Z aussi (la très décevante série « Dragon Ball Super »…). La TOEI ne semble pas pressée de se faire plus d’argent, on dirait… Mais assez bavassé, voici un aperçu de ce que « Supreme Moon Senshi » avait à nous offrir : 

 

Je suis obligée de vous partager ces vidéos via le compte instagram de la chaîne, car ces vidéos n’existent déjà plus sur Youtube. Alors certes, l’animation est loin d’être parfaite avec des mouvements saccadés et des personnages figés, mais ça reste vraiment magnifique à regarder pour du travail d’amateurs !  C’est un gros pincement au cœur de voir autant de travail passionné relégué presque au néant. Alors que comme vous pouvez le voir, voici une nouvelle transformation en « Supreme Neo Sailor Moon » (Oui, le nom est peut-être un peu cheesy, mais après tout pourquoi pas). Et c’est une bonne idée de lui avoir fait les cheveux argentés en plus de ses nouveaux pouvoirs, n’est-ce pas ? C’est quand même beaucoup mieux qu’un Goku aux cheveux bleus ! (Oups, c’est déjà le cas dans Dragon Ball Super…) D’autant plus que cette chaîne proposait également de nous remontrer Sailor Cosmos, la grande absente de l’ancienne série des années 90 ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas Sailor Cosmos, il s’agit d’une très lointaine descendante de Sailor Moon, mais en beaucoup plus puissante. Elle est bien présente dans le manga, mais pas dans les dessins animés (sauf en tant que simple silhouette dans le tout dernier épisode), ce qui en a frustré plus d’un. Et là, Stefano Lattanzio a décidé de la dessiner avec de nouveaux pouvoirs. Et vraiment, ça vaut le coup d’œil : 

 

Si jamais le travail de « Supreme Moon Senshi » vous intéresse, sachez qu’il vient de créer une deuxième chaîne Youtube, qui sera cette-fois consacrée à son personnage inventé pour l’occasion, « Sailor Earth ». Je vous partage également son instagram et son DeviantArt dans la foulée. Mais je réitère qu’une telle suppression met vraiment en péril la création et l’imagination des amateurs, qui font avant tout vivre les dessins animés. Dommage que Nintendo et la TOEI ne semblent pas vouloir entendre parler de la créativité de leurs spectateurs… A moins qu’un jour, Naoko Takeuchi accepte de dessiner une suite en s’inspirant un peu des bonnes idées de ces fans de l’ombre qui contribuent à faire perdurer son œuvre. Espérons…

 

 

Rebecca
Juste une Otaku qui a chopé le virus de la Japanimation et qui ne guérira jamais ! Egalement incurable en ce qui concerne le cinéma, les blockbusters, les comics et la littérature

Laisser un commentaire