friends-reunion
Sériephilie Z

Friends The Reunion (Salto) : une émission rythmée, enjouée et nostalgique

Friends a démarré en 1994 et s’est fini 10 ans plus tard. Depuis, les fans de Friends que nous sommes sont esseulés. Evidemment les plateformes proposant de revoir la série nous ont permis d’attendre patiemment cette nouvelle réunion du cast de Friends, 17 ans après la diffusion du dernier épisode.

Et la voici enfin ! 27 ans après la toute première rencontre avec Monica, Rachel, Phoebe, Joey, Chandler et Ross, 1h40 de souvenirs, de retrouvailles sont disponibles sur la plateforme Salto, en France, dès aujourd’hui.

Et quel plaisir ! Quel bonheur ! 1h40, ça passe très très vite pour les fans de Friends. On comprendra que ça ne touchera pas ceux qui n’ont jamais apprécié Friends, ou juste regardé la série occasionnellement. Néanmoins, on y découvre beaucoup d’images inédites, quelques bêtisiers (déjà connus des fans, mais de meilleure qualité, parfois expliqués par les acteurs), et des souvenirs, beaucoup de souvenirs partagés !

Longtemps après les avoir revu ces six-là ensemble, les revoilà dans la même pièce. Et surtout, dans les lieux cultes de tournage, surtout dans l’appartement de Monica & Rachel. Friends, ce n’est pas seulement l’histoire de 6 amis New-yorkais. C’est aussi l’histoire de l’alchimie, la complicité qui s’est créée entre les 6 acteurs, devenus véritables amis dans la vraie vie, et dont on en ressent toute la puissance avec ces retrouvailles.

Cette réunion est un montage de plusieurs choses :

Les 6 acteurs et actrices qui se retrouvent sur le plateau de Friends et partagent entre eux leurs souvenirs,

Une interview devant public façon talk-show présenté par James Corden et autour d’une table à rejouer certaines scènes cultes de la série. Le tout entrecoupé de quelques extraits de la série, pour accompagner les anecdotes ou les lectures de scénario, de bêtisiers ou de séquences de tournage inédits, et de quelques interviews de fans autour du monde.
friends-the-reunion-salto-2

La réunion fait la part belle aux 6 acteurs principaux mais n’en oublie pas quelques-uns des personnages secondaires importants, comme les parents de Monica & Ross, Gunther, ou encore Janice qui font une apparition.

Evidemment, on retrouve les créateurs de la série, Martha Kaufman, David Crane et Kevin Bright,  qui font des confidences, notamment sur l’idée de départ de la série, le choix du casting, les scènes cultes, etc.

 

Attention, la suite contient des spoilers. Si vous ne souhaitez pas en savoir plus, allez voir l’épisode en question, et revenez pour lire la suite.

 

Les confidences sont inédites et parfois surprenantes, comme le fait que Jennifer Aniston et David Schwimmer (les interprètes de Ross & Rachel) avaient développé très rapidement des sentiments l’un pour l’autre mais n’ont jamais craqué. Ils ont choisi de recanaliser leurs émotions vers leurs personnages, rendant leur relation probablement plus authentique.

On découvre également que Matt LeBlanc s’est déboité l’épaule durant un épisode, et que l’épisode où Joey se déboite l’épaule en sautant sur son lit a été un moyen de mettre en scène l’acteur avec son attelle, pour ne prendre aucun risque.

Moins heureux, on découvre également que Matthew Perry était terrorisé à l’idée de ne pas faire rire le public.

On pourrait se croire un peu « exclus » de ces retrouvailles puisque nous n’avons jamais été particulièrement inclus dans la série, les souvenirs sont les leurs et non les nôtres. Cependant, au même titre que la série nous accueillait en tant que « 7e ami » du groupe, cette « réunion-documentaire » nous donne l’impression de replonger dans les souvenirs, de les partager avec eux, ce qui rend ce visionnage agréable.

friends-the-reunion-salto-2

On pourra regretter que dans l’heure et les 40 minutes que nous offrent les acteurs, beaucoup sont passés à montrer des extraits de la série que les fans connaissent déjà par cœur, mais enfin, cette réunion a le mérite de nous faire retrouver nos 6 Friends, rire avec eux, et un peu pleurer avec Jennifer Aniston, aussi. (Oui, elle a la larme facile !). Aussi voir le casting en public puis dans les décors dénotent un tout petit peu avec ce changement de décor alros que les sujets restent les mêmes.

Le montage est efficace, notamment dans les scènes rejouées par les acteurs autour d’une table. La scène d’origine est montée dans la continuité et on apprécie de voir les acteurs se remettre dans des rôles aussi facilement.

Les guests annoncés comme Justin Bieber, David Beckham ou BTS ne sont là que pour souligner des moments, des témoignages ou des instants, en aucun cas ils ne viennent cannibaliser l’instant. Petite réserve pour Lady Gaga qui a son petit moment de gloire, pas déplaisant mais assez sur(produit comme le souligne le critique américain Alan Sepinwall

Grands fans de Friends, vous pouvez plonger dans cet épisode spécial, c’est très agréable de les revoir, et de découvrir une partie des coulisses !

Iris
Picarde, 2e des 3 fans français de Dr Who, sériephile, dessinaniméphile, x-phile et motion designer de métier

Laisser un commentaire