Et voilà, après 10 épisodes, la saison 1 de The Hollow se termine avec une sorte de fin, ou de final, mais une fin qui présage tout de même une saison 2 dont on ne sait pas quelle direction elle va prendre.

Et c’est tout le sel de cette fin de saison 1. Je ne sais pas comment l’aborder. Je n’arrive pas à me décider si c’est une bonne fin de saison ou une mauvaise. Si elle est un peu facile ou si elle est plutôt originale.

Le fait est que la série ne manque certainement pas de rythme ni de rebondissements.
Il se passe beaucoup de choses, et le rythme ne faiblit pas au fil des épisodes. On rencontre beaucoup de personnages, sans pour autant s’y perdre. L’humour est toujours garanti avec nos héros qui gardent le sens de l’aventure, malgré ce qui leur arrive.

On a une réponse proposée aux questions de nos héros (où sont-ils ? Et pourquoi sont-ils là où ils sont ?) qui semble être la bonne en voyant la fin de la saison 1, mais est-elle vraiment la bonne réponse ? Un petit indice nous aiguille vers une saison 2 qui sera… différente ? Qui confirmera ou infirmera la réponse qu’ils semblent avoir trouvé ?

Il est difficile d’apporter une opinion claire sans donner de spoilers. La fin est aussi inattendue que finalement sans surprise. Oui, je verse dans l’oxymore, mais c’est à vous de voir la série pour savoir enfin de quoi je parle !

A l’heure actuelle, il n’y a pas encore d’annonce sur le renouvellement de la série pour une saison 2. L’éternelle question reste de savoir si la saison 2 est nécessaire, ou si la série aura déjà perdu de son souffle, malgré un concept intéressant.
Je pense que s’ils partent dans la direction amorcée en fin de saison 1, on peut avoir de nouvelles surprises, mais on sera dans complètement autre chose que ce que nous a livré la saison 1.

Alors, au final, faut-il regarder la série ?

Je pense que oui, cette série a le mérite d’exister, de proposer pour les enfants, quelque chose de différent et qui apporte une réflexion un peu plus poussée que beaucoup d’autres dessins animés, avec une dose d’humour bienvenue. Les personnages sont sympathiques et sont suffisamment développés pour donner envie de suivre leurs aventures, de rire avec eux, de trembler avec eux, bref, de s’identifier aux personnages.

Pour les adultes, là aussi, ça mérite qu’on s’y attarde un petit peu, ne serait-ce que pour voir comment ils s’en sortent (et avoir vos avis aussi, que pensez-vous de cette fin de saison ?) avec ce « huis-clos » et ce point de départ déjà beaucoup abordé : se retrouver à plusieurs enfermés dans une pièce, sans souvenir de leur passé ou au moins de pourquoi ils sont là.
Je mets « huis-clos » entre guillemets, car ils ne restent pas enfermés dans une pièce, mais en quelques sortes, malgré leurs voyages constants, ils restent dans un monde limité dont ils essaient de sortir.

En bref, regardez-la, faites-vous votre opinion, et venez en causer avec nous, parce que je me sens un peu seule à essayer de déterminer si cette fin de saison vaut le coup ou pas !