Council_of_dads
Actus On a testé

Council of Dads, plus proche de A Million Little Things que de This Is Us

NBC continue de surfer sur le succès de This Is Us et des dramas familiaux avec Council of Dads. Après The Village, c’est une nouvelle tentative un peu vaine.

 

Créée par Joan Rater et Tony Phelan qui ont travaillé sur Grey’s Anatomy ou Madam Secretary, Council of Dads est inspirée du livre de Bruce Feiler.

On suit la famille Perry dont le père est atteint d’un cancer… puis s’en remet… puis le redéveloppe tout ça sur une période d’un an. Il est marié, a 5 enfants dont 2 adoptés.

Le casting réunit quelques têtes connues dont Sarah Wayne Callies (Prison Break, The Walking Dead), Clive Standen (Vikings), J. August Richards (Angel). Michael O’Neill (Messiah, Jack Ryan), Steven Silver (13 Reasons Why) et enfin Tom Everett Scott (13 Reasons Why).

Soyons clairs, Council of Dads surfe plus sur la fibre bons sentiments et groupe d’amis à la Million Little Things qu’à la chronique familiale des Pearson. Si ce pilote est chapitré en 4 saisons, c’est avant tout pour accompagner les changements qui arrivent dans cette famille. C’est d’ailleurs peut-être un peu trop d’événements. Entre grossesse, couple, maladie et même identité sexuelle, on a déjà un gros bagage d’événements pour rendre d’une façon facile l’intrigue et les personnages déjà épais.

Hélas, rien ne fonctionne vraiment tant on a l’impression de débarquer dans un résumé de saison 1. On ne s’attache pas à cette famille que déjà, il faut être empathique envers elle. Ce principe de « council of dads » est à peine effleuré et il faudra bien l’épisode 2 pour renforcer les liens entre tous et nous faire croire à ce concept de départ qui donne quand même le titre à la série.

Council_of_dads

C’est avant tout le personnage joué par Sarah Wayne Callies qui tire son épingle du jeu. Et comme A Million Little Things, la figure du père sera le lien entre tous comme Jon plutôt qu’un modèle comme Jack Pearson. La musique y va à grands renforts de titres tire-larmes pour souligner artificiellement les émotions.

Bref, Council of Dads n’a pas un bon pilote, étrange de voir NBC miser là-dessus alors qu’il est clairement moins fort que celui de A Million Little Things.

L’épisode est visible pour les résidents américains sur YouTube.

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire