internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis aol illimite internet 1999
Actus Culture et Société Nostalgie

20 ans sur le web : de Winamp à l’ADSL en passant par Enlarge Your Penis

1999, je décide de prendre une grande décision : installer internet. 20 ans après, quel est le bilan ?

J’avais 16 ou 17 ans quand j’ai eu mon premier ordinateur de bureau. En tant que cadet de la famille, j’étais souvent un peu privilégié. Ma famille n’était pas du tout aisé et à chaque enfant qui quittait le foyer, le pouvoir d’achat semblait un peu renaître. Mes deux sœurs étaient parties, mon frère de 6 ans mon ainé commençait à être indépendant. J’étais souvent jaloux de ce qu’il arrivait à s’acheter avec ses premiers salaires comme sa première chaîne Hi-fi, sa première console…
Mais étant le dernier ado du foyer et les années 2000 approchant, il était temps de passer à une nouvelle ère. Les familles avaient accès à la technologie pour pas trop cher. Je me souviens encore de mes parents me disant qu’ils pouvaient augmenter un peu le budget ordinateur. Je crois qu’on était monté à 6 000 francs.

Cet ordinateur est encore dans ma chambre d’enfance avec un X du logo de la série X-Files gravé sur la plaque.

Il était fourni avec un joystick qui n’a jamais marché. Mon frère était là pour me l’installer. J’ai passé la journée dessus alors que je n’avais rien : pas un jeu, pas internet. Et en fin de journée, j’avais une sorte de nausée étrange, je n’avais pas d’appétit. Ma mère n’était pas ravie, mon frère l’avait prévenue : c’est normal. J’absorbais ces nouvelles ondes. Mon corps changeait.

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis windows pc

Mon frère achetait des magazines Micro Dingo, une sorte d’impression de sites internet avec des tas de captures d’écrans d’un monde inconnu qui semblait formidable. On découvrait ce qu’il se passait ailleurs que les journaux TV ne couvraient pas. Et il y avait surtout les thèmes, des écrans de veille, les icônes, les fonds d’écrans en 640 par 480. Un nouveau monde.

Le Nouveau monde

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis micro dingo

Micro Dingo offrait un CD rempli de fonds d’écrans, d’images en tout genre, de jeux flash dégueulasses, de vidéos et de contenu un peu plus interdit.

Enfin, interdit est un grand mot. Mais à part les catalogues des 3 Suisses, les films érotiques du dimanche soir de M6, et certains dérapages de stars dans les magazines, on n’avait pas accès au soft-porn.

Spectateur de Buffy ou de Charmed, nous avions enfin accès aux photos « HOT » des actrices « de vos séries favorites ». Et si nous avions accès aux magazines Entrevue, ces CD étaient du même acabit, on les cachait ou achetait en secret.

Outre les accessoires d’habillage de PC, il y avait aussi des logiciels en version d’essai comme QuickTime, ACDSee ou Winrar, des skins Winamp et une partie adulte accessible sur code donné après un appel surtaxé.

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis cd logicielsinternet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis cd micro pc

Et pour financer tout ça, il y avait des kits de fournisseurs d’accès. Ils prenaient également des formes diverses comme des disquettes ou des CD gratuits dans les magazines.

Mais ce PC ne servait en fait qu’à jouer à des jeux. Aujourd’hui, c’est impensable de réfléchir à un ordinateur non connecté au web, surtout un PC de bureau. N’étant pas un grand gamer, ce PC m’aidait surtout à m’exercer sur Paint Shop Pro, rival de PhotoShop, que j’ai toujours 20 ans après dans la même version ! J’écrivais aussi des chansons sur Word et surtout, je pouvais créer des guides d’épisodes de séries. Les magazines n’étaient pas encore là pour me donner ce genre d’informations. Combien de saisons à Sliders ?

Je découpais les programmes télé, je répertoriais les dates de diffusion et essayais de classer en saisons. Etant fan de X-Files, j’essayais de mettre ça au propre. (voir la vidéo pour preuve)

Mais il me fallait aller plus loin. Je sentais que même si les magazines séries étaient arrivés, il fallait non seulement chercher les infos mais aussi les partager.

L’info à portée de clic

J’avais mes premiers salaires, et même si c’était un boulot d’été, je savais que la rentrée d’après, ma bourse ou mon argent de poche pouvaient me payer mon abonnement web. J’avais gardé un CD d’installation AOL. Les couleurs jaune et bleu de la société attiraient l’oeil. Je me décide en fin d’après-midi à installer Internet !

J’installe donc ce long fil téléphonique. Je ne sais pas comment j’ai fait pour en

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis aol 20h

trouver un qui traversait deux étages mais me voilà à mettre mon CD d’installation AOL pour profiter de ces 20 heures d’internet pour 99 francs.

Aucun souvenir quant au matériel requis, seule une carte réseau devait être utile je crois bien. AOL est installé. On me dit « BIENVENUE, vous avez des e-mails »

Quelle époque. Ça y est, j’étais connecté au monde. Je crée ma boite mail fox02200@aol.com. Fox pour Fox Mulder et 02200 pour le code postal. C’était très pratique, on pouvait facilement savoir d’où venaient les autres internautes. C’était l’époque de l’ASV Age Sexe Ville. En deux phrases, on « nextait » sec.

20 heures, me direz-vous, c’est peu. Effectivement. 2 heures en soirée + 2 heures en soirée… puis vient le week-end et les 20 heures sont dépassées. A l’époque, je me dis : « allez, va jusqu’à 100 francs de hors-forfait ». Puis arrivé à 100 francs, je me suis permis d’aller à 200. Le mois ne passait pas vite et quand je suis enfin arrivé aux 50 heures par mois. Je me sentais revivre mais c’était assez difficile de tenir cette limite. Rendez-vous compte, ce sont à peine 2 heures par jour.

Quand on découvre Internet, c’est très peu.

J’ouvre Lycos. Je tape quoi?

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis lycos

Chat, téléchargements et 56k

Du premier clic jusqu’à mes premiers vrais souvenirs, ce fut flou.

J’étais sur Caramail. Le chat tendance de l’époque avec tous ces salons. En même temps, je découvrais IRC. il faut dire que j’étais désormais membre des forums LVEI, le site X-Files que j’avais trouvé en premier. Mon pseudo LeMartien créé, il ne me quitta plus.

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis caramail 1999

Le chat de LVEI était sur mIRC, il s’appelle simplement #xphiles.

L’interface très Windows98 était complexe mais à part discuter, il n’y avait pas besoin d’autre chose. Pourtant avec IRC, on pouvait tout faire. Outre les messages privées (aaah quel plaisir de voir un onglet avec le pseudo de quelqu’un s’ouvrir), il y avait des salons pour télécharger. C’est là que le mot Warez qui faisait peur apparaissait.

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis mirc fichier

Avec du 56K, il était impensable de télécharger un épisode ou une musique rapidement. Du moins, rapidement, pour 2000, c’est deux heures pour un mp3. La taille d’un épisode n’a pas beaucoup bougé, 350 Mo. Et 350 Mo, c’était énorme à l’époque. Sur IRC, les manips semblaient acquises par beaucoup, je n’ai pas osé demander la marche à suivre.

J’ai juste signé mon premier deal. J’envoyais une copie piratée d’un jeu PC et une personne m’envoyait les 4 premiers épisodes – en VO s’il vous plait – de la saison 8 de X-Files qui avait commencé.

J’étais fou. Et comme avec tout PC vient une imprimante, j’avais fait une petite jaquette. Et Dieu sait que j’en ai fait par la suite pour tout et n’importe quoi. L’imprimante et les ressources web permettaient de faire « comme en vrai ».

PIRATE !

Payer un accès web signifiait pour beaucoup : payer pour tout ce qu’on pouvait trouver « gratuit ». Naspter, eDonkey, eMule, audiogalaxy… étaient les logiciels qui tournaient en arrière-plan et surtout la nuit quand la ligne téléphonique n’est pas susceptible d’être occupée. Il fallait juste s’en souvenir le matin quand papa ou maman veut passer le coup de film matinal à la famille.

Les téléchargements étaient surtout musicaux. La taille des disques durs n’étaient pas encore assez grands pour stocker plus de deux films.

Et côté musique, c’était un peu l’El Dorado. J’étais pro techno dance pendant longtemps puis les séries de la WB m’ont ouvert au pop-rock. Et j’ai cherché mes premiers titres. Poole – Americana.mp3 était le premier titre rock téléchargé.

Avec Naspter, il était impossible de savoir si on téléchargeait des bons fichiers. Entre les versions radio dégueulasses en 96 kbps, les live bootlegs ou des porno en audio (oui!), c’était du temps perdu quand on découvre les téléchargements nocturnes au matin.

Cette piraterie s’est accentué avec l’apparition d’AOL Illimité et de l’ADSL (qui allait mieux se répandre que le cable), début des années 2000. Vous vous souvenez de Stéphane Treppoz? Le PDG d’AOl France était le Niel de l’époque. Avec son web illimité à prix cassés, il a ouvert les portes. Le modem était petit et rose violet…

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis modem

L’illimité cachait en fait des bridages. Comme le cite l’article de l’époque, « illimité ne signifie pas permanent ». Au bout de quelques heures, une alerte venait vous déconnecter. Des petits malins ont créé le logiciel préféré de l’époque qui permettait de faire sauter l’alerte et de rester connecté. Les parents n’étaient pas ravis d’avoir une ligne téléphonique H24 occupée.

Premier épisode direct From US téléchargé? Dawson 6×01 en 2002.

Mon pote m’avait filé un DivX de Spider-man en québécois. C’était une copie de travail car le film était en 4/3 avec des micros dans le champ ! Improbable! Mais l’impossible devenait possible.

Le vrai World Wide Web

On achetait des tours de CD vierges pour se graver des images, des vidéos… du porno.

On découvre, évidemment, ces nouveaux interdits et les pop-ups Enlarge Your Penis. On découvre qu’il y a beaucoup de filles de notre région qui sont en manque de chaleur humaine.
Les images mettent des plombes à s’afficher, ce sont souvent des photoshoots, les vidéos sont divisées en 4 fichiers de 10 secondes, le streaming n’existe pas ou alors il faut passer par Real Player mais la résolution est très médiocre. Prenez des écrans simple définition et des vidéos encore plus petites !

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis cdr en tour 4715649

Le graveur est l’outil indispensable. Le DivX devient la norme pour pouvoir faire tenir un film sur un CD de 700 Mo. Encore aujourd’hui, on est dans ces tailles là pour un film non HD.

Certains vendent des copies d’albums, de mp3, de films à la récré, en attendant les premiers jeux PS1 et PS2 piratés avec les consoles pucées.

On se fait donc des mixtapes, on compile nos CD deux titres puis on découvre encore un nouvel objet qui changera la donne.

 

baladeur cd mp3

Le baladeur CD Mp3 change la vie. C’est un peu encombrant mais on peut enfin avoir les chansons que l’on souhaite. Rapidement pourtant, on arrive à miniaturiser et on sort les premirs lecteurs mp3.

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis baladeur mp3

Une pile ou deux et 128 Mo de MP3. C’était le luxe, c’était discret, c’était la révolution.

Mais pour vraiment stocker tout ça, on achetait un disque dur externe avec 120 Gigas de données ! Le must  de l’époque. Mais ça prenait un port USB, une prise et la place d’une commode.

internet - 20 ans sur le web : de Winamp à l'ADSL en passant par Enlarge Your Penis 1.le disque dur externe

2004, l’ADSL est là, on commence à télécharger plus de films, de séries, on découvre la VO. On découvre Lost sans sous-titres. On découvre les spoilers. On se dit que les forums sont les meilleurs endroits sur Terre…

La fin de quelque chose

Nous sommes dans les débuts des années 2000, la numérisation prend de l’ampleur, l’ordinateur devient nos archives. Les photos sont encore petites, un peu pixelisées, nos vidéos également, nos chansons sont déjà dématérialisées. C’était la fin de quelque chose. L’ouverture au monde nous permettait d’avoir accès à quasiment tout. Les encyclopédies Encarta pouvaient déjà mourir en paix. Les gifs étaient la révolution. Les sites sur Skyblog ou Geocities ou même Free se multipliaient.

Tout ce qu’il manquait était la vitesse. Mais pour quoi? Pour avoir plus vite une information qui ne semblait pas urgente? Aujourd’hui, il serait difficile d’attendre plus de 10 secondes pour avoir la réponse à une question. On cumule, on ajoute, on supprime peu. On archive beaucoup.

Dans un ancien article, je parlais de nos souvenirs qui tenaient dans 500 Go. On n’accumule pas de souvenirs mais des traces de nos passages, de nos interrogations, de nos moments. D’ailleurs, on streame plus qu’on ne télécharge. La trace disparaît, le souvenir avec.

Désormais, il n’y a plus de limite, tout est numérisable, cliquable, joignable, téléchargeable. A force de voir des liens, on perd les nôtres, c’est évident. Nous sommes en 2020 et j’ai encore mes CD gravés appelés MY BEST volume 5 avec RNB de Rue ou le Frunkp. Nous sommes en 2020 et je regarde mes VHS avec nostalgie.

Nous sommes en 2020 et je m’appelle toujours fox02200.

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire