22 ans, cela fait 22 ans que Tom Cruise incarne le personnage d’Ethan Hunt au cinéma. Nous pouvions logiquement penser qu’il serait fatigué et moins percutant dans Fallout, nous nous serions bien trompés !

C’est une première pour cette série de films, Christopher McQuarrie rempile une seconde fois avec Mission Impossible après l’excellent Rogue Nation. Fallout en est la suite directe, ce qui est aussi une première pour cette saga. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce 6ème épisode est grandement réussi !

Dès les premières minutes, McQuarrie met en place les enjeux et les problèmes qu’Hunt va devoir affronter. Problèmes dont il est en partie être responsable, qui font suite à de difficiles décisions qu’il avait du prendre par le passé. Qu’il soit à pieds, à moto ou en voiture, Tom Cruise prend tous les risques pour nous faire ressentir le danger permanent vécu par le personnage qu’il incarne. C’est une véritable performance d’acteur, surtout à 56 ans, et surtout lorsqu’on sait qu’il effectue toutes (ou presque) ses cascades lui-même !

Une scène visible dans la bande annonce mérite à elle seule que vous vous déplaciez au cinéma : la BAGARRE dans les toilettes. Cela ne donne pas envie dit comme ça, mais on se rapproche ici plus d’un combat à la John Wick que d’un Mission Impossible ! Nous parlons donc d’un vrai fight, où les coups donnés sont lourds et extrêmement violents, et où en sort lessivés et aussi fatigués que les protagonistes.

La vraie révélation du film vient du rôle d’Henry Cavill, qui incarne un personnage complexe, dédaigneux et aux motivations équivoques. Pour l’anecdote, la moustache qu’il arbore fièrement a coûté une fortune à Warner Bros pour l’effacer numériquement pour son rôle de Superman dans le film Justice League. Effacement numérique qui avait d’ailleurs été fortement moqué, tant celui-ci était raté.

fallout

En terme de réalisation et de photo, McQuarrie nous en met plein les yeux, en nous faisant voyager partout dans le monde, en prenant soin de faire ressortir une réelle sensation de vitesse avec un rythme effréné, qui aurait toutefois mérité un petit cut (le film dure 2h28) afin d’amplifier cette sensation permanente de ne jamais lâcher le spectateur.

En conclusion, Mission Impossible Fallout est impressionnant, fantastique et spectaculaire et nous vous invitons chaudement à vous rendre en salles pour découvrir le meilleur (sans le moindre doute) blockbuster de l’été !

Mission: Impossible – Fallout sort le 1er août.

 

Anthony