video_system_of_a_down
Musique

Les System of the Down sont de retour !

15 ans. Cela fait bien 15 ans qu’on n’avait pas revu System of a Down.

Du moins, pas ensemble. Leur dernier album en commun correspond à un dyptique, « Mezmerize » et « Hypnotize » sortis déjà en 2005. Depuis, Serj Tankian a bien fait une belle carrière en solo avec pas moins de 5 albums de parus, avec notamment son hit « Empty Walls » et son clip si particulier où il évoque, entre autres, la chute des Twin Towers. Mais si les System of A Down se sont réunis, c’est qu’il y a urgence : leur pays d’origine, l’Arménie, est actuellement en conflit avec l’Azerbaïjan, plus précisément dans la région d’Artsakh. Deux nouvelles chansons ont donc apparu sur Youtube : la première se nomme « Protect The Land » et la seconde « Genocidal Humanoidz ».

 

 

A noter qu’un appel aux dons est toujours en cours sur ces clips, dont tous les bénéfices sont reversés à « Armenia Fund». Leurs fans sont donc ainsi appelés à se mobiliser. Il est  difficile de ne pas penser à ce passage si fort de leur plus célèbre chanson, « Je pleure quand les anges méritent de mourir », quand on voit l’émotion qui en dégage…

 

Le groupe explique sa démarche sur son site « Bandcamp » : https://systemofadown.bandcamp.com/

« « Le 27 septembre, les forces combinées de l’Azerbaïdjan et de la Turquie (avec les terroristes de l’Etat islamique de Syrie) ont attaqué la République du Haut-Karabakh, que nous appelons Artsakh en tant qu’Arméniens. Depuis plus d’un mois, les civils, jeunes et vieux, sont réveillés jour et nuit par les images et les bruits effrayants d’attaques de roquettes, de bombes, de missiles, de drones et d’attaques terroristes », poursuit leur message. « Ils ont dû trouver refuge dans des abris de fortune, en essayant d’éviter les retombées des bombes à fragmentation illégales qui pleuvent dans leurs rues et sur leurs maisons, hôpitaux et lieux de culte. Leurs agresseurs ont enflammé leurs forêts et leur faune en danger en utilisant le phosphore blanc, une autre arme interdite ».

Mis à part le contexte de la guerre en Arménie, le groupe SOAD pourrait, de part la sortie de ces deux singles, retrouver peut-être la scène en 2021. Leur présence au Hellfest de 2020 ayant été annulé pour des raisons évidentes, des dates provisoires existent pour leur tournée de l’année prochaine. On espère vivement que cette tournée sera maintenue ! Et sûrement que ces deux singles sortis si vite sont le prélude à la création d’un album en entier, qui sait…

 

Inutile de présenter System Of A Down à ce stade. Daron Malakian, Serj Tankian, Shavo Odadjian et John Dolmayan ont bercé la fin de nos années 90 et le début de nos années 2000 avec leur rock métal alternatif, mâtiné de chants mélodieux, parfois tribaux, tous tournés contre les conflits armés en tous genre. Serj Tankian, né au Liban en 1967, a justement connu la guerre dans son enfance et a dû s’enfuir à Los Angeles dès l’âge de 7 ans, ce qui l’a certainement marqué dans sa vie et dans ses inspirations. C’est surtout avec leur mémorable « Chop Suey ! » tiré de leur album « Toxicity » que le groupe va percer sur la scène internationale, en bien comme en mal car ce hit a eu la malchance de sortir le 4 septembre 2001, et sera occulté par les événements du 11 septembre. Difficile de faire entrée en matière plus épouvantable. A noter que la chanson devait s’intituler « Suicide » mais que son titre a dû être modifié. Allez, on se la remet pour le plaisir : 

 

 

Durant les confinements endurés cette année, l’occasion a été propice pour se replonger dans une musique moins récente, et la plupart des trentenaires ont réécouté des hits de leur adolescence. System of a Down ne fait pas exception. Certaines chansons ont ainsi pu être redécouvertes, comme leur single « Attack » de l’album « Hypnotize », qui décrit de manière brutale et organique des villageois qui subissent un bombardement. Les viols sont notamment évoqués : 

 

Cela fait plusieurs années que ce groupe légendaire (Oui, j’ose le mot) avait tenté de se reformer, mais sans succès jusque-là. C’est de nouveau la guerre, qui est un peu le fil rouge de leur musique, qui a permis de les réunir. Finalement, l’année 2020 n’est peut-être pas si horrible que ça, nous offrant ainsi ce retour inespéré. Cependant, cela reste déchirant pour la communauté arménienne qui souffre une fois de plus. Rappelons que le génocide arménien a été perpétré par la Turquie de 1915 à 1916, tuant plus d’1,2 millions de personnes. Le groupe SOAD a longtemps milité pour la reconnaissance du génocide arménien par la Turquie, mais sans succès. Il n’est donc pas étonnant qu’ils se battent à nouveau pour protéger leur pays d’origine. Quoiqu’il en soit, et peu importe les circonstances, nous sommes tous très heureux de vous revoir, les gars. 

 

Sources : 

 

One Reply to “Les System of the Down sont de retour !

Laisser un commentaire