Inoubliable Ollie sur Netflix
Suite, remake, reboot

Inoubiable Ollie (Netflix) : un anti Toy Story sombre et dramatique

Ollie est une peluche perdue. Et elle veut retrouver son propriétaire. Triste, hein ? Inoubliable Ollie sur Netflix est la mini-série à rattraper en cette rentrée. Au pire, regardez la à Noël, c’est parfait !

On a tous voulu que nos jouets ou nos peluches prennent vie. Toy Story a été un film qui a touché tout le monde par son humour, sa créativité et sa pertinence. Après 4 films, il était difficile de reprendre le concept. Les jouets qui prennent vie ont donné peu de films, on peut retenir tout de même L’Indien du Placard (1995), Chucky (depuis 1988), Small Soldiers (1998) ou Pinocchio (qui vient de faire son retour en remake sur Disney+).

Inoubliable Ollie sur Netflix

Inoubliable Ollie est tiré du livre Lost Ollie, écrit par William Joyce. Ce même William Joyce était producteur designer sur… Toy Story ! La mini-série est réalisée par Peter Ramsey, déjà metteur en scène de Into The Spider-Verse et des 5 Gardiens, le film d’animation de 2012, tiré des livres de… William Joyce ! Les planètes s’alignent pour cette mini-série créée par Shannon Tindle (Character designer sur Emoji Movie et The Croods).

Nous suivons donc Ollie, petit lapin qui se retrouve dans un carton de vieilleries déposé sur le pas de la porte d’une boutique d’antiquités. Il a appartenu à Billie. Ollie va vouloir le retrouver mais sa mémoire lui fait défaut. Il rencontre Zozo, ancien pantin et Suzy, ourson rafistolé.

Billie est un petit garçon qui vit des moments compliqués. Ses parents (joués par Jake Johnson et Gina Rodriguez) apprennent que la mère est malade. Billie vit alors assez mal cette nouvelle. Il abandonne sa peluche en signe de protestation contre les épreuves. Il veut grandir. D’ailleurs, certains échanges entre le père et Billie sont assez fort (guettez le dernier épisode). Et cette histoire, centrée sur Billie et Ollie, est une longue prise de conscience sur le temps. Sans spoiler, Inoubliable Ollie surprend par ses choix et ses idées. Même s’il manque un peu de péripéties pour que l’aventure soit vraiment prenante, ce Lost Ollie est une aventure transgénérationnelle efficace.

À l’instar du film Les 5 Gardiens qui m’avait laissé de marbre malgré les critiques positives, l’esthétique des jouets n’attire pas l’œil. Les personnages des 5 Gardiens n’étaient pas très enfantins. C’est la même chose ici avec un Zozo, vieillot, qui n’est pas là pour plaire aux enfants. Si Ollie reste quand même assez mignon, on est quand même loin de l’univers coloré et tape à l’œil de Woody et Buzz.

Inoubliable Ollie sur Netflix

Curieusement, l’histoire a été imaginée en série quand elle est arrivée dans les bureaux de Netflix. D’abord pensée en 8 épisodes de 30 minutes, le projet se transforme en 4 x 45 minutes. Et cette mini-série aurait vraiment pu être un film. C’est le premier constat que l’on se fait. L’histoire tient à peine sur la longueur, on sent un découpage un peu hasardeux et la majeure partie du troisième épisode est faite de flashbacks légèrement dispensables. On imagine sans peine un film avec une belle presse et, pourquoi pas, quelques récompenses à la clé. Car, oui, Ollie est une histoire touchante, magnifiquement mise en forme par ILM.

Le photoréalisme touche à la perfection avec cette aventure de trois doudous. L’animation et l’incrustation sont vraiment quasi parfaites. On regrettera juste un problème évident de rapport de taille. Ollie paraît plus grand quand il est avec des humains et, donc, trop petit quand il est seul avec la nature.

La route a été longue pour la production d’Ollie. Depuis 10 ans, l’histoire voulait prendre vie. Netflix a finalement mis le grappin sur l’histoire et a proposé, discrètement, la série sur sa plateforme en plein été.

Inoubliable Ollie est une histoire loin d’être une comédie légère. On le sent dès les premières minutes, c’est avant tout un drame qui se joue devant nos yeux. L’humour est à peine présent. On est même pris au dépourvu devant la noirceur de certaines scènes, notamment avec Zozo. C’est clairement une histoire à mille lieux de Toy Story. Mais Ollie rejoint le film de Pixar, notamment le troisième opus, avec sa fin. Donc préparez vos mouchoirs…

Inoubliable Ollie est à suivre sur Netflix.

 

 

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire