Les Prix ATAA récompensent le travail d’adaptation en doublage et sous-tires pour les oeuvres ciné et télé.

Communiqué

C’est dans l’auditorium Debussy-Ravel (SACEM, Neuilly) plein à craquer que l’ATAA a remis ses prix pour la septième année consécutive. Comme à son habitude, l’association a tenu à rappeler l’importance de bonnes conditions de travail pour des métiers qui se précarisent de plus en plus.
Devant un parterre d’auteurs, de distributeurs, de diffuseurs et d’entreprises de postproduction, l’ATAA a plaidé pour un réel dialogue entre tous les maillons de la chaîne.

Le jury de l’Adaptation en sous-titrage pour une série télévisée, composé de Karine Adjadji (auteure de sous-titrage), Vanessa Azoulay (auteure de doublage et de sous-titrage – lauréate Prix Cinéma 2017), Margaux Lamy (auteure de doublage et de sous-titrage – lauréate Prix Séries 2016), Géraldine le Pelletier (auteure de doublage et de sous-titrage) et Yaële Simkovitch (critique de séries, scénariste, interprète) a récompensé :

Blandine Ménard & Clotilde Maville – Westworld (saison 1 / HBO / OCS)

Le jury de l’Adaptation en sous-titrage pour un film cinéma francophone et non-francophone, composé d’Alexandra Barthès (auteure de sous-titrage), Patrice Carré (journaliste au Film Français), Hélène Geniez (auteure de sous-titrage – lauréate Prix Cinéma 2017), Mariette Kelley (auteure de sous-titrage), Jean-Louis Lamaison (fondateur de Nice Fellow, consultant Warner) et Émilie Merriaux (ancienne responsable servicing chez Universal, fondatrice de la société 10’’), a récompensé avec les critères d’évaluation suivants : qualité du français, fidélité à l’original (respect des niveaux de langue, absence de contresens, respect de la culture d’origine, rendu des jeux de mots…), orthographe, fluidité et lisibilité, rigueur technique.

Massoumeh Lahidji – Le Client (Memento Films)

Pascale Joseph – Moi, Daniel Blake (Le Pacte)

 

Le jury de l’Adaptation en doublage pour un film cinéma, composé de Pauline Brunel (directrice artistique), Christel Bonnot-Gilardi (chargée de doublage – Groupe Canal+), Bruno Chevillard (auteur de doublage et de sous-titrage – lauréat Prix Cinéma 2017), Franck Hervé (auteur de doublage – lauréat duPrix Cinéma 2017), Caroline Lecoq (auteure de doublage), Lori Rault (directrice technique – 20th Century Fox France) et Joël Savdié (auteur de doublage et de sous-titrage – lauréat Prix Cinéma 2017), a récompensé :

Hélène Monsché – T2 Trainspotting (Sony Pictures)

Le jury de l’Adaptation en doublage pour une série télévisée, composé d’Olivier Delebarre (auteur de doublage et de sous-titrage – lauréat Prix Séries 2016), Garance Merley (auteure de doublage), Valérie Tatéossian (auteure de doublage), Barbara Tissier (directrice artistique) et Mélanie de Truchis (auteure de doublage et de sous-titrage – lauréate Prix Séries 2016) a récompensé avec les critères d’évaluation suivants : fidélité à l’original (respect des niveaux de langue et de la culture d’origine, absence de contresens…), fluidité des dialogues, qualité du français et qualité du synchronisme.

Stéphanie Vadrot & François Dubuc – 22.11.63 (Warner Bros. / Canal+)

 

Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la 8e édition en 2019. Mais avant, la 2e édition de la traduction de documentaires télévisés aura lieu à la SCAM le 11 octobre prochain !