Stephen King est quasiment connu de tous grâce à  ses romans et c’est une belle année pour celui qui n’est jamais très loin dans les références et les inspirations de beaucoup d’oeuvres depuis 40 ans. Mr Mercedes est tiré du roman de King et arrive ce soir en série sur A&T.

22/11/63 et Under The Dome ont été les deux dernières adaptations connues de Stephen King. Ses romans et nouvelles n’ont jamais cessés d’être adaptées sous forme de séries, films ou téléfilms. Carrie, Shining, Dead Zone sont les films les plus réputés du genre et sont parvenus à s’affranchir de l’adaptation pour être des oeuvres à part entière. Mieux, Les Evadés fait partie des films les plus appréciés au monde.
On compte une cinquantaine d’adaptations en tout genre. Des nouvelles et romans ont été adaptés comme Cellphone, Mercy ou Detour Mortel depuis 3 ans sans grand succès.

Ce romancier qui fêtera bientôt ses 70 ans a commencé a publié en 1974 et c’est en 2017 qu’il semble retrouver une seconde jeunesse avec 4 adaptations qui font l’événement à leur manière.


The Mist qui est arrivée sur Spike il y a deux mois est une adaptation de la nouvelle Brume, parue dans le recueil du même nom. En 2007, un film réalisé par Frank Darabont (habitué à King après avoir réalisé La Ligne verte et Les Evadés) était sorti. Flop au box-office, le film a connu un regain d’intérêt par la suite grâce à sa fin très osée. La série est une adaptation assez libre qui pêche par manque cruel de moyens. L’ambition est trop grande pour offrir une quelconque tension et un attachement aux personnages. Le charisme inexistant des acteurs et une intrigue qui semble handicapée par le format sériel finissent de caractériser une adaptation qui mérite mieux. The Mist aurait pu être la nouvelle The Walking Dead.


Mr Mercedes arrive cet été et est précédée d’une solide réputation.
Un flic à la retraite pourchasse un homme ayant tué huit personnes en les percutant à bord d’une Mercedes volée.
David E. Kelley (Ally McBeal, The Practice) et Jack Bender (Lost) proposent l’adaptation du roman daté de 2015 et partie d’une trilogie. On y retrouve Brendan Gleeson (Harry Potter) et Mary-Louise Parker (Weeds).

Doit-on revenir sur La Tour Sombre, l’adaptation très attendue de la saga de Stephen King a donné naissance à un film creux, raté et qui ne fera sûrement pas date ? C’est quasiment la première fois qu’un roman de King est adapté façon blockbuster. En regardant de plus près, le faible budget (60 millions de dollars seulement) en fait juste un produit calibré pour l’été. La machine Hollywoodienne semble avoir retiré toute substance du roman. Malgré les efforts des deux comédiens, La Tour Sombre sombre et n’aura pas de suite.

On termine par le très attendu IT, roman culte de King et déjà adapté dans les années 90 en téléfilm qui a fait les joies des soirées de M6. Ce clown qui terrifie les enfants d’une petite ville en a fait cauchemarder plus d’un et une adaptation ciné par le talentueux Andrés Muschietti saura, on l’espère, rendre justice au double roman. Les premières images sont très encourageantes, on redoute juste que l’horreur ne parvienne pas à nous marquer plus que ça. Le téléfilm a marqué les rétines et une nouvelle version avec un visuel différent déroutera assurément. Le film est une première partie puisque le roman raconte l’histoire du point de vue des personnages version enfants puis adultes.

Faisons confiance à Muschietti et aux premiers retours sur le film. Ça sort sur nos écrans le 20 septembre.

Avec 4 adaptations, Stephen King perdure encore et toujours et comme à l’accoutumée, les résultats sont mitigés. Entre une série moyenne comme The Mist, un produit qui passera inaperçu comme Mr Mercedes et deux films à la tournure très différente et aux résultats tout aussi inégaux, l’empire King offre toujours mille façons de raconter la terreur. Depuis dix ans, aucune adaptation n’a vraiment marqué, peut-être aussi parce que King ne fait plus de romans aussi marquants qu’avant. Le bel accueil qu’avait eu Docteur Sleep, la suite de Shinning, peut éveillé l’intérêt ou faudra-t-il attendre un remake grand spectacle des Tommyknockers…?