Comme chaque année, notre rédaction se penche sur les nouveautés séries à venir pour cette nouvelle saison.

Découvrez donc les trailers et les avis de notre équipe. Evidemment, la date de première diffusion est aussi là !

Mardi 6 septembre

  • Atlanta

TOM : La série créée par Childish Gambino, rappeur plus connu sous le nom de Donald Glover (ou inversement) semble être une nouvelle tentative de parler musique de rue après Empire ou The Get Down. Le teaser ne dévoile rien mais connaissant l’univers de Childish, ça ne saurait être bien lisse.

LEO : Après deux saisons exceptionnelles de Fargo, et en attendant Legion, j’ai toute confiance en FX pour offrir un propos intéressant façon Do the Right Thing sur la street music. Et le nom de Donald Glover ne fait qu’accroître cette confiance

MELANIE : Un teaser intriguant pour une série qui pourra se révéler comme une belle surprise, notamment grâce à son sujet et la présence de Donald Glover.

JOANNA W : Je n’attends rien de cette nouvelle production, dont l’univers qui semble être celui des jeunes de banlieues aux USA, est un terrain quelque peu glissant qui n’a, à mes yeux, jamais encore été bien exploité par une série. A voir peut être pour l’angle, on ne sait jamais.

ROSE : L’attente se fait sentir depuis la sortie de The Get Down bien que le trailer ne permette pas vraiment d’en savoir quoi que ce soit. C’est finalement la marque FX qui donne surtout confiance.

AKI : Comment dire que Childish Gambino c’est du rap trop chouette, que la bande-annonce et le style donnent vraiment envie de découvrir Atlanta (et la ville avec !) et que le label « comédie » confirme mon intérêt !


Jeudi 8 septembre

  • Better Things

TOM : La dure vie sexuelle d’une quadra jouée par l’excellente Pamela Adlon (Californication) qui a co-créé la série avec Louie C.K.. Ca peut être drôle, ça peut être lourd, ça peut donc être n’importe quoi.

LEO : Tom a tout dit. Personnellement, je peux être réceptif ou totalement contre ce genre d’humour. A voir.

MELANIE : Pas certaine que cette histoire et cet humour me tiennent en haleine durant plusieurs épisodes. Peut vite devenir agaçant.

JOANNA W : Idem. La façon dont le sujet semble être traité risque fort de peser, à mon sens, sur la capacité de la série à construire une intrigue intéressante sur plusieurs saisons et à faire de l’humour de bon goût sans tomber dans la trivialité.

ROSE : Une nouvelle collaboration Pamela Adlon et Louie C.K. que j’attends depuis que j’en ai entendu parlé même si j’espère vraiment y retrouver plus de Pamela que du Louie des derniers temps. S’ils arrivent à me faire adhérer au personnage principal, ça devrait être gagné mais le risque d’un objet répulsif n’est jamais bien loin. Curieuse, en tout cas, au minimum.

AKI : Je n’aime pas l’humour de Louis C.K., mais je me dis que transposer chez une quadra, pourquoi pas. Je laisserais peut-être une chance…


Vendredi 9 septembre

  • Quarry

TOM : Le successeur de Banshee… je n’en attends rien mais ayant loupé le coche avec Banshee, je peux être surpris. Les autres par contre…

LEO : Probablement pas une série faite pour moi, je sens qu’elle m’ennuiera rapidement.

MELANIE : Une descente aux enfers au cœur des rives du Mississippi, ça me parle. Le teaser est alléchant. A voir.

JOANNA W : Un trailer qui ne dit pas grand chose sur ce que pourrait donner la série, un univers intéressant mais qui semble trop s’appuyer sur ses références musicales et cinématographiques. A voir, pourquoi pas.

ROSE : Pas convaincue… Le côté « Je suis un homme et je suis trop Dark dans ma tête », ça risque de vite me fatiguer.

AKI : Je vais regarder car c’est le sosie officiel de Tom Hardy (puis y a Jodi Balfour de Bomb Girls, alors pourquoi pas).


Lundi 19 septembre :

  • Kevin Can’t Wait

TOM : Kevin James est très connu aux USA après avoir cartonné durant moults saisons dans The King of Queens et dans Hitch avec Will Smith. La sitcom semble très basique et porté par le monsieur.

LEO : Si Kevin James fait dans le même genre que sa performance dans Pixels, ca va vite devenir lourd. Ne dépassera probablement pas le stade « sitcom classique à l’américaine »

MELANIE : Peu attirée par les sitcoms, ne m’intéressera probablement pas.

JOANNA W : Il est difficile d’innover dans le genre qui est une porte ouverte aux casseroles et à la comédie bien grasse. Je doute fort que cette énième sitcom ait ce qu’il faut pour se démarquer et perdurer.

ROSE : Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça ne me fait vraiment pas fantasmer la nuit…

AKI : NEXT.

  • The Good Place

 

TOM : Un bon casting pour un purgatoire par les personnes derrière Brooklyn Nine-Nine et Parks and Recreation. On sent le potentiel des vannes tout en ne sachant pas ce que ça va raconter.

LEO : Avec toutes ces références tant techniques qu’actancielles, se foirer sur cette série serait du gâchis. Attente assez élevée sur une série qui par son pitch pourrait être à la fois divertissante et intéressante (les deux ne vont jamais forcément ensemble), en espérant pas un navet cucul.

MELANIE : Une histoire originale qui peut apporter beaucoup de fraîcheur. Je pourrais, éventuellement, me laisser tenter.

ROSE : Un trailer qui m’a vraiment donné envie. Reste à maintenir le rythme.

JOANNA W : Ce genre de comédie a vite fait de tomber dans ses travers : cliché de la trentenaire girly, fêtarde et surexcitée entourée de quelques personnages, (dont un ou une meilleure amie), séries de sketchs et de vannes à répétition… Si le tout n’est pas soutenu par une sacrée dose de décadence et d’absurde, le résultat sera plat, linéaire et finira par lasser. A voir pour le casting effectivement prometteur.

AKI : Non, mais alors quel manque d’enthousiasme par le reste de l’équipe ! C’est certainement l’une des séries que j’attends le plus cette année, car oui, c’est le co-créateur de Parks, oui il y a Kristen Bell, et oui, ça va être drôle. Une comédie qui promet d’être optimiste à souhait !


Mardi 20 septembre 

  • Bull

TOM : Une série judiciaire high-tech qui s’embourbera dans du procedural moyen au plus sympathique…

LEO : Potentiel d’annulation élevé et c’est bien ce que j’espère car le trailer me fatigue déjà.

MELANIE : Loin d’être enchantée par cet énième projet sur le système judiciaire, je passe mon tour.

JOANNA W : Une forme bien ambitieuse pour renouveler un sujet épuisé, en effet. Long trailer un peu arrogant qui laisse présager du ton expéditif d’une série qui se passe de logique pour nous vendre des procès et des meurtres tout lisses. Pas mon genre.

ROSE : Toujours à l’affût de nouveaux procedurals pour remplacer ceux qui se sont achevés, je resterai attentive.

AKI : Vu et revu, le concept ne m’intéresse tellement pas.

  • This is Us

https://youtu.be/rfUiKg28r_M

TOM : Le buzz de la rentrée, assez incompréhensible. On ne comprend pas le concept mais on sent une véritable envie de raconter des tranches de vie. Cette sincérité saura titiller ma curiosité.

LEO : Un pitch à la Sense8, un style qui rappelle Leftovers. En espérant, comme pour cette dernière, quelque chose de puissant. Et éviter l’eau de rose sans âme et facile

MELANIE : Une bande annonce assez lourde qui, à mon avis, cache le potentiel de la série résidant notamment dans le croisement de plusieurs intrigues.

JOANNA W : Partagée entre une bande-annonce au goût de comédie romantique à l’américaine un peu fade qui cumule les poncifs et un potentiel de film chorale qui se veut toucher à l’authentique, au vrai, avec des histoires issues du réel. A essayer pour les amateurs du genre, dont je ne fais pas partie. Intéressant cela dit.

ROSE : Beaucoup de bons sentiments dans ce trailer. Espérons que la série ira plus loin que ça.

AKI : Une bande-annonce qui m’a déjà fait pleurer. Donc je peux dire que je l’attends, et que ce sera probablement une bonne relève à Parenthood.


Mercredi 21 septembre

  • Designated Survivor

TOM : Je n’aime pas Kiefer Sutherland, j’ai essayé 24, Touch, mais il m’empêche d’apprécier ce que je vois. Le pitch semble prometteur, très high concept mais pourra t-il tenir la longueur ? Si l’aspect ludique est gardé et que l’écriture ne s’embourbe pas dans des thématiques lourdes, ça peut le faire.

LEO : Kiefer Sutherland essaie de se renouveler. C’est tout ce qu’on lui souhaite, mais rien que le nom de la série risque d’être un obstacle pour enlever son étiquette « 24« . Risque de déjà-vu.

MELANIE : Comme le mentionne Tom, pas sûre que ce pitch maintienne notre attention durant une saison.

JOANNA W : Très peu attirée par le genre au cinéma, une série sur cette ambiance avec le fils Sutherland, qui malgré des talents d’acteur évidents n’a jamais su me captiver en Jack Bauer… Je reste très septique sur le potentiel d’une intrigue où le héro devient président des USA en un voire deux épisodes. J’ai l’impression d’avoir vu la saison résumée dans le trailer. Pas pour moi.

ROSE : L’idée de départ est plutôt amusante mais je n’ai pas beaucoup d’illusion sur ce qu’ils en feront au final.

AKI : Je ne sais pas du tout ce qu’il faut attendre de cette série… Mais en tout cas, ça me semble assez bateau.

  • Speechless

TOM : Je n’aime pas Minnie Driver. Non, en fait, je la connais peu et Speechless semble l’amener sur un territoire comique bienvenu. Famille dysfonctionnelle, casting de qualité, on sent que la comédie va aller dans des sentiers dramatiques assez surprenants.

LEO : Surprise de saison ou énième drama/dramédie agaçant(e) ?

MELANIE : Possibilité de s’attacher à cette famille si l’humour est correctement parsemé.

JOANNA W : Énième comédie centrée sur la famille de classe moyenne américaine avec une mère un peu nerveuse et des ados désabusés… La seule tentative intéressante du genre reste pour moi United States of Tara. Sans doute un peu trop consensuel et déjà-vu pour moi, mais l’héroïne est une comédienne confirmée, alors pourquoi pas…

ROSE : A priori, je serais preneuse. Reste à voir si les intrigues maintiendront mon intérêt pour cette famille plutôt sympathique.

AKI : Minnie Driver, une famille dysfonctionnelle, je dirais que le pitch est assez classique. Sachant qu’About a Boy n’a réussi qu’à tenir deux saisons (elle me manque toujours), je ne sais pas combien de temps celle-ci pourrait durer.

  • Lethal Weapon

    (L’Arme fatale)

TOM : Un buddy show comme a pu l’être la déjà terminée Rush Hour, l’aspect grand guignol en moins. Avec Bones en fin de vie, peut-être que Fox tient sa série policière de moyenne gamme.

LEO : Un des gros paris de l’année, qui part avec « nouvelle idée US foireuse pour faire de l’argent » sur la gueule. « Sérification » d’un film culte avec un acteur pas marquant ces dernières années (Clayne Crawford) et un autre qui se paie un revival venu de nulle part (Damon Wayans, sans série depuis la série comique My Wife and Kids finie il y a plus de dix ans), le tout produit par le mec derrière Terminator Renaissance, et géré par la FOX. Tout cela ne part pas gagnant. Le trailer laisse à penser que la FOX a repris tout ce qu’il faut pour divertir son public (humour, action), sans restituer (et c’est bien difficile considérant que c’était le film d’une époque) le culte, ce qui devrait énerver les aficionados du film. Et pourrait bien lui être fatal (sans mauvais jeu de mots)

MELANIE : Je n’ai pas grande connaissance des films et le trailer de la série me laisse de marbre. Ca sent le déjà-vu – normal me direz-vous, puisque c’est une adaptation – mais le casting n’a pas l’air si convaincant que ça. Peut créer une petite surprise, le temps nous le dira.

JOANNA W : J’ai toujours trouvé que Damon Wayans avait un bon potentiel comique, mais ma seule référence reste la série fard qui l’a révélé dans les années 2000. Je ne peux rien dire d’autre quant à ce trailer que le genre ne me passionne pas, y compris le modèle dont il s’inspire. Mais pourquoi pas pour ceux qui apprécient, le résultat peut s’avérer d’une bonne qualité, mais de là à faire une bonne série sur la longueur, je ne pense pas.

ROSE : Vu que je connaissais surtout Clayne Crawford dans Rectify, la métamorphose m’a plutôt amusée. Ceci dit, c’est le genre de série que je risque de vite trouver fatigante.

AKI : Non, merci.


Jeudi 22 septembre

  • Notorious

TOM : Une plongée dans la relation étroite entre les affaires judiciaires et les chaînes infos, on sent que les succès d’Unreal et de The Good Wife a fait germer une idée qui peut être très excitante.

LEO : Propos sympa sur le papier. A concrétiser à l’écran, histoire de repousser un peu plus les frontières que The Newsroom pour le journalisme et Unreal pour la TV ont explorées. L’aspect judiciaire pourrait aider.

MELANIE : Je suis toute ouïe ! La bande annonce m’a donné envie d’en savoir plus sur ces machinations médiatiques qui me rappellent – dans un certain contexte – le très bon film Nightcrawler. Peut-être que je me trompe mais j’y crois.

JOANNA W : Un show sur le journalisme à l’américaine, les chaînes d’info en continue, les dessous des affaires judiciaires et du traitement de l’info, pourquoi pas ? Les problématiques développées peuvent s’avérer inédites et d’actualité, tout dépend de l’angle et des limites fixées. Une première saison à tenter.

ROSE : Le cynisme dont cette série semble vouloir faire le spectacle me déplaît déjà.

AKI : Covert Affairs bis, mélangé à The Newsroom, assez d’accord avec Léo sur ça. Mais bon, le reste…

  • Pitch

TOM : Le sport cartonne à la télé US, les séries de sport comme Ballers ou Friday Night Lights sont des réussites dans leur genre, alors pourquoi pas une série network sur du base-ball ?

LEO : Le retour d’une bonne série sur le sport ?

MELANIE : Peut donner une très belle série sur le parcours de cette jeune joueuse, d’autant plus qu’elle traite DU sport made-in USA.

JOANNA W : Une série sur le modèle de l’intrigue-type de l’ascension d’un ou d’une afro-américaine dans un art ou un sport de haut niveau, ici le traditionnel base-ball, partie intégrante de la culture américaine. Symbolique, la série a l’air bien réalisée et le casting efficace. A voir comment tout cela se développe.

ROSE : Encore des bons sentiments, pour sûr. Le risque de tomber dans les clichés clignote déjà mais on n’est jamais à l’abri de tomber sur un propos intelligent.

AKI : Oui, oui, oui ! Une femme de couleur dans le sport, oui ! J’ai encore pleuré pour un teaser… Pour moi, c’est le prochain Friday Night Lights, même si je pense que personne ne va regarder !


Vendredi 23 septembre

  • MacGyver

TOM : Les petits amis, il va falloir s’armer de patience et de courage pour supporter ce projet. Tout semble être voué à l’échec… Et pourtant, le second trailer est vraiment fun, le casting semble s’en donner à coeur joie, il semblerait que ce remake rejoindra Hawaii Five-O dans les séries qui ont fait leur trou.

LEO : Je ne suis pas loin de parier sur la première annulation de l’année, mais les voies de l’Amérique étant ce qu’elles sont, surtout quand on voit le succès de Lucifer, on n’est pas à l’abri d’un gros hit d’audience. Mais probablement pas de qualité, car comme pour Lethal Weapon, ça sent le divertissement décérébré essayant en vain de ressusciter une autre époque. L’Amérique et la nostalgie, ca fait deux.

MELANIE : Aucunement intéressée. Je lui souhaite bon vent tout de même. Précisons tout de même que cela peut être bénéfique pour Lucas Till, habitué des seconds rôles.

JOANNA W : Pourquoi faire le reboot de cette série estampillée 80’s ? Je rejoins l’avis général, ça n’a pas l’air de rénover quoi que ce soit et d’apporter un angle intéressant au concept d’origine, qui ne devait son charme qu’à son époque. Quoi qu’il en soit, on ne risque pas de nous prouver le contraire. Le casting est jeuniste, tout semble trop lisse et le format des enquêtes à répétition est aujourd’hui à bout de souffle. Je ne regarderais pas.

ROSE : J’aime les procedurals mais j’ai mes limites…

AKI : Bonjour, bye bye.

  • The Exorcist

TOM : A part miser sur une marque cinéma, la série n’a pas fait de mauvais choix. L’univers semble là, l’atmosphère aussi, bref, pourquoi pas ? Ca peut être le Outcast version network.

LEO : Je n’ai toujours pas compris l’idée de faire de ce film une série, à part étirer de manière hasardeuse et jusqu’à la moelle un concept qui me paraît étranger à la télévision. Potentiel d’annulation significatif, ce qui ne serait peut-être pas plus mal. La FOX a décidé de frapper fort, pour le meilleur et pour le pire…

MELANIE : Très envie de découvrir ce projet, voir ce qu’ils vont en faire et s’ils arriveront à enrichir une intrigue connue de tous. A voir.

JOANNA W : D’un côté, il y a le thème du film culte, une histoire « vraie » dont on a fait le tour au fil des décennies sans arriver à surpasser l’envergure de la première tentative. De l’autre Geena Davis, un très bon choix pour le registre et le reste du casting, la mise en scène semblent suivre. Intéressant, mais à confirmer pour ce qui est de l’innovation (effectivement arriver à faire de L’Exorciste une série n’est pas chose facile) et de l’aspect horrifique (comment faire peur de nos jours avec du déjà-vu ?). A voir !

ROSE : Le nanar annoncé qui me fait le moins envie cette saison. Aucun espoir sur ce coup.

AKI : J’évite toutes les séries qui font peur, n’ayant jamais regardé le film original, je ne vais pas commencer maintenant.


Dimanche 25 septembre

  • Son of Zorn

TOM : La série que vous ne regarderez pas mais qui sera génial pour un petit groupe de fans. On parie ?

LEO : Quitte ou double. Soit le grotesque la sert, soit c’est le flop assuré.

MELANIE : NON MERCI

JOANNA W : Et les private jokes de petits gamers furent portées aux nues. Franchement, que faire avec ça après deux épisodes (et encore) ? Les intéressés verront bien, ou pas.

ROSE : Le genre d’idée farfelue que j’ai envie de suivre.

AKI : Honnêtement, je suis vraiment curieuse, le casting, le concept. Le mélange animation et prises de vues réelles, visiblement c’est à la mode cette année.


Vendredi 30 septembre

  • Luke Cage

TOM : Pas du tout attiré par l’univers Marvel en TV, je ne ressens rien en voyant les images, c’est sombre, fade et sans aucun capital sympathie.

LEO : Bonne grosse attente considérant le merveilleux travail Marvel/Netflix. Concrétiser les espoirs soulevés par Mike Colter dans Jessica Jones, et kiffer Mahershala Ali en bad guy.

MELANIE : Pourquoi pas. Je n’ai vu aucune série Marvel jusqu’à présent et j’ignore si je m’y mettrais un jour.

JOANNA W : J’avais été très déçue par Jessica Jones, un personnage atypique au grand potentiel, perdu dans une flopée de clichés et une intrigue centrée sur un méchant anecdotique. J’ai peut-être plus d’espoir pour son alter-ego, Luke Cage dont l’histoire avait été bâclée au profit des mauvais choix de Jones. A voir c’est sûr pour les amateurs de Marvel, juste que l’association cliché : afro-américain = thèmes de rap et hoodies… Bon, on peut faire mieux. A voir en tous cas.

ROSE : La dimension afro-américaine de ce super-héros peut clairement y apporter un réel intérêt propre. J’espère être heureusement surprise par un point de vue vraiment différent même si je crains qu’on en revienne vite à un propos moral très clean..

AKI : Tout simplement parce qu’il fait partie de l’univers Marvel et donc l’intérêt est là. Mais à part ça, un énième super-héros trop sombre pour être considéré comme un héros mais qui suit quand même les principes dictés par son cœur.


Lundi 3 octobre

  • Conviction

TOM : J’espère que vous ne pensez pas que Hayley Atwell est un nom bankable… dans tous les cas, la série semble extrêmement basique et fera sa petite vie tranquille sans qu’on ne s’en soucie.

MELANIE : Encore une série sur le système judiciaire qui se passera de mon visionnage.

JOANNA W : Du faux féminisme, aucune nouveauté dans ce personnage d’avocate efficace et fashion avec ses escarpins Louboutin et ses jupes-crayon. Ce n’est pas parce qu’une femme dirige une équipe que c’est intéressant. Vu, vu et revu depuis Ally McBeal et The Good Wife. Je rejoins l’avis général.

LEO : Joanna a tout dit. Je passe sans aucun état d’âme. Dans le genre, autant regarder Madam Secretary

ROSE : J’ai très envie de laisser sa chance à ce projet alors rêvons un peu et croisons les doigts.

AKI : Faisant partie du fan club officiel de Hayley Atwell, je regarderai cette série. De là à miser sur la qualité, je ne suis pas non plus folle !

  • Timeless

https://youtu.be/4glJzvUunOE

TOM : J’achète. Ce premier épisode sera du grand spectacle avec l’histoire du Zeppelin, on espère donc que la suite de la saison ne sera pas sacrifiée en terme de budget. Shawn Ryan (The Shield, Last Resort)  et Eric Kripke (Supernatural, Revolution)  sont deux bons artisans et le casting est intéressant. Si en plus on rajoute du voyage dans le temps mais alors là je suis méga-client.

 LEO : Tous ces titres en « less » m’inspirent chaque fois moins confiance. La dernière en date, Limitless, le confirmait. La tentative de NBC de refaire de la science-fiction potable après l’échec de Heroes Reborn. Mais cela m’inspire plus Legends of Tomorrow, ce qui n’est pas franchement mieux

MELANIE : Un projet qui semble ambitieux mais qui ne parvient pas à me séduire. Cela est peut-être un défaut mais je me fie souvent à la bande annonce en matière de séries et celle-ci ne m’a pas convaincue.

JOANNA W : Timeless risque de s’enfermer dans un format qui anéantira peut-être sa bonne idée de départ, rarement bien exploitée (la reconstitution fidèle d’événements historiques n’est pas le fort de ce genre de productions qui privilégie généralement la quantité à la qualité des intrigues). Le casting ne me parle pas mais les premiers épisodes sont à voir juste par curiosité. Je doute que ça parvienne à me surprendre.

ROSE : Ca sent le High Concept qui n’aura pas les moyen de ses ambitions. Le trailer ne m’a vraiment pas rassurée.

AKI : Les voyages temporels, je signe ! Même si le trailer m’a fait penser à 7 jours pour agir (vous vous rappelez ?), ça a l’air vraiment marrant et si une série se contente déjà d’être divertissante, ce sera plus réussi que bien d’autres. De toute façon, la NBC a mes faveurs.


Mardi 4 octobre

  • No Tomorrow

https://www.youtube.com/watch?v=_Gs3Dm8zO5Q

TOM : Une bluette ? une série beaucoup trop légère pour être un succès public mais assez décalée pour être un succès critique ? Tenir la longueur sera le principal obstacle à passer, ensuite, comme on a coutume d’entendre, ce sera que du bonheur.

MELANIE : Pitch sympathique mais l’humour semble relativement pesant… Je passerai probablement mon chemin.

LEO : Honnêtement, moi, la CW, à part Flash, je ne suis pas très acheteur. Celle-ci ne sera pas celle du changement, car le trailer ne dépasse pas le côté « OK, sans plus »

JOANNA W : No tomorrow, le changement n’est pas pour demain. Ils essayent de sortir du lot dans le genre comédie désuète avec de gros clichés sur la femme, le couple, les relations, des intrigues qui tournent autour des rapports amicaux/amoureux. Mais je doute fort qu’ils y arrivent. Pour les amateurs seulement.

ROSE : Le trailer m’a laissée sur ma faim mais après les succès de Jane The Virgin et Crazy Ex Girlfriend, je resterai malgré tout très prudente avant de jeter le bébé avec l’eau du bain.

AKI : Non, c’est GALAVANT. Pardon, oui, ça a l’air plein d’optimisme et l’idée de bucket list me paraît pas mal. Bien sûr que ça a l’air cliché et classique, c’est sur la CW, mais ça marche sur moi !


Mercredi 5 octobre

  • Frequency

TOM : Le film Fréquence Interdite était très solide et en faire une série peut vite être répétitif. Le pilote sera une resucée du film et il faudra donc bien attendre trois ou quatre épisodes pour savoir si la série peut vraiment exploiter son potentiel.

MELANIE : Intriguant.

LEO : Et ENCORE une adaptation de film. Et si L’Exorciste ou L’Arme Fatale sont cultes, celui-là non. Donc je suis encore plus sceptique.

JOANNA W : Encore un concept qu’il sera effectivement difficile d’adapter en série. A essayer, peut-être.

ROSE : Ce genre de série avec paradoxes temporels peut être très casse-gueule mais il y a aussi toujours beaucoup de possibilités, donc j’attends de voir…

AKI : Pour le moment, je ne suis pas du tout convaincue… à voir avec le pilot effectivement.


Mardi 11 octobre

  • American Housewife

TOM : Non.

MELANIE : Non plus.

JOANNA W : Toujours pas…

LEO : Oh que non. Rien que le titre m’en éloigne, le trailer n’arrange rien. Clairement l’Amérique que je n’aime pas.

ROSE : Ce sera clairement pas la nouveauté de l’année mais l’actrice principale suscite malgré tout ma sympathie, donc je ne serai pas aussi catégorique.

AKI : Idem que Rose. En plus, parait que les critiques étaient plutôt positives pour la série au départ !


Mercredi 19 octobre

  • Chance

TOM : Hugh Laurie revient à la télé après 8 années de House. Le teaser ne montre pas grand chose mais on sent une ambiance assez pensante, anxiogène.

LEO : Par amour d’Hugh Laurie, qui revient à la médecine. Vu son talent, il devrait porter la série, espérons que le reste suive, car la TV attend une bonne série sur le propos psychanalytique depuis En Analyse.

MELANIE : Je n’aime pas Dr House, je n’ai vu Hugh Laurie que là-dedans donc je ne peux pas dire que je suis particulièrement attachée à cet acteur. MAIS la bande annonce m’a totalement envoûté ! Elle en dit peu et je n’irai même pas chercher d’autres informations, je souhaite une surprise totale.

JOANNA W : Hugh Laurie a une forte présence, un très bon jeu d’acteur, mais qu’en sera t-il de la série dans sa globalité ? Intéressant, à confirmer.

ROSE : Difficile de s’en faire une opinion avec ce qu’on nous en montre là. Ca peut se révéler très profond ou très ennuyeux. Mais la performance de Hugh Laurie semble malgré tout assez puissante. J’espère que ce ne sera pas en vain.

AKI : Je suis TRÈS curieuse de voir ce que Hugh Laurie peut faire sans être House. Hulu et Amazon tentent d’égaler Netflix en ce moment, donc il y a du gros potentiel.