Dans les épisodes précédents de Dragon Ball Super, nous avions assister à une fin de tournoi au sommet avec des ennemis largement à la hauteur. Comment nos héros vont-ils mettre à profit ce délai de pause bien mérité ?

Alors avant toute chose, je tenais à montrer cette image, tirée de Dragon Ball France et que je n’ai pas eu le temps de poster auparavant, et qui montre bien les liens entre DBZ et DBS. Je la trouve intéressante.

13131294_781922781909091_8286944658584365006_o

Malgré quelques temps de faiblesse ici où là, nous sommes tous d’accord pour dire que ce tournoi était vraiment bien fait, surtout grâce aux ennemis. Kyabe, Frost, Magetta, Hit, tous étaient parfaits et on a hâte qu’ils reviennent dans la série, d’autant plus que Vegeta doit manquer à Kyabe, c’est devenu son mentor, quoi T_T. Et bien sûr Hit, qui n’a pas fini son combat avec Goku ! Ce personnage est un mélange réussi entre Piccolo et Cooler, et on a hâte qu’il revienne, sachant que bien d’autres tournois seront prévus.

Mais revenons à nos moutons. Les épisodes 42-46 correspondent à des fillers. Souvent critiqués, parfois appréciés, ils sont constitutifs des séries d’animation japonaises. Et DBZ est largement connu pour ça. DBS n’échappe pas à la règle, avec un épisode 42 consacré à Beerus déguisé en Monaka qui affronte Goku :

dragon ball super

Suivi d’un épisode 43 tout mignon montrant un Goku fatigué de son dernier tournoi, qui tombe malade et doit s’occuper de sa petite fille Pan. Nous avons droit à un cameo très sympathique d’Arale, petite fille robot de Toriyama, déjà aperçue dans la série Dragon Ball quand Goku était haut comme trois pommes.

tumblr_inline_o785tq9Nxh1r5a2yf_1280

Cet épisode m’a fait crisper car on a la confirmation que Piccolo est bien la nounou de Pan. Il explique comment lui changer les couches et lui donner à manger. *Gros soupir*. Heureusement, la petite fille comprend, par le biais de son célèbre papi, qu’elle a un lien avec le monde des étoiles, et sa filiation se fait jour au travers de la découverte de ses pouvoirs. Elle sera sûrement très puissante plus grande.

pan-6ap6_large

Image bonus : Goku qui surprend Bulma à sa sortie de sa douche, et qui fait une remarque très drôle sur ses seins. Vegeta n’a jamais été aussi rouge de colère, je crois !

maxresdefault (1)

Enfin, grosse surprise avec les épisodes 44-46 qui forment un petit arc à lui tout seul. En effet, nous suivons les tribulations de Goten et Trunks, arrivés par erreur sur la planète Potaufeu par le biais de Mokona. D’habitude je n’aime pas ces personnages, souvent inutiles. Mais là, j’ai été bluffée. Ils tombent sur le méchant Gryll qui veut s’emparer de l’eau sacrée, connue pour décupler les forces. Goten et Trunks se lancent dans la bataille.

dragon-ball-super-episode-43-episode-44-episode

Potaufeu est vraiment une planète avec tout un background des plus intéressants. L’eau sacrée n’est en vérité qu’un liquide violet créé suite à une expérience qui a mal tourné. Absorbant la force de quiconque, elle risque, si elle se développe, de détruire l’univers, à l’instar d’un Boo géant et difforme qui dévore tout. Voilà un bout de scénario bien creusé. Vegeta, venu sauver les enfants, se retrouve malgré lui « bouffé » par cette chose et « copié » en un Vegeta violet aussi fort que lui. Et c’est Goku qui doit arriver en renfort.

dragon ball super

Le combat entre Goku et ce faux Vegeta était de même agréable à regarder, avec toute la tension qui va avec. Dommage que Toriyama gâche tout, une fois de plus, en ridiculisant totalement le pauvre Vegeta de la manière suivante :

images (1)

Affligeant. Mais bon, suite à la moustache de Vegeta, comment faire pire après … En conclusion, nous avons enfin droit à un aperçu de Futur Trunks, issu du prochain arc de DBS. Nous avons PLUS QUE HÂTE de voir l’épisode 47. En attendant, voici un petit cadeau.

trunks