Cinéphilie Critiques de films

[Rapid’Reviews #2] Statham, un trou, found-footage

Crank 2 (2009)

- [Rapid'Reviews #2] Statham, un trou, found-footage crank 2

Un étron filmique assumé que ce Hyper Tension 2 en français avec un Jason Statham survolté et une Amy Smart vulgairement bonne. Ca va loin, ça ne respecte rien, c’est filmé en fish-eye pendant les 2/3 du film, ça va à cent à l’heure, bref c’est une expérience… J’avoue que j’ai regardé le film en accéléré.

 

Bridge of Terabithia (2007)

- [Rapid'Reviews #2] Statham, un trou, found-footage 220px Bridgetoterabithiaposter- [Rapid'Reviews #2] Statham, un trou, found-footage l 398808 aa1303f0- [Rapid'Reviews #2] Statham, un trou, found-footage bridge to terabithia movie poster 2007 1020399124

Film dans la veine des Narnia et autres Spiderwick de l’époque, Terabithia est pour ainsi dire une pépite. Passé inaperçu à cause d’un marketing désastreux (voir le comparatif des affiches), ce film est à montrer aux enfants tellement il s’inscrit dans un désir de rendre hommage à l’imagination dans ses grandes lignes. Ce n’est pas un film d’héroïc fantasy à ranger à côté de Narnia justement. C’est plutôt une fable sociale.
On peut faire des réserves sur le déroulement du script ou l’aspect formel mais globalement il y a quelque chose de magique dans ce film. Surtout, il prend le pari d’offrir un retournement de situation plutôt culotté pour un film  de ce genre.

 

Apollo 18 (2011)

- [Rapid'Reviews #2] Statham, un trou, found-footage appolo18 150 200t

Un film de found footage comme il y en a eu beaucoup depuis Paranormal Activity et donc la critique est toute faite et s’applique à tous les films de ce genre : un procédé technique bancal et une dernière demie-heure plus ou moins efficace qui parait salvatrice après la longue exposition ennuyeuse du début. Le genre annihile toute ambition pour cet Apollo 18 qui aurait pu donner un honnête film de SF horrifique.

 

The Hole (2001)

- [Rapid'Reviews #2] Statham, un trou, found-footage 0095fc5d

Je me souviens encore de ce film que j’ai vu sans lire une ligne du scénario. C’était durant la fête du cinéma, je crois et ça a été une plutôt bonne surprise. Je l’ai revu pour la deuxième fois et après trois visions je peux dire que l’on ressent les défauts du script qui ne parvient pas à proposer un vrai suspens dès le départ, les faux semblants gâchent un peu l’implication du spectateur, il y avait des idées que le scénariste n’a pas voulu supprimer et le film tente de jouer le jeu des versions différentes mais c’est le point faible du film. Je n’oublie pas le jeu un peu limité des jeunes acteurs qui s’améliorent dans certaines scènes mais globalement c’est assez moyen malgré la présence de Thora Birch et Keira Knightley (dans un de ses premiers films après Star Wars 1)

Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire