- BikingMan Oman : la mini-série documentaire événement BikingMan Oman
Cinéphilie

BikingMan Oman : la mini-série documentaire événement

Lorsque France Télévisions programme un concept novateur sur une de ses chaînes, ce n’est jamais un hasard. Le concept ? Lorsqu’en 2015 le français Axel Carion part en Amérique du Sud faire un périple cycliste en solitaire pour défier la Cordillère des Andes, une idée complètement folle germe dans sa tête : créer un championnat du monde femmes / hommes à vélo, de courses très longues distances sans assistance externe !

Oman : bijou du Moyen Orient

La course de 1000 km, sur 5 jours et sans la moindre assistance passe par le territoire d’Oman : paysages à la fois désertiques parsemés d’oasis et palmeraies, montagneux avec passages escarpés qui peuvent monter jusqu’à 20% de dénivelés mais aux paysages uniques encore sauvages, côtiers avec un littoral beaucoup plus clément pour ses conditions climatiques. Avec des routes en très bon état pour les cyclistes amateurs et professionnels qui se lancent dans l’aventure BikingMan à Oman.

La perle d’Orient souvent mise en avant par ses paysages à couper le souffle, comme si le temps s’était arrêté, est prise en exemple pour ses décors dignes des 1001 nuits : c’est dire ! Pays à la fois riche et modeste, sécurisé, accueillant : il est une des destinations les plus prisées, avec une hausse significative concernant le Visa Oman, tant la mini-série BikingMan sur la course dans le Sultanat d’Oman a su susciter un engouement grâce à ses paysages mirifiques.

Qu’il s’agisse de pratiquer des courses extrêmes en tant qu’amateur / professionnel. Ou de sillonner le pays afin de le découvrir sous ses différentes facettes grâce à ce fameux Visa, une chose est sûre : la destination pour Oman surprend de nombreuses personnes, restant littéralement stupéfaites par ses décors dignes des plus belles cartes postales.

BikingMan et Oman : un duo gagnant ?

Le fait d’avoir fait se conjuguer Oman avec la compétition BikinMan offre une visibilité positive hors du commun au pays et permet aux organisateurs des événements BikingMan d’attirer l’œil par la singularité des décors traversés. Un peu comme à l’image du Tour de France traversant les plus belles contrées hexagonales : une publicité idéale pour des personnes découvrant les images télévisées et pouvant se transformer en futurs touristes à destinations des lieux découverts.

Une double attractivité qui donne envie aux téléspectateurs du monde entier de regarder ce format d’émission de niche tout en donnant l’envie à un certain nombre d’aller plus loin en allant à leur tour sur-place découvrir le Sultanat d’Oman.

Laisser un commentaire