Le Cabinet de Curiosités, c’est l’endroit où se croisent les objets filmiques non identifiées, les tentatives motivées de réalisateurs sans scrupules ou des histoires déterrées d’outre-tombe.

Amateur de zombies, Turner Clay a mis en scène State of Emergency, sorti en 2011, et il revient cette année avec Disaster L.A.. Le pitch est très simple mais néanmoins curieux :

Des météorites s’écrasent sur Los Angeles et, comble de malchance, zombifient progressivement la population… 

Dans ce film à petit budget mais néanmoins offrant une image bien foutue, Clay fait un mash-up inconcevable : le film catastrophe et le film de zombies. Disaster L.A.: The Last Zombie Apocalypse Begins Here, titre complet, prend deux postulats maintes fois utilisés pour tenter de proposer une histoire originale dans le concept. Si la manière l’est, le film semble rester dans des balises bien distinctes de film de zombies / infectés.

Le casting est composé d’inconnus mais la Warner a racheté les droits pour une sortie vidéo dès le mois prochain. Turner Clay, un futur grand du genre ?

Le film sort en vidéo et VOD le 16 septembre prochain et on ne manquera pas de revenir dessus !