Après « The Tomorrow People », CW a dévoilé cette semaine une de ses autres nouveautés pour 2014 : « Star-Crossed »… Une série fantastique dans laquelle des aliens débarqués sur Terre doivent apprendre à cohabiter avec les humains. Pour cela, quelques adolescents venus de l’Espace sont mêlés à des lycéens ordinaires.

Pour être honnête, j’ai un faible pour les séries de CW… « Supernatural », « Arrow » et  « The Originals » me plaisent énormément, et dernièrement, je me suis laissée mettre le grappin dessus par « The Tomorrow People ». Ne m’en voulez pas, cela doit être mon côté fan de fantastique et de science-fiction. Du coup, « Star-Crossed » m’intéressait assez, pour ce côté SF avec des extraterrestres mélangés aux humains.

Bien évidemment, le synopsis nous rappelle également qu’il y a une histoire d’amour adolescent pour lier tout ça : Lorsqu’au beau milieu de la nuit, une invasion extraterrestre transforme une ville de l’Illinois en champ de bataille, Emery, 6 ans, tombe nez à nez sur un alien de son âge, qu’elle décide d’héberger à l’insu de ses parents. Les autorités ne tardent pas à le retrouver et lui tirent dessus, laissant la petite fille traumatisée par cette rencontre du troisième type. Dix ans plus tard, alors que les intrus, nommés les Atrians, sont restés coupés du monde dans un camp à l’écart de la ville, neuf d’entre eux sont sélectionnés pour intégrer un lycée afin de tester leurs capacités d’adaptions à la vie humaine. Parmi eux : Roman, le petit alien qui a bien grandi et qui ne va pas tarder à croiser le regard d’Emery…

 La série se déroule donc en 2024, et comme dans toutes les séries (ou les films) qui se projettent aussi loin, il est toujours drôle de voir comment les scénaristes imaginent le monde à cette époque-là… Et bien si les voitures semblent toujours aussi polluantes, sachez que les hologrammes ont envahi les écoles et que les lycéens choisissent leur menu sur un écran tactile et 3D. Adieu le métier de dame de cantine ! À part ça, les gens continuent de faire des travaux manuels et à taper sur ceux qu’ils estiment être trop « différents »… Rien n’a changé quoi !

© CW

© CW

Il n’y a donc aucune surprise en ce qui concerne l’interaction entre les humains et les Atrians. Comme on si attend, c’est la guerre entre eux, et on ne peut s’empêcher d’y voir une métaphore de l’apartheid. Encore une preuve que les humains font toujours les mêmes erreurs. Les Atrians sont donc parqués dans un « Secteur » et ont un couvre-feu, mais à part ça, ils nous ressemblent physiquement. On les reconnaît seulement grâce à leurs marques brunes sur le cou et le visage, d’où le surnom de « Tatties », les tatoués. Quant au groupe d’Atrians qui sont mélangés aux lycéens pour l’expérience, je les définirai comme les anarchistes/rebelles/bad boys de l’école. Ceux dont tout le monde s’éloigne, mais qui incarnent quand même le frisson attirant du danger. Et puis avec leurs gros muscles, leurs t-shirts col en V et leurs pendentifs, on ne peut pas dire que les Atriens soient passés à côté de la mode…

Maintenant qu’on a établi que « Star-Crossed » ne révolutionnait pas la série de science-fiction, intéressons-nous un peu plus aux personnages. Aimee Teegarden joue Emery, une joli lycéenne un peu perdue, alors qu’elle a… 24 ans. Mieux, Matt Lanter (vu dans « 90210 ») a 30 ans mais joue Roman, l’alien adolescent. Encore une fois, un coup classique de CW et des séries américaines en général. On fera avec. Par contre, j’ai été frustrée par le temps que met le duo a finalement se retrouver, 10 ans après leur épisode dans la grange. 27 minutes. Les scénaristes nous font poireauter 27 minutes pour le moment auquel on s’attend tous. Mais une fois que Roman et Emery se retrouvent, tout va très vite et on pense même assister à leur premier baiser… de justesse !

© CW

© CW

Vous l’aurez compris, les personnages très stéréotypés ne cassent pas trois pattes à un canard, l’action est attendue et le réalisateur abuse des effets de ralenti, qui couplés à des instrus de violons, nous offrent les moments kitsch du film romantique…  Est-ce une raison pour abandonner le show ? Peut-être pas. Car il reste quelques questions à résoudre : comment va réagir la communauté des Atrians après le meurtre accidentel de Nox, le père de Roman ? Les docteurs découvriront-ils le remède miracle des Atrians ? Pendant combien d’épisodes Roman et Emery vont se tourner autour avant de goûter à l’amour inter-espèces ? Tant de questions cruciales, n’est-ce pas ?

En résumé, si vous appréciez les séries de CW et les teen-shows, « Star-Crossed » devrait vous intriguer assez pour regarder le pilote ainsi que deux ou trois épisodes par la suite. Mais il faudra s’attendre à de bons gros clichés et à de longues scènes romantiques. Sauront-ils remonter le niveau du show ?