Après la vague des blockbusters estivaux, l’automne est plutôt la période des films d’auteurs, à récompenses. A partir de cet hiver, il faudra passer son temps dans les salles obscures avec du beau monde et des projets ambitieux et originaux.

[divider]

Du Sang et Des Larmes (Lone Survivor)

  • Sortie : 8 janvier 2014
  • Réalisé par Peter Berg (Hancock, Battleship)
  • Avec Mark Wahlberg, Taylor Kitsch, Ben Foster, Emile Hirsch et Eric Bana

En 2005, en Afghanistan, l’échec de l’opération Red Wing des SEALs contre les Talibans…

Des valeurs guerrières certes mais aussi de l’amitié, de l’entraide, un casting bien fichu, un réalisateur plutôt intéressant, une bande-annonce qui donne envie (They Can Be Heroes donne un sacré cachet), bref un projet de film de guerre qui peut remettre Berg et Kitsch sur le bon chemin après le flop Battleship.

On retrouve aussi Emile Hirsch (Into the Wild) et Ben Foster (Alpha Dog), deux acteurs formidables qui sont sous-estimés et sous-exploités.

[divider]

47 Ronin

Un perfide seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samurai errants, jurent de se venger et de restaurer l’honneur de leurs compatriotes. Arrachés à leurs foyers et perdus aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l’aide de Kai – un demi sang qu’ils avaient jadis renié- lors de leur combat à travers un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d’effroyables dangers. Cet exil sera l’occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d’insoumis l’énergie de marquer à jamais l’éternité.

Issu d’une légende asiatique, 47 Ronin marque le retour de Keanu Reeves sur le devant de la scène après 5 ans et le Jour où la Terre s’arrêta. Bande-annonce très bien fichue, images à l’esthétique travaillée, histoire originale, personnages soignés, on se demande vraiment d’où sort le projet mais il est le parfait mix entre beaucoup de genres que le public aime.

[divider]

La Vie rêvée de Walter Mitty

  • Sortie : 1er janvier 2014
  • Réalisé par Ben Stiller
  • Avec Ben Stiller et Kristen Wiig

Walter Mitty est un homme ordinaire, enfermé dans son quotidien, qui n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l’action dans le monde réel. Il embarque alors dans un périple incroyable, pour vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu’il aurait pu imaginer jusqu’ici. Et qui devrait changer sa vie à jamais.

Le projet d’une vie, peut-être, pour Ben Stiller qui abandonne la franche comédie pour une fable qui a bousculé le web quand le teaser est arrivé. A la fois, beau et intriguant, le film renferme peut-être le secret du film parfait entre film d’auteur et divertissement. Stiller va nous surprendre en ce début d’année et il serait dommage de ne pas s’intéresser à Walter Mitty.

[divider]

Don Jon

  • Sortie : 25 décembre 2013
  • Réalisé par Joseph Gordon-Levitt
  • Avec Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson et Julianne Moore

Jon Martello est un beau mec que ses amis ont surnommé Don Jon en raison de son talent à séduire une nouvelle fille chaque week-end. Mais pour lui, même les rencontres les plus excitantes ne valent pas les moments solitaires qu’il passe devant son ordinateur à regarder des films pornographiques.
Barbara Sugarman est une jeune femme lumineuse, nourrie aux comédies romantiques hollywoodiennes, bien décidée à trouver son Prince Charmant.
Leur rencontre est un choc, une explosion dans la vie de chacun. Bourrés d’illusions et d’idées reçues sur le sexe opposé, Jon et Barbara vont devoir laisser tomber leurs fantasmes s’ils veulent avoir une chance de vivre enfin une vraie relation…

L’acteur dont on connait le nom, la tête mais on ne peut pas citer plus de deux films sans difficulté réalise son premier film avec Don Jon. Il enrôle Scarlett Johansson et semble une fois de plus casser les codes de la comédie romantique après 500 Jours ensemble. 

[divider]

Maintenant c’est ma vie (How I Live Now)

  • Sortie : 19 février 2014
  • Réalisé par Kevin Macdonald (Le Dernier Roi d’Ecosse)
  • Avec Saoirse Ronan, George Mackay et Tom Holland

Daisy, jeune New-Yorkaise de 15 ans passe pour la 1ère fois ses vacances chez ses cousins dans la campagne anglaise. Rires, jeux, premiers émois, ces vacances se révèlent idylliques. Une parenthèse enchantée qui va brutalement exploser quand éclate sur cette lande de rêve la troisième Guerre Mondiale…

Tiré d’un livre à succès, How I Live Now intrigue par son revirement de situation. On passe d’une comédie romantique à un film d’anticipation prenant. On retrouve l’héroïne de Lovely Bones et l’un des fabuleux jeunes acteurs du film The Impossible

[divider]

All is lost

  • Sortie : 11 décembre 2013
  • Réalisé par  (Margin Call)
  • Avec Robert Redford

Au cours d’un voyage en solitaire à travers l’Océan Indien, un homme découvre à son réveil que la coque de son voilier de 12 mètres a été percée lors d’une collision avec un container flottant à la dérive. Privé de sa radio et de son matériel de navigation, l’homme se laisse prendre dans une violente tempête. Malgré ses réparations, son génie marin et une force physique défiant les années, il y survit de justesse. Avec un simple sextant et quelques cartes marines pour établir sa position, il doit s’en remettre aux courants pour espérer se rapprocher d’une voie de navigation et héler un navire de passage. Mais le soleil implacable, la menace des requins et l’épuisement de ses maigres réserves forcent ce marin forcené à regarder la mort en face.

Prenez l’Odyssée de Pi et Kon-Tiki et faites-en un film plus épuré avec Robert Redford dans un rôle physique à souhait. All Is  Lost surprend par sa bande-annonce quasi muette et par la force des images.

[divider]

Her

  • Sortie : prochainement
  • Réalisé par Spike Jonze
  • Avec Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson, Rooney Mara 

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de ‘Samantha’, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…

Spike Jonze revient avec un scénar’ original après Adaptation ou encore Dans la peau de John Malkovich. Ici, le propos sort des sentiers habituels pour tenter une approche différente de la comédie romantique. Ici le couple est destructuré, la femme n’existe pas, n’est qu’une voix. Quand on sait que Scarlett donne de sa voix, on est un peu frustré de ne pas la voir en chair et en os.