Comic Con 2012Voilà, trois semaines déjà que le SDCC s’est terminé. J’ai assisté aux 4 jours avec plus ou moins de réussites. Dans l’ensemble ce fut une très bonne expérience mais dans l’absolu, il y a des choses que j’ai loupées et que je regrette fortement. Le succès croissant du Comic Con commence à doucement se faire sentir.

Arrivé à 9h pour prendre mon badge, je suis la file des centaines de visiteurs qui se pressent devant les portes. Ce qui est impressionnant c’est de savoir que derrière tous ces gens et ce bâtiment se cache le plus grand rassemblement de culture pop du monde…
Les bâtiments à côté sont devenus des supports publicitaires impressionnants pour les prochaines fictions, on n’est pas en France, c’est clair.

Comic Con

 

Le staff du Comic Con nous guide vers les escalators pour accéder à la remise des pass. La dame qui se le remet est étonné que je vienne de France. Bon les américains trouvent toujours tout AMAZING !

484508_10151096150191054_497312833_n

Le pass récupéré, on me donne un lanyard, de la doc et surtout un sac immense pour récuéprer les goodies de la journée. Le sac fait au moins un mètre de haut, le recto montre une silhouette type Superman et les logos des conventions comme le Wondercon, et le verso est une affiche pour la prochaine saison de Fringe, joli objet en quelque sorte !

Comic Con

Je vois que chacun a un verso différent, je croise une fille qui a un verso Superman Man Of Steel et je m’empresse de lui demander un échange. Elle accepte ! Le sac est moins joli mais voilà c’est Man Of Steel

Je croise des centaines de gens plus ou moins déguisés, des t-shirts reconnaissables, des cosplays démesurés. Je suis chez moi.

Comic Con

Je descends vers l’exhibition hall qui regroupe tous les stands. Je me retrouve face à un Optimus Prime géant et déjà des milliers de visiteurs. Le premier jour, jeudi, sera assez calme, pas de gros panels, je préfère visiter un peu et m’imprégner des lieux. Je repère les stands qui m’intéressent comme celui de la Fox, de la Warner et de Sony Pictures.

Des goodies seront distribués toutes les deux heures environ avec au programme, badges, tshirts et posters. C’est là que je comprends l’utilité du grand sac.

Comic Con

L’aventure commence vraiment le vendredi où je tente de faire la queue pour le panel Community et en allant dans la file je me rends compte qu’elle continue jusqu’à la plage et remonte et parcourt presque tous les couloirs… Un mec du staff viendra nous dire que ce sera une longue journée pour nous… J’ai compris. Le panel Firefly de l’après midi a fait venir tous les fans qui attendent depuis minuit….

 

Je quitte la file un peu déçu. Je vis direction le stand Sony pour la séance de dédicace du cast de la série qui débute dans deux heures et demie. La queue se forme doucement mais les gens de chez Sony nous demandent pourquoi nous faisons la queue. Tout le monde pense que c’est un stratagème pour que la séance se passe en « petit comité ». La séance n’est pas vraiment annoncée sur le programme ! En attendant au stand Warner, le cast de Big Bang Theory se prépare pour la dédicace.

3657_10151096197391054_1357216259_n

Le cast de Community arrive et effectivement la queue était inutile, ils prennent 50 personnes au hasard ! Fait chier ! Ma déception grandit encore et encore. Je regarde l’un des membres du staff en suppliant « I’m from France, pleaaaaase! » Et au bout de quinze minutes, elle me laisse passer ! Victoire ! Je suis à deux mètres dAllison Brie et Joel McHale ! Ma série chérie depuis trois ans s’offre à moi ! Je jubile. Je mitraille tout le monde. La queue s’éloigne un peu du stand, je trépigne. hélàs, à trois personnes de moi, ils arrêtent la séance, le cast s’en va. Je suis VERT ! Je pointe ma caméra, je crie que je viens de France, Danny Pudi me dit quelque chose, me serre la main, Allison fait un coucou et le staff distribue des tshirts dédicacés. Maigre récompense. En plus il manque la signature de Danny…

Je contourne le stand et suit le cast, Joel me serre la main également. Je suis quand même content… Le coeur allégé, je file vers quelques stands, prend quelques photos et me décide à aller voir les panels de 666 Park Avenue, Falling Skies et Spartacus ! Ce dernier sera exceptionnel.

292327_10151098180696054_1025991104_n

La salle est curieusement sans file d’attente. Les panels sont pourtant importants et la salle assez grande. Je ne vais pas me plaindre. Je me pose, je mange quelques petites choses (j’ai découvert les barres à al figue, une tuerie).

Le panel 666 commence, Terry O’Quinn (Lost) est là, le pilote est diffusé (review) et le jeu des questions réponses commencent avec le public qui d’ailleurs souhaitera le bon anniversaire à Terry.

Le panel de Falling Skies est plaisant, beaucoup de fans sont là notamment avec leur lumière sur la nuque comme certains personanges de la série. Des images de la saison en cours sont diffusées sous les hurlements de la foule. Etrange que les spoilers ne soient pas plus cachés. Tout ça donne quand même envie de voir la série. Noah Wyle est là tout comme Moon Bloodgood, Will Patton et Sarah Carter, du beau monde pour les amateurs de séries.

Spartacus arrive ! L’un des panels que je voulais voir va enfin commencer. Le créateur et les interprêtes de Crixus et Spartacus sont là. les blagues et la bonne humeur sont là. Etrange de voir les acteurs si détendus quand on connait l’ambiance de la série. La surprise vient de la venue de Lucy Lawless qui semble vraiment émue d’avoir quitté l’aventure… Ensuite tout le cast arrive, énorme geekasm pour ma part. Ils ont l’air si contents d’être heureux. Le teaser de la saison 3 est diffusée et bon Dieu que c’est jouissif !

Fin de la deuxième journée, je rentre serein , les jambes lourdes tout comme mon sac de goodies 🙂

 

Le troisième jour est samedi ! Je pensais que ça allait être le rush. Je me résigne à ne pas assister attendre pour le panel de Man Of Steel. Les fans du Hobbit sont déjà là…  Je file vers les réservations pour la séance de dédicace… peine perdue, c’est sold out… Et encore c’est un tirage au sort, j’aurais été ravi d’être dans la file puis déçu quand je n’aurais rien eu.

La consolation (ou plutôt les choses gratuites qui font oublier les 150 dollars de l’entrée) est que je vois des dizaines de stars télé et ça fait plaisir. Dédicace Breaking Bad qui commence juste devant moi? Ok je reste. Je prends quelques photos. L’immense Bryan Cranston est là, très à l’aise avec ses fans et signe même en dehors de son stand une chaussure.

561176_10151098156386054_490217051_n

Je marche entre les stands, j’en découvre de nouveaux jour après jour, je vois même un poster Blink dont le prix me refroidit de suite (50 dollars). Je photographie tous les Superman que je trouve, sous toutes leurs formes.

Fringe passe à son tour au jeu des dédicaces tout comme The Hobitt, la Warner enchaine sans temps mort les séances. Je vois Joshua Jackson, Martin Freeman, Andy Serkis, Kevin Bacon (pour The Following) et je revois le cast de Spartacus qui est en signature au stand Starz, il y a beaucoup de monde et je tente de m’infiltrer mais je n’aurai rien… Malgré tout, le cast salue tout le monde et tout le monde crie « Jupiter’s Cock » !

Ron Perlman et le cast de Pacific Rim est là suivi de celui de Man Of Steel, je vois enfin le prochain Superman devant moi. Beau mec le gars…

292426_10151098183676054_85376807_n

Ma surprise est de voir qu’il signe le poster teaser du film jamais vu jusque là ! A l’affût de la moindre info, je tente de voir de plus près, j’attends les gens à la sortie de la séance et je prends en photo le poster (qui de toute manière sera en ligne quelques temps après). Un mec me propose gentiment de me prendre en  photo avec le poster (ma foi…)

L’une des raisons pour laquelle j’ai fait le Comic Con était donc Man Of Steel... quand j’y repense j’aurais du faire cette put*** de queue.

Fringe se retrouve en dédicace sur le stand Fox. Je me balade encore et je vois une figurine géante où l’on peut écrire des chose sà la craie. J’écris un petit message pour ma GF and me. Je termine la journée par la diffusion sur écran des panels de la journée, tout le monde veut voir celui d’iRon Man 3, je prie pour celui de Man Of Steel mais il sera trop tard… Décidément.

576047_10151098160961054_432903803_n

Je rentre tard, le sac encore rempli de goodies dont un tshirt Superman (mais sans le poster). Je passerai la nuit à chercher le teaser diffusé durant le panel sur youtube…

Dernier jour, les visiteurs sont toujours aussi nombreux, il n’y a pas de gros panels pour moi à part Fringe, Supernatural, Doctor Who, le combo ultime… j’arrive à 11 heures tranquillement, le père de Perla m’a conduit au tramway, je discute un peu soccer avec lui, au moins ça comble les blancs.

Supernatural est en dédicace, le cast au complet est là. Ca fait bizarre de tous les voir là à trois mètres de soi. Ayant fait le tour en long, en large et en travers des stands, je termine mon expérience Comic Con par les panels. Celui sur DC nation est plutôt agréable, Kevin Smith est le modérateur du débat, plutôt sympa non?

382518_10151098205061054_1074329947_n

Le panel des 20 ans de Buffy commence, toujours dans la grande salle où il n’y a pas de queue. Pas de bousculade, les fans sont là mais pas de cohue. Le panel est fidèle à ce que j’imaginais avec beaucoup de souvenirs, de nostalgie et des fans au top comme pour le quizz sur la série où un fan a trouvé le nombre de vampires qu’a tué Buffy dans toute la série (160 par là). L’épisode musical est diffusé juste après, je pense que ça doit être un moment plutôt jouissif pour les fans. Tout le monde chante dans cette salle et Nicholas Brendon introduit l’épisode au public, l’expérience ultime 🙂

315379_10151098210566054_1132431712_n

Je fais une dernière virée dans l’Exhibition Hall et quitte enfin le Convention Center. Bye Bye Comic Con.

Le bilan est plutôt positif. Si j’avais su qu’il fallait vraiment faire des pieds et des mains pour voir les panels j’aurais tenté l’aventure au moins une fois mais je me voyais mal supporter une nuit dehors car oui à San Diego il fait froid la nuit 🙂

 

Cela dit, l’expérience fut agréable, mon intérêt pour les goodies qui prennent de la place a été récompensée avec pas mal de choses plus ou moins intéressantes. J’ai beaucoup (trop) de posters, pas mal de badges que je ferai gagner à l’occasion et quelques tshirts plutôt sympas ! J’ai une affiche d’un film Asylum (les studios qui font des copies des gros films genre Transmorphers) dédicacée par le cast et l’un des acteurs m’a dit d’ailleurs que sa fille allait à Rock En Seine cet été ! L’autre affiche dédicacée est par deux actrices de la série Femmes Fatales, plutôt mignonnes, un peu concons mais voilà…

Le tshirt Community est clairement le goodie que j’apprécie le plus ! Le chapeau Fringe ou le gant Bones sont des objets promo plutôt bien fichues !