beigbeder - L'IDEAL, beau à l’extérieur, vide à l'intérieur ideal affiche 1
Critiques de films

L’IDEAL, beau à l’extérieur, vide à l’intérieur

9 ans après 99 Francs, Frédéric Beigbeder redonne vie à Octave Parrango. Cette fois, Jan Kounen laisse la place à Beigbeder version réalisateur. En 2012, L’amour dure trois ans était encore une adaptation de son propre roman et aussi sa première réalisation. Au secours pardon est la « suite » de 99 francs. Reprenant le même personne, Lire +…