En 2001, un film testotéroné débarque sur les écrans : The Fast and the Furious, petit film d’action sans prétention. 12 ans plus tard, la saga est l’une des plus lucratives d’Hollywood.

MISE A JOUR : le box office a été mis a jour avec Furious 7 qui continue de faire mieux que le film précédent. Les dates de Furious 8, 9 et 10 ont été annoncées !

furious 8 9 10

d furious,fast and furious,fast and furious,fast and furious,fast and furiousLe commencement

2001, Rob Cohen, réalisateur de films d’action et d’aventure plutôt efficaces comme Coeur de Dragon ou Daylight, propose un film sur le tunning avec casting plastiquement parfait et grosses cylindrées : The Fast and the Furious rebaptisé chez nous Fast & Furious (ce qui posera problème pour l’épisode 4 comme pour Final Destination).
Mark Wahlberg, Christian Bale ou Eminem ont été approchés avant que Paul Walker soit engagé. Quand on sait que Walker n’a jamais percé en dehors de Fast and Furious comparé aux autres, le choix est donc plutôt bon. Pour Mia Toretto, jouée par Jordana Brewster, Eliza Dushku fut approchée, son quasi sosie, autrement Natalie Portman, Sarah Michelle Gellar, Kirsten Dunst, ou Jessica Biel étaient approchées. pas les plus vilaines…

Le film est une série B honnête, qui fait le travail.  Le film, produit pour 40 millions de dollars, propulse Vin Diesel en star actioner. Il ne rempile pas pour la suite intitulée 2 Fast 2 Furious, réalisé par John Singleton (Shaft), qui marche moins bien aux USA mais qui commence à se faire une réputation à l’étranger. Le budget a doublé et le film est Bigger and Louder !

Les courses poursuites trouvent une nouvelle jeunesse avec les deux films. Les avancées technologiques permettent de créer des caméras virtuelles qui traversent pots d’échappement et vitres teintées pour offrir plus de dynamisme aux courses.

Le second film fait encore mieux que le précédent. Universal a trouvé une nouvelle poule aux oeufs d’or.

Fast and furious

La valeur ajoutée ?

Deux ans plus tard, Fast & Furious Tokyo Drift sort sur les écrans. Ni totalement une suite, ni totalement un reboot, le troisième épisode spin-off déçoit. Sans réel star, Fast 3 fait quand même le travail puisqu’il est toujours bénéficiaire.

The_Rock

Le Caillou !

 

3 ans après, Universal remet la saga en route, rappelle Paul Walker et Vin Diesel et le casting féminin d’origine. Chris Morgan écrit toujours le script et Justin Lin prend les commandes. Le titre oublie les « The » et en France, on le rebaptise Fast And Furious 4 ! Avec un confortable budget de 85 millions de dollars, Lin met la franchise sur de bons rails avec un box office qui fait du film le plus lucratif avec 300 millions de dollars dans le monde. Le film perd son côté tunning et succession de courses poursuites et de concours de qui a la plus grosse pour un film orienté action policier pure. Dwayne The Rock Johnson et les anciens seconds rôles de la saga rejoignent le casting de Fast Five qui débarque en 2011.

 

Fast and Furious se transforme peu à peu en grosse saga policière plutôt que de rester dans sa thématique tunning un poil segmentante. Les affiches restent dans la même thématique de films d’action avec bagnole mais on est de moins en moins dans la caricature (même si certaines thématiques resteront bien clichées)

Fast Five est un énorme morceau d’action pure. Le film cartonne littéralement au point de dépasser les 200 millions de dollars de recette faisant du film un sérieux blockbuster du printemps. Fast Five renouvelle très bien la franchise et l’ajout de The Rock est un atout indéniable. La complémentarité avec Vin Diesel est parfaite. Le film d’action trouve enfin ses lettres de noblesse avec ce film. Oubliez Die Hard ou même Expendables.

 

Le 6è opus débarque en mai, période ouvrant l’été des blockbusters. Le film est encore un plébiscite avec plus de 240 millions de dollars et un total mondial frôlant les 800 millions de billets verts. Si le budget explose, les recettes également et la franchise a de beaux jours devant elle.

Alors qu’Expandables se vante d’être le renouveau du film d’action avec des stars d’antan, Fast and Furious 6 confirme que l’action old-school n’a pas besoin de noms historiques. Il faut du muscle, du vrai et surtout de l’envie, pas de la nostalgie. Jason Statham, Tony Jaa et Kurt Russel rejoignent le septième film prévu dès 2014 ! On parlait d’Expandables mais Fast & Furious commence à réunir de sacrés noms d’actioner. Si on ajoute à ça la venue de James Wan, le nouveau petit génie d’Hollywood (après Saw et Insidious, il a mis tout le monde d’accord avec The Conjuring cet été), la saga prend encore un nouveau virage. Fast 7 va être intéressant pour plusieurs raisons : va-t’il renouveler la saga ? James Wan peut-il tenir à bout de bras un gros budget de ce type ?

 

Fast and furious

Le Box-Office de la saga
©BoxOfficeMojo

MISE A JOUR avec Furious 7

box office mojo fast furious

 

Raison du succès ?

Il est évident que les personnages sont un point indiscutable avec l’action. C’est un plaisir de retrouver cette bande de petits truands qui ne sont jamais oubliés par le scénario. Leur background reste travaillé. Les personnages ont un passé qui joue souvent sur les intrigues. Portés par des acteurs convaincants (certes pas des génies), la saga Fast a un casting suffisament solide pour perdurer.

Véritable franchise à succès, Fast & Furious a su se renouveler en abandonnant son côté films de mecs pour se muer en blockbuster d’action toujours plus fun et décomplexé. La franchise n’est pas prête de s’éteindre même si le sixième était moins impressionnant que le précédent. Il faut surtout essayer de garder la saga fraîche et ne pas imposer un nouvel épisode tous les ans.

Fast_6

Fast 6

L’avenir de la franchise ?

Après le décès accidentel de Paul Walker survenu début décembre, il est impensable de continuer la saga normalement. Le personne joué par l’acteur était un des premiers rôles. Le tournage de Fast 7 est bien entamé et la production et le réalisateur James Wan réfléchissent à l’avenir du film. Walker avait encore quelques scènes à tourner. Doit-on tout réécrire ? Ajouter ce triste fait divers dans le scénario ? Le tournage est interrompu jusqu’à nouvel ordre, le temps de se changer les idées et d’avoir un peu de recul. A part un drame humain, il y a bien entendu toute une grosse machine hollywoodienne avec de l’argent en jeu. La sortie pour l’été 2014 risque d’être compromise.