Mortellement Vôtre, premier tome de la saga Létal, est sorti le 20 juin dernier aux éditions Milady. L’auteur, Cynthia Eden, nous fait entrer dans le monde des profilers en y ajoutant une pointe de romance. Monica Davenport, profiler experte en tueur en série, doit dénouer un grand mystère : qui est cet homme qui tue ces victimes en se basant sur leurs plus grandes peurs ? Et si elle devenait l’objet de son attention et qu’il réussissait à découvrir ce qu’elle cache depuis tant d’années ?

mortellement-votre-letalAvec Mortellement vôtre, les éditions Milady entame leur nouvelle collection sur les chapeaux de roue ! En effet, c’est pendant le mois de juin que la collection Milady Suspense est née. Elle mêle intrigue et romance dans une parfaite symbiose. La saga Létal semble se spécialiser dans les tueurs en séries et on a dès les premières pages l’impression de se retrouver dans un épisode d’Esprits Criminels (personnellement J’ADORE !).

Mortellement Vôtre commence par une arrestation d’un tueur qui séduisait ses victimes avant de les kidnapper et de les torturer. Quelques années plus tard, l’agent qui était en charge de l’enquête a créé une unité spéciale de profilers au sein du FBI. On découvre alors l’équipe entière : un patron qui a vu trop de choses, un beau mec qui joue les durs, une experte surnommée « Glaçon » par ses collègues et une geek fort synaptique, pas de doute on est avec l’agent Hotchner et son équipe !

Chaque tome va mettre en avant un membre de l’équipe en particulier avec une personne ne faisant pas partie du groupe (ou venant juste d’y entrer). Dans ce premier tome de Létal, c’est « Glaçon », une vrai pro qui reste de marbre face à toutes les horreurs qu’elle peut voir et qui arrive vraiment à entrer dans la tête des tueurs, qui va mener la danse avec le nouveau venu, Luke Dante. Ces deux-là se connaissent déjà, ayant déjà couché ensemble plusieurs années auparavant, mais Monica ne veut pas de lui dans son équipe : il lui fait perdre son précieux contrôle. Notre héroïne va devoir battre le tueur à son propre jeu tout en luttant contre ses peurs et ses sentiments.

Les personnages de Mortellement vôtre sont touchants et leurs histoires personnelles sont vraiment bien travaillées. Chacun a connu son lot de peine et se bat contre ses propres craintes, au risque d’attirer le tueur… L’intrigue est parfaitement menée et il n’est pas simple de deviner qui est le meurtrier. Cynthia Eden nous mène vers plusieurs suspects et on ne comprendra pas avant la fin quel est le véritable mobile de l’assassin.

Cynthia EdenPar-delà son écriture, Cynthia Eden laisse la narration à Monica, à Luke et enfin au meurtrier. Cela pourrait affecter l’enquête car on sait ce que pense notre tueur, mais ce n’est pas le cas car on voit les agents lutter pour découvrir le fin mot de l’histoire et on veut pouvoir les aider. De même, si le tueur devient narrateur, son identité est cependant bien cachée. Lorsque l’on entre dans la tête de Luke, on se rend rapidement compte que ses pensées sont tournées vers Monica et qu’il veut la protéger. Quant à Monica, elle a une longueur d’avance sur tout le monde mais cache un terrible secret.

Mortellement vôtre est vraiment un livre à ne pas manquer ! Fan de bit-lit, de fantastique, de SF, de policier ou de romance pure, chaque lecteur sera touché par l’histoire des équipiers et stupéfaits face à tant de suspense.

« Glaçon.

Bon d’accord, peut-être qu’elle avait en partie mérité ce surnom de par son attitude. Mais se montrer de glace permettait de garder les gens à distance, et laisser quelqu’un devenir trop proche pouvait se révéler dangereux.

Elle se redressa.

– C’est moi l’agent le plus gradé ici, et je ne suis pas là pour une partie de jambes en l’air. (Trop dangereux). On est sur une affaire. On travaille ensemble parce que c’est le boulot qui veut ça.

Simple. Net.

Dante ne sourcilla pas.

–  Alors, est-ce que ça te pose un problème ? Parce que si c’est le cas, ça ne devrait pas être trop dur de te renvoyer à Atlanta à coups de pied au cul. »