Lord revient sur Real Humans après une présentation de la saison 2 lors du Festival Serie Séries qui s’est tenu la semaine dernière à Fontainebleau.

Samedi matin, les quelques chanceux de la salle du théâtre de Fontainebleau ont pu avoir droit aux quinze premières minutes de la saison 2 de Real Humans (Äkta Människor). Même s’il ne s’agit pas de la version définitive mais bien d’une copie de travail. Même si j’essaierai de ne pas trop rentrer dans les détails (trop peur que Matador envoie des hubot-snipers à ma porte), ce qui suit peut être considéré comme un SPOILER POUR LE 2.01.

PRETS ?

Real Humans Saison 2

Real Humans Saison 1

La scène d’introduction nous présente Inger se rendre dans ce qui est probablement un palais de justice, pour faire le point avec la procureur sur les événements de fin de saison 1 (on ne précise pas combien de temps s’est écoulé durant ces 15 minutes). Elle nie en bloc l’existence d’un code rendant les hubots autonomes, et que les événements qui se sont déroulés sont uniquement dûs à des hubots “défectueux”. Cette scène rappelle les épisodes d’X-Files où le bureau et Skinner niait en bloc les manigances des épisodes mythologiques, et accentue le côté thriller. Mais le gros de ces 15 minutes nous présente des hubots atteints d’un virus, à commencer par une scène de métro où une fillette remarque un hubot être pris de dysfonctionnements. Très vite, le hubot déraille et prend la fillette en otage alors que des patrouilles de contrôleurs de hubots passent dans la rame. Le tout sous les yeux d’Inger. Le hubot ne tarde pas à vaciller et son cerveau implose.

Puis, après le générique, les divers personnages principaux regardent les informations parler d’une pandémie affectant les hubots dans le monde entier. Ceux-ci proviennent apparemment d’un même fabricant, Atsugi Robotics, et les journalistes évoquent notamment des cas en Grande-Bretagne et en France. Mimi est toujours dans la famille Engman, aux côtés de la hubot-gouvernante, Vera, mais être une hubot “affranchie” n’est pas du goût de Sofia, qui souhaite le retour d’Anita, “qui était plus gentille”. Ce teasing se termine avec la réintroduction en grandes pompes du personnage de Beatrice. L’actrice, Marie Robertson, avait d’ailleurs fait le déplacement aux côtés du producteur de Matador, Henrik Widman, et du directeur fiction/sports du diffuseur suédois SVT, Stefan Baron (qui évoque plus en détail le pari du lancement de la série ici).

Quelques petites informations supplémentaires glanées lors de l’étude de cas :

– Lorsque la saison 2 de Real Humans a été commandée, deux épisodes étaient déjà prêts;

– La saison 2 ne comportera pas plus d’action ou de suspense. “Il y a deux histoires principales, pas de changement de direction. Nous allons amener plus de personnages, et d’hypothèses, de “et si?””, affirme le producteur Henrik Widman.

– Pour Stefan Baron, l’intérêt autour de Real Humans a atteint son paroxysme avec la campagne virale attirant l’attention autour des hubots. Maintenant que ce mot est passé dans le langage courant, la question est : “où aller ?” Une piste explorée est la corporation fabriquant des hubots, présentée en début de saison 2.

– Henrik Widman affirme qu'”il n y a pas de discussion autour d’une éventuelle fin. Lorsque nous avons fait le cliffhanger de la saison 1, il y a toujours un espoir de continuer. De plus nous n’avons pas les moyens de garder les acteurs sous contrat sur plusieurs années, tout est renouvelé d’année en année. On croise les doigts pour qu’ils continuent avec nous.”

Real Humans saison 2

Real Humans saison 2 en tournage

– Marie Robertson, qui joue Beatrice, explique que: “Béa peut être très humaine, et je connais maintenant le personnage mieux que quiconque. Nous avons trouvé à quelle échelle elle pouvait être un hubot, et à partir de quand elle était humaine.” Néanmoins, les relations avec les scénaristes n’ont jamais été conflictuelles : “Il n y a pas eu d’opinions divergentes sur l’interprétation des personnages sur le plateau”, ajoute Robertson, avant de conclure, avec un sourire : “Je sais, c’est ennuyeux à dire.”

– La saison 2 sera diffusée sur SVT à partir du dimanche 1er décembre.

– Elle verra notamment une exploration plus détaillée de l’intérieur du parti politique Real Humans. “Il y aura des visions plus radicales dans l’anticipation”, promet Henrik Widman. “Certains pensent que les humains vont devenir de plus en plus comme des hubots… Et la chasse au code de David Eicher se poursuivra”.

– Pas de déclinaison transmedia prévue pour le moment. Stefan Baron cite notamment les faibles retours autour de “The Spiral” diffusée simultanément dans plusieurs pays européens (dont Arte) à la rentrée dernière. Mais il laisse la porte ouverte en cas de renouvellement pour une troisième saison.

– Stefan Baron est un peu gêné de la labellisation “science-fiction” apposée par le public et la critique à “Real Humans”: “La série est d’abord un commentaire social très fort. C’est pour cela que nous avons choisi, avant diffusion, de ne pas l’appeler série de science-fiction mais drama en général”.

Real Humans Saison 2

La saison 2 sera déballée en décembre en Suède. Un beau cadeau pour toute la famille! Crédit: SVT/Matador.