Film de Joss Whedon (Buffy, Serenity, Toy Story) Avec Iron Man, Captain America, Thor, Hulk et Scarlett Johansson (fonds d’écran de quelques adolescents)

Marvel a réussi son coup, proposer une dizaine de films aux petits oignons, rendre les films de super-héros chiadés et réunir le tout pour en faire le plus gros jamais fait !

Après 2h15, quel bilan peut-on tirer de ce film ? Très bon bilan mais avec quelques réserves.

Les héros Marvel s’allient pour combattre Loki et son armée. Voilà ce qu’on a après des années d’attente. Je dois dire que Loki ne m’avait pas tellement marqué dans Thor, l’acteur et le personnage n’étaient pas très charismatique.

Chose étrange Thor est le dernier super-héros à apparaître dans le métrage alors que cela le concerne directement. Il ne sera jamais sur le devant de la scène, Iron man prenant vraiment une bonne partie. Il faut expliquer ce postulat par le succès colossal des films Iron Man comparé aux autres.

C’est un plaisir de retrouver tout ce petit monde en fait, moi qui avais peur de trouver l’ensemble kitsch et déséquilibré. Robert Downey Jr fait son show et est comme un poisson dans l’eau à se moquer de tout le monde. Scarlett Johansson apparaît plutôt sexy mais effacée malgré un background qui méritait mieux tout comme Hawkeye. Il faut dire que les deux héros sont plutôt des héros de terre alors que Iron ou même Thor sont plutôt des héros aériens mais surtout ils n’ont aucun gros pouvoir… à part un fort pouvoir d’attraction pour la jeune femme.

Mark Ruffalo  surjoue un peu le côté self-control d Banner. Chris Evans tente de survivre dans son costume de Captain America qui est quand même un semi-échec. Reste Jeremy Renner qui tire la gueule tout le long.

Dans les side-kicks, Gwyneth Paltrow reprend les talons de Pepper Potts et a à peine trois scènes. Cobie Smulders (How I Met…) dans le rôle de Maria Hill du SHIELD tire son épingle du jeu avec quelques scènes musclées et Stellan Skarsgård reprend son rôle de Docteur Selvig vu dans Thor.

Le film est très plaisant, Marvel a réussi à faire un métrage divertissant et bien rythmé. Les deux points négatifs sont surtout sur les enjeux du film. La présentation des méchants très caricaturale et une bonne heure de film totalement vaine n’apportant rien au scénario font perdre quelques points.
Loki se laisse prendre pour quelle raison ? Libérer Hulk ? Oui mais pourquoi ? Rien n’avance pendant cette heure. Je me disais bien en regardant la bande annonce qu’il n’y avait rien à raconter entre le début et la scène à NY.

J’ai donc trouvé le prétexte fallacieux bien que tout soit correctement emballé et sans réelle fausse note; Whedon a une réalisation dynamique, Je ne porte pas Whedon dans mon coeur mais il a fait le travail demandé. Adaptant son script, il a su donner vie à ses idées et je dois dire que le plan séquence dans New-York durant la bataille est absolument jouissif  ! Pur geekasm !

Les scènes d’action sont bonnes malgré le coté ringard des vilains. La menace n’a pas vraiment de gueule, Loki ne pèse aucun poids dans la balance vu que dans beaucoup de scènes, on le laisse seul sans surveillance. D’ailleurs la scène avec Hulk vers la fin est assez drôle.

Avengers réussit le pari d’être cohérent avec la série de films précédemment produits, c’est divertissant, ça se donne les moyens de proposer une histoire avec des personnages bien définis. Le succès est là avec un premier WE d’exploitation record avec 200 millions de dollars en trois jours. On espère que DC va se bouger le cul pour faire un Justice League aux petits oignons.