Touch a été créée par Tim Kring (Heroes) et voit Kiefer Sutherland (24) revenir dans une série télévisée.

Le pitch est le suivant : Jake a 12 ans et ne dit pas un seul mot, il se contente d’écrire des nombres. Si on le touche, il pique une crise. Sa mère est morte le 11 septembre et son père, Martin (Kiefer) fait tout pour lui rendre la vie plus facile.

Un jour, les nombres écrits par Jake se révèlent être porteurs d’un message, d’une prémonition. Martin devient donc le nouveau Gary Hobson version Nicols Cage dans Knowing.

La série a un concept plutôt sympa mais pour les allergiques aux maths, le projet découragera un bon.. nombre de gens. Personnellement, ce qui me rebute c’est le casting. Je ne supporte pas Kiefer Sutherland et encore moins le gosse qui ne dit pas un mot, est chiant au possible, bref limite agaçant au fil des épisodes.

Je n’ai vu que les deux premiers mais le casting me gène un peu pour apprécier la série qui m’a bien surprise. C’est une série fondée sur les relations entre les humains. Jake le « dit » (par la voix off) le monde d’aujourd’hui permet de réunir les gens sous un seul point commun : la solitude.

Il y a des scènes, des mots, des dialogues qui me font plaisir. Le générique est aussi beau et simple. Le dénouement des deux épisodes rappelle les grandes heures des Anges du Bonheur ou de Demain à la Une. La fin du premier épisode est plutôt poignante.

C’est une série marquée par un retour aux valeurs les plus saines comme la communication, l’écoute, le tout emballé comme une série policière. Chaque épisode nous propose une galerie de personnages qui au final se croiseront plus ou moins efficacement. Les nombres seront là pour guider Martin vers la solution.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=sV1S7s7jazU]

Sur les deux épisodes, les idées sont plutôt sympathiques, ça ne casse pas des briques mais l’ambiance générale est plutôt saine, agréable et posée. Je n’apprécie toujours pas Kiefer ou le gosse mais la série pourra offrir de grandes heures de drames humains. Le fait que sa mère soit morte le 11 septembre sera sûrement remis sur le devant de la scène à l’aide de combinaisons de nombres…

Série honnête qui deviendra un formula show plus classique par la suite quand les combinaisons seront épuisées.