Fin d’année oblige, je vais procéder au classement des films de l’année que j’ai pu voir.

Le blog a commencé en février, j’inclus quand même certains films vus en janvier si vous me le permettez.

On a eu de la jupette, du juste au corps, de la cape, de la magie, des histoires d’amour, des belles carroseries, du muscle.

En 2011, j’ai vu plus de 60 films tous supports confondus et ai critiqué 32 sorties ciné sur le blog, plus 8 hors sorties. J’oublie la quantité astronomiques de films nuls, moyens ou pas encore chroniqués vus durant ces derniers mois.
Personnellement, j’ai réduit mes sorties ciné pour me concentrer sur du rattrapage « home cinéma » avec quelques perles comme The Nines ou He Was a Quiet Man. Certains films ne sont jamais sortis en France et en se baladant sur les forums ou autres sites obscures sur les films qui justement n’ont pas accès aux salles du même nom, on peut tomber sur des métrages vraiment intéressants.

Dans les ratés (non pas qualitativement mais plutôt physiquement… oubliant presque de se motiver pour aller les voir) je citerai Captain America, Tintin, Hangover 2, Cowbows and Aliens ou simplement certains films que je n’ai pas voulu voir comme La Couleur des sentiments, Polisse, The Artist, Twilight, Un Monstre à Paris, Drive ou Pirates des Caraïbes 4. Les deux premiers étaient à voir pour mon goûr pour les gros films, pour le reste c’est avant tout un manque cruel d’intérêt pour le sujet, le casting…

Pour les vrais ratés, je citerai Johnny English 2 (j’y suis allé pour dormir mais je n’ai pas pu donc j’ai du subir le film).

Il y a eu aussi les films attendus et décevants comme Scream 4 ou Intouchables. D’ailleurs ce dernier ne mérite peut-être pas autant d’entrées surtout quand on a vu 50/50 qui est un drame comique avec beaucoup de similtudes et beaucoup plus de tendresse que le film français.

 

Sucker Punch était aussi très attendu et malgré le flop critique et public, beaucoup de gens redécouvrent ce film et l’aiment. Il faudrait que je le revois pour vraiment juger ce film que j’avais aimé au cinéma. Super 8 a été une belle machine à remonter dans le temps et d » fraîcheur inattendue au milieu des blockbusters bien gras comme Transformers 3.

Les bonnes surprises ont été plutôt absentes cette année, j’allais vraiment au cinéma en limitant les risques mais Crazy Stupid Love ou 50/50 ont été deux très bonnes surprises.

Au niveau des suites et préquelles, l’année a été chargée. X-Men et La Planète des Singes ont vraiment été des réussites, blockbusters intelligents et bien ficelés. Fast 5, Transformers 3 ou Harry Potter 8 ont fait le travail et les deux premiers reviendront en 2013.

 

NOBODY award de la meilleure surprise : Crazy Stupid Love

NOBODY award de la meilleure comédie : Crazy Stupid Love

NOBODY award du film injustement boudé : 50/50

NOBODY award du film injustement critiqué : Sucker Punch

NOBODY award de la pire merde produite avec tant d’argent : Low Cost (et encore ça a pas du coûter grand chose)

NOBODY award du film qu’on va voir comme ça mais qui se révèle plus intéressant que ça : Real Steel

NOBODY award du film élevé au rang de classique mais qui se révèle honteusement chiant : Contagion

NOBODY award du plus gros gachis : GREEN LANTERN

NOBODY award de la meilleure suite : Scream 4 (oui c’était presque la meilleure du lot)

NOBODY award de la meilleure préquelle : La Planète des Singes

NOBODY award de la pire suite : Scream 4 (oui c’était presque la pire du lot)

NOBODY award du film qui mérite une suite : Destination Finale 5 (je ne m’en lasse pas)

 

Mon classement est donc le suivant :

Crazy Stupid Love

Sucker Punch

Super 8

Comment Tuer son Boss

50/50

X-Men : le commencement

La planète des Singes

Sexe Entre Amis

127 heures

Blue Valentine

Transformers 3

Fast 5

Thor

Harry Potter 8

Time Out

Destination Finale 5

Real Steel

Scream 4

The Troll Hunter

Green Lantern

Bon à Tirer

Intouchables

Never Let Me Go

Rien à Déclarer

(S)Ex List (non critiqué)

Un Jour

Another Earth (non critiqué à mon grand regret)

Contagion

Paranormal Activity 3

Insidious

Low Cost

Monsieur Papa