Second concert en France cette année pour Yellowcard.

Après la Flèche d’Or, le groupe investit la Maroquinerie.

Concert de haut vol !

Mardi 13 décembre 20h, je me rends compte que les yellowcards ne sont pas faites et que je n’ai toujours pas retiré ma place.
Mercredi 14 décembre 14h, j’ai ma place. Les yellowcards ne sont toujours pas faites.
18h, je termine mon taf, je fais les YC, j’en fais en édition limitée (oui en gros j’ai pas le temps quoi). 64 cartes donc 4 spécialement collector avec un papier un peu différent (une pour Muriel, une pour Val, une pour moi:p je ne sais pas qui a eu la quatrième mais elle vaut déjà 4500 euros sur ebay !)

19h46 je fais la queue et je me demande si je ne vais pas mettre mon parapluie géant sous une voiture pour le récupérer après le concert…
J’arrive dans la salle, je suis impressionné par l’aspect old school de la salle, on dirait une salle de spectacle fait dans les bas fonds d’un quartier US. La salle me parait plus petite qu’à la Flèche d’or. c’est surtout le fait qu’elle soit en sous-sol qui donne cet effet. Je n’ai pas pensé de suite à la chaleur mais finalement la salle était simplement PARFAITE. Loin de la chaleur étouffante de la Fléche d’or.
La scène est plus basse et on peut carrément être à moins d’un mètre des groupes.

Je cherche Val et Muriel, rien. Je cherche du côté du premier rang et je vois une tête connue puis deux puis plusieurs ^^ Quel bonheur de voir vos têtes au premier rang 🙂 surtout que maintenant je sais à quoi vous ressemblez en vrai mes chers Yellowcard… iens… istes…. bref. (yellowcardbref?)

On me fait signe de venir. Moi avec mon parapluie, mon sac, mon écharpe, me dis que je vais pas pouvoir les rejoindre sans faire chier tout le monde. Le magnifique Flo arrive, prend mes affaires et me trouve la planque idéale sous la scène pour tout metttre et on arrive même à retrouver sa place au premier rang. Endroit stratégique parfait.

Je pense déjà aux acouphènes qui apparaîtront en fin de concert tellement je suis près des instrus et que pas moins de trois groupes vont se succéder sur la scène.

Ambiance sereine dans la salle, une jolie blonde derrière moi, Val et Flo à mes côtés, it’s gonna be legendary.

Premier groupe, The Wonder Years, surpuissant, gros son, voix inaudible, pogos de feu, le set de 45 minutes est bruyant et brillant. Je plains déjà le premier rang central qui se fait charcuté contre la scène et atterrit souvent au pied du chanteur.

Première pause, échanges de blagounettes, bonne ambiance, le public est chaud, les fans de The Wonder years étaient bien présents.

Second groupe, Saves The Day, plus cool, plus proche d’un pop-rock énergique qu’autre chose, le groupe aurait dû ouvrir la soirée tellement il fait doucement retomber les mouvements de foule.
45 minutes plus tard, nouvelle pause, la scène est vraiment minuscule et un groupe de trois membres serait parfait mais les trois de ce soir ont pas moins de 5 membres à chaque fois.
Bonus du set de Saves The Day, Sean Mackin vient pousser la chansonnette sur la dernière chanson.

Nouvelle pause, le public s’impatiente. L’intro de … Denial version remixée commence, le groupe arrive, c’est parti pour une heure et demie de pure folie.
Tous les membres, Sean Mackin en tête, échangent avec le public que ce soit par le regard, par des gestes ou par des poignées de main. Enorme communication avec le public, la proximité avec le public y fait pour beaucoup. Ryan Key parait moins stressé qu’à la Flèche d’Or et affiche un sourire radieux.

Les deux Sean n’hésitent pas à s’amuser grandement pendant les breaks ou même pendant leur jeu, je n’étais jamais assez rapide pour les prendre pendant ces moments de grande complicité.
For You and Your Denial, Way Away… la setlist est différente de celle de la Flèche d’Or, tant mieux, avec Shrink The World ou Cut Me, Mick ! Du bon son !

Les pogos et autres crowd surfings ne perturbent en rien le plaisir que j’ai avec ce concert mais je plains encore le centre qui a subi les assauts répétés des benêts.

En fin de concert, je crois que c’est carrément les membres de Saves The Day qui sont allés se jeter dans la foule non sans emporter un pied de micro au passage.

Notre petite Laura qui se faisait écraser a été amené sur scène par Ryan (je crois?) gentiment et a pu rester quelques minutes avec Sean Mackin, grand moment pour elle et très sympathique moment.

Pour Sing For me, la banderole faite par la formidable Choupette a été déployée, quelques ouuuuh des personnes derrière qui se voyaient gâcher la vue de la scène et qui croyaient que la banderole allait rester en l’air comme ça !

Le groupe l’a très bien vue et était plutôt content de la voir, d’ailleurs Lp a voulu qu’on la redéploye durant la chanson suivante, le batteur l’a récupéré en fin de show ainsi qu’une yellow card, le fameux flyer cartonné jaune que le forum a fait pour l’occasion. Pour une fois, on a réussi à les brandir en tout début de show (du moins la petite dizaine de personnes qui était au courant) ce qui efface le gros FAIL de la Flèche d’Or !

Le concert se termine par Ocean Avenue, la foule s’éparpille, on reste quelques instants, je dis bonjour à ceux que je n’ai pas vu. Tout le monde est ravi de ce concert, Ryan a même osé dire que c’était le meilleur concert de leur tournée pour le moment. On le croit !

Le petit groupe tente de rester dans la salle pour ne pas réitérer l’ereur de la Flèche d’Or où on était sorti et avait loupé les membres de YC.

Mais on nous demande de sortir, LP est là pour quelques photos et autographes, bingo pour nous. Saves The Day est là, je passe mon chemin et on attend tranquillement dans la cour. L’heure étant tardive, je suis parti sans attendre le groupe mais je suis ravi d’avoir eu encore de très bons souvenirs avec ce groupe que j’ai découvert il y a à peine 8 mois et avec les membres du forum qui se sont retrouvés pour une photo qui devrait ne pas tarder à arriver.

La proximité avec le groupe a donné l’impression hier soir que le sixième membre de YC était le public  !

 

Setlist :

  1. For You, And Your Denial
  2. Way Away
  3. Shrink the World
  4. Rough Landing, Holly
  5. Light Up the Sky
  6. Soundtrack
  7. With You Around
  8. The Sound of You and Me
  9. Only One
  10. Breathing
  11. Cut Me, Mick
  12. Believe
  13. Sing For Me (Acoustic)
  14. Hang You Up
  15. Be the Young
  16. Lights and Sounds
  17. Ocean Avenue