Après un film en 2006, le livre Le Parfum est décliné et modernisé en série pour Netflix.

Le best-seller de l’allemand Patrick Süskind se voit adapté par ses compatriotes avec une modernisation assumée. En 6 épisodes seulement, Le Parfum devra nous raconter la traque d’un tueur en série adepte de l’odeur humaine…

Le premier épisode nous met dans l’ambiance sensuelle d’un bain de minuit de la première victime. Premier plan fesse puis premier plan de découverte de corps ! A partir de là, les polars nordiques n’ont qu’à bien se ternir. L’idée de mettre en scène des amis d’enfance qui voient l’un d’entre eux mourir atrocement est plutôt bien vu. Cela rappelle des tas de films ou séries mais on sent que la courte durée de vie de la série permettra d’aller au coeur d’un secret enfoui. On perd beaucoup de l’ambiance du roman et du film mais le glauque reste.

Ce premier épisode très sensuel n’est pas dans la surenchère et impose son ambiance, ses personnages et son mystère. Tous les acteurs ne sont pas très justes cependant. Ce ne sera pas une grande saga à la Haunting of Hill House… sauf surprise.

Le parfum est disponible sur Netflix  21 décembre.