blood and treasure critique
On a testé

Blood and Treasure: la série d’aventures de votre été?

Blood And Treasure, une série d’aventure que CBS propose dès maintenant, nous rappelle que les séries de ce genre se cooptent sur les doigts d’une main et apportent fraîcheur et divertissement.

Les séries de l’été commence déjà leur run sur certaines chaînes. Les projets de séries, qui se veulent pourtant intéressants, ne le sont pas aux yeux des exécutifs. Nous voici donc avec Blood Treasure, créée par un duo qui s’y connait en série d’action et aventure, Stephen Scaia et Matthew Federman, derrière Warehouse 13, Jericho, Human Target, Limitless ou Charlie’s Angels.

Danny (Matt Barr, Harper’s Island, Valor, Sleepy Hollow), ex-agent du FBI reconverti en antiquaire et Lexi (Sofia Pernas, Jane The Virgin, The Brave) une trafiquante d’art rusée s’associent pour arrêter un terroriste qui finance ses attaques en pillant des trésors.

blood and treasure

Dans un premier épisode d’1h20, Danny et Lexi nous emmènent aux quatre coins du monde pour retrouver une archéologue et le tombeau de Cléopâtre. Après une impressionnante scène de dynamitage de la Grande Pyramide, on s’embarque dans une course poursuite plus ou moins rythmée.

Ne nous trompons pas, la série jouera à fond sur le duo attachant et explosif Danny / Lexi avec un Will They / Won’t They indispensable et indiscutable. Peut-être qu’un triangle amoureux viendra parasiter l’histoire avec un agent du FBI (Katia Winter, Sleepy Hollow, méconnaisable en blonde)…

Blood and Treasure est assez sage dans se seconde moitié, ronronnant même un peu trop. On sent que l’intrigue de cet épisode courra donc au moins jusqu’à l’épisode suivant et pourquoi pas nous offrir des aventures rappelant Sydney Fox l’aventurière (Relic Hunter, 1999) ou la récente Hooten and The Lady qui avait un bel atout dépaysant il y a 2 ans.

Outre la pétillante Sofia Pernas, Matt Barr fait le job du vrai faux gentleman. Le duo est la pierre angulaire de cette série qui devra montrer un peu plus de rythme par la suite. On pardonne ce double-épisode et on attend la suite.

Laisser un commentaire