blodo and treasure danny lexi
On a terminé

Blood and Treasure : une saison 1 prometteuse (et vive Lexi)

La série d’aventures de CBS a terminé sa saison 1 dans la quasi indifférence, comme tout ce qui se passe en été ?

Blood and Treasure a débuté en mai. On avait aimé le premier épisode et on a donc poursuivi l’expérience durant tout cet été. 13 épisodes et le constat est clair : il y a beaucoup de potentiel.

Danny est un ancien agent du FBI reconverti en avocat dans les vols d’œuvres d’art. Quand les Pyramides de Gizeh sont attaquées et que les tombeaux de Cléopâtre et Marc Antoine sont dérobés, il fait appel à Lexi, voleuse pro et accessoirement ancienne petite amie.

Belle production value

Blood and Treasure proposait une scène spectaculaire avec l’explosion de la Grande Pyramide dans son premier épisode. Puis plus rien. On sentait que le budget était réparti sur toute la saison pour justifier les voyages incessants des personnages. Italie, France, Canada, Egypte…. ils vont partis, en un temps record. Le problème des voyages de personnages dans les séries et qu’ils sont un peu passés sous silence pour garder un semblant de suspens et de rythme. Des voyages de douze heures sont irrémédiablement oubliés pour ne pas casser un certain entrain.

A part ces problèmes inhérents aux séries en général, il faut revenir à Blood and Treasure en particulier. La série ne fait pas cheap, les quelques décors originaux sont plutôt honnêtes et les scènes extérieures sont bluffantes. La série a quand même tournés principalement en Italie, lieu bourré d’histoire et d' »art déco ».

blood and treasure

Un cast qui fonctionne et des intrigues riches

Matt Barr, vu dans One Tree Hill, Hellcats et Harper’s Island, et Sofia Pernas, vue dans The Brave, sont rapidement très à l’aise ensemble et jouent des Danny et lexi agréables à suivre. Leur alchimie est là et le duo fonctionne. On retrouve aussi Katia Winter (Sleepy Hollow) qui joue une flic assez transparente.

Côté intrigue, on est un peu dans un gros bordel. Les rebondissements sortent du chapeau la plupart du temps mais les situations sont assez variées pour qu’on ne s’ennuie que dans les scènes d’exposition, de blabla longuets. L’attention se perd un tout petit peu au fil des épisodes, on ne comprend plus trop qui fait quoi. Tout devient limpide par la suite et la seconde moitié de saison, pas avare en avancées d’intrigue(s), est un peu plus soutenue.

blodo and treasure danny lexi

Il y a une résolution, le dernier épisode est plutôt rythmé et permet à chaque personnage d’avoir son heure de gloire. Blood and Treasure a pu miser sur un tout petit peu de fantastique et d’anticipation avec des armes biologiques, ou des mini malédictions mais c’est encore trop sage. La partie Nazi, expériences, histoires sombres, légendes peuvent assurément amener la série vers la série d’aventures qu’il manque à la télévision.

Et puis Sofia Pernas peut jouer Wonder Woman dans un prochain crossover DC quand elle veut.

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire