Bilan Collectif Sériephilie

Bilan Collectif Séries 2012/2018 : retour sur les 6 précédentes éditions

Depuis 2012, Smallthings essaye de rendre compte de la saison sérielle à travers un Bilan Collectif qui note les saisons et propose une hiérarchie qualitative. Avant de savoir quelle série a dominé cette saison 2018/2019, retour sue les anciens lauréats.

En 2012, après un petit appel à témoin pour noter des séries, nous avions 9 noteurs. Les notes étaient sur 10 pour 117 séries. 2012 peut paraître loin à beaucoup de gens. Le Bilan Collectif était encore à ses débuts, ce n’était qu’une photo prise à un instant T d’une petite louche de spectateurs.

Résultat ? Parenthood saison 3 était la grande gagnante. Série méconnue et un peu oubliée aujourd’hui, cette ancêtre de This Is Us hante encore les souvenirs de certains.

Le Bilan Collectif veut s’installer dans la durée. On sait pertinemment que la plupart des journalistes tirent des bilans en décembre. Les saisons ne sont plus ce qu’elles étaient. Les séries estivales et du câble bousculent les habitudes… et les classements. Le reproche fait à ce genre de classement et qu’il a tendance à occulter les saisons des networks, à cheval sur deux années.

Il est évident que les séries de networks ne squattent plus trop les discussions sérielles mais il est quand même historique de se dire que la saison commence en septembre et ici, on garde cette habitude.

Dès 2013, les notes passent sur 20. 150 séries. On perd un noteur mais on sacre encore Parenthood et sa saison 4.

2014, 14 noteurs et 210 séries notées. Le Bilan Collectif commence à prendre racine. 14 personnes qui notent, c’est déjà mieux et surtout, ce ne sont pas 14 spectateurs lambda mais des preneurs de paroles, des blogueurs, des critiques, des transmetteurs… Et Breaking Bad Saison 6 s’envole vers la première place.

2015, 15 noteurs et 270 séries. Jane The Virgin saison 1 est sacrée. 2016, 20 noteurs et 320 séries notées. American Crime saison 2 prend la première place, étonnement.

2017, 18 noteurs et 260 séries notées. le Bilan Collectif a pris ses marques. Beaucoup de séries sont couvertes, les profils des noteurs sont différents mais les tendances sont encore là. il est délicat de trouver 100% de noteurs qui voient les mêmes séries. C’est pour ça qu’il est difficile de prendre en compte toutes les séries notées. Une série avec 7 notes était prises en compte. C’est un choix discutable pour beaucoup. The Leftovers saison 3 ne se plaint pas et termine première.

2018, 21 noteurs, 350 séries notées. On couvre pratiquement toute la production US/Uk/Française. On fait l’impasse sur les séries de l’été d’avant qui remontent un peu trop loin dans nos souvenirs. Et première série animée à faire son trou,  BoJack Horseman saison 4 est sacrée.

2019, 20 noteurs, 392 séries notées. La Peak TV n’arrête pas nos sériephiles. On regarde, on consomme, on oublie, on remarque, on suit. La formule s’affine encore mais confirme que ce Bilan Collectif reflète les vraies tendances qualitatives plutôt que quantitatives des séries.

On réfléchit encore pour savoir si on garde ce minimum de 7 notes. Finalement, avoir 20 noteurs est pertinents si on prend en compte des séries notées par les 20 ! Et le classement peut totalement changer…

Suspens, quelles séries  ont marqué l’année ?

 

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire