Concerts

Woodkid en concert : the enchanting hipster

Woodkid était au Zénith de Paris hier soir pour un concert exemplaire. Un enchantement pour les yeux, les oreilles et le coeur, au pays des hipsters. Comme il l’annonce au début, Woodkid et sa troupe nous livre l’album entier, ainsi que quelques inédits tout à fait prometteurs. Retour sur la soirée et sur l’artiste.

Woodkid
Woodkid

Woodkid, qui est-il ?

Yoann Lemoine est né à Lyon le 16 mars (oh, comme moi !) 1983. Il fait des études de graphisme, sérigraphie et animation, et commence très fort dans le milieu en dessinant des esquisses pour Marie-Antoinette de Sofia Coppola en 2006. Il va par la suite réaliser les clips notamment de Teenage Dream de Katy Perry et Born to die de Lana Del Rey. Il sort son premier EP en 2011 : Iron. Il va enchaîner en 2012 sur un concert privé à la Tour Eiffel, suivi de plusieurs dates à l’étranger, et un concert au Grand Rex. Son premier album The Golden Age est sorti en mars 2013. Parallèlement à sa musique, il fait toujours de la création pour d’autres artistes.

Son univers musical est très influencé par les origines juives polonaises de sa mère. Il revendique l’inspiration que lui donne l’image de l’Europe de l’est. Il est aussi influencé par son homosexualité, pour ses morceaux ainsi que pour ses créations visuelles : sa campagne contre le sida, Graffiti, a remporté plusieurs prix, notamment celui du Festival international de la publicité de Cannes (5 lions remportés).

The Golden Age Tour au Zénith de Paris

Le concert commence à 21h tapantes. Nous voilà au pays des hipsters. Ils sont partout. Chemises de bûcheron, grosses lunettes, pintes à la main. Ils sont pas désagréables à regarder, ces hipsters, dans leur genre, par contre l’amabilité semble être en option… Mention spéciale à nos voisins de derrière, visiblement enthousiasmés (par Woodkid, ou la bière ? je ne saurais dire…) à qui j’ai dû demander plusieurs fois de bien vouloir baisser d’un ton…

Avatar
Claire
Rédactrice / Responsable de la section "Livres"

4 Replies to “Woodkid en concert : the enchanting hipster

  1. La chanson BROOKLYN n’est pas une nouvelle, cela fait plusieurs mois que je l’écoute… autrement ce que tu dis est juste, ce concert était magique.

  2. Selon les setlists dispo sur le net, Brooklyn (titre présent sur pas mal de compil’ en 2012) est joué quasiment à chaque concert. Il me semble que la 1ère chanson est nouvelle en revanche…

Laisser un commentaire