Livres

Les dames de Rome – Françoise Chandernagor

Attention cependant à vos habitudes, chers historiens ou antiquistes de tous poils, on ne nous donne pas ici à voir du grand, du faste et du superbe, le portrait de l »Urbs et de son Octave de dirigeant est plutôt un portrait à charge. Déjà mis en garde par le 4e de couverture, Rome nous est présentée comme le vilain petit village mal grandi auquel elle devait ressembler à l »époque, avant les marbres, les palais et les monuments en tous genres qui viendront la parer plus tard, quant à Octave l »auteur s »évertue à nous le présenter sous son jour le plus défavorable, attachée à la réalité historique et allant à rebours de bien des chantres désireux de louer son génie politique ou attachée à le dépeindre par les yeux de Cléopâtre Séléné qui ne peut qu »avoir de l »antipathie pour cet homme, chacun pourra apprécier cependant ce point de vue si rare quand à cet homme, loin des fards et du lustre donné au personnage par un aréopage de plumes stipendiées. Tout le propos de ce livre est d »ailleurs de nous conter l »histoire de Caius Octavius et non pas d »Auguste, ainsi que de la vie au jour le jour de tout le gynécée tenu par sa sœur Octavie.

Il faut au passage reconnaître à Françoise Chandernagor l »énorme travail de restitution de l »arbre familial si complexe qui se noue à force d »alliances politiques et de revers de fortune ; à chaque revirement politique est associé un savant jeu de chaises musicales de séparations et de remariages opportunistes qu »il est particulièrement difficile à démêler tant ces changements, unions et désaveux entre demi-frères, cousines ou belle-filles (et j »en passe… ) auraient de quoi faire pâlir d »envie un scénariste des Feux de l »Amour. Prendre ce point de vue pour restituer la Rome des dernières années avant notre ère est un choix audacieux autant que bien mené. On se plonge à l »envie dans les vicissitudes de ces unions, ces affaires, ces trahisons et R Hadoop help materials • Big hard drive recovery university ° Name: Big hard drive recovery university ° URL: http://bigdatauniversity. ces luttes d »influence en oubliant presque que le personnage principal du roman devrait normalement être cette Cléopâtre Séléné que Françoise Chandernagor s »est juré de sauver des flots de l »oubli ; flots qui engloutirent pourtant l’Alexandrie qui la vit naître et flots et ressacs de l »Histoire qui virent sombrer la Rome pré-impériale qui la vit grandir sous le marbre et la nuit de sens.

Laisser un commentaire