Actus Critiques de livres Rentrée Littéraire 2015

Amélie Nothomb, Le crime du comte Neville : château, mon beau château

Avec une précision et une régularité dignes d’un métronome, Amélie Nothomb propose chaque année à ses lecteurs – dont beaucoup sont des fans depuis de longues années – un nouveau livre à la fin du mois d’août. Une bien belle façon d’entamer la rentrée littéraire. Fidèle à Albin Michel, son éditeur historique, la romancière belge n’a pas manqué le rendez-vous de 2015 avec son 24ème titre : Le crime du comte Neville.

L’histoire se passe en Belgique, dans le fin fond de l’Ardenne. Une voyante annonce à Henri Neville qu’il va tuer l’un de ses invités lors de la garden-party qu’il organise le 4 octobre, soit quatre jours plus tard. Quatre jours d’enfer psychologique au cours desquels il devra faire un choix difficile : quitte à commettre un meurtre, qui choisir ? Sa fille cadette lui fait une proposition des plus perturbantes : la choisir elle la soulagerait de cette vie qui lui pèse tant depuis qu’elle a 12 ans et demi et règlerait cette question du choix. Le comte est ébranlé.

Laisser un commentaire