Cinéphilie Critiques de films

Fruitvale Station : No Saint, No Sinner

Michael B. Jordan brille dans le rôle d’Oscar Grant, jeune père de famille tué la nuit du Nouvel An 2009 à la suite d’une bavure policière. Une retenue qui sert et dessert le premier film de Ryan Coogler.

« Fruitvale Station » est une reconstitution des dernières 24 heures d’Oscar Grant, afro-américain de 22 ans de San Franscisco. Le film commence par un film amateur des vraies images de la mort de Grant, avant de basculer dans la fiction, avec un Grant qui se réveille aux côtés de sa compagne, Sophina (Melonie Diaz), et leur petite fille. De là, la caméra quitte très peu Grant, et nous présente peu à peu ses proches et sa famille, ainsi que sa situation professionnelle et sa tentation de rebasculer dans le deal d’herbe pour subvenir aux besoins de sa famille.

Laisser un commentaire